«

»

Imprimer ce Article

75 – Qui sont vraiment les EDL 7D12D ?

ange_04Au-delà de l’aspect “angélique” totalement idéalisé des religions, l’EDL 7D12D est avant tout un individu, une entité, au même titre qu’un EDL ou un Être de la Nature. Il n’est ni plus ni moins, ni plus grand, ni plus petit, ni plus important, ni plus spectaculaire qu’un nain ou qu’une fée. Il est une vibration parmi des vibrations, un outil parmi une pléthore d’outils afin que le préhumain puisse reprendre sa place de Créateur Incarné, et donc de joueur dans un jeu de dualité.

Dans les lois de l’UN, il n’y a aucune entité supérieure à une autre et même la “grandeur” (si on peut dire ainsi) est justement la capacité du plus grand à être au niveau du plus petit de tous. Bref, tout l’inverse de ce que pense un préhumain… La véritable humilité est justement cette capacité à ajuster sa fréquence (aussi haute soit-elle) à celle de l’interlocuteur que nous avons en face de nous.

Je ne dis pas rabaisser ou descendre sa fréquence mais ajuster sa communication au niveau de celui qui est en face de vous. Dit autrement, si tu as un être qui possède 100 mots de vocabulaire, tu utiliseras les mots qu’il connait et rien d’autre. S’il vit dans un taudis, tu l’accueilleras dans ton cœur au même titre que le richissime du coin qui se sera plié en 4 pour te faire plaisir mais aussi faire étalage de ce qu’il possède.

Du point de vue du Sans-NOM, aucune supériorité ne peut exister en lui-même au même titre qu’une cellule de votre corps ne peut être supérieure à une autre. Un neurone ne vaudra pas plus qu’une cellule de votre intestin ou du foie ou d’un ongle. Seulement, décence oblige, tu causeras foie avec le foie, intestin avec l’intestin, etc… C’est ça la véritable humilité et non le rabaissement de ce que tu es. Tu ES ce que tu ES, et tout dénigrement de ce que tu ES est un non-amour envers toi-même et donc un rejet, une séparation, une involution.

Alors déifier les EDL 7D12D tout comme n’importe quel EDL parce que vous pensez qu’appartenir à une dimension supérieure indique forcément qu’il vous est supérieur est une ânerie, un contresens, dans le sens où aucune note de musique n’est supérieure à une autre. Le Do du 5ème octave n’est en rien supérieur au Do du 1er octave. Il a juste une vibration plus élevée en fréquence mais ne reste qu’une vibration parmi d’autres.

C’est aussi la raison pour laquelle il est désolant de voir combien un préhumain se met à genou et abandonne tous ses pouvoirs face à une entité qu’il juge supérieur à lui-même. Il suffit qu’un individu se dise scientifique, docteur, shaman, philosophe, spirituel ou ayant fait des études bibliques pour qu’automatiquement on se mette en mode retrait, en mode rien du tout, et surtout en mode “je vais prendre pour vrai ce qu’il dit car lui, il sait…”

C’est là que l’on voit à quel point nous sommes formatés par des règles involuantes relevant de l’esclave, du soumis, de celui qui se ratatine devant une quelconque autorité. Notre monde de 3D4D est totalement pourri jusqu’à la moelle avec cette attitude de pouvoirs relatifs. Ainsi quand un individu veut donner du poids à ce qu’il affirme, il lui suffit de sortir un diplôme ou un quelconque certificat qu’il se sera procuré d’une manière ou d’une autre.

En effet, aujourd’hui vous pouvez largement acheter des diplômes sur internet ou en faisant un quelconque stage avec un guru autoproclamé. C’est ainsi que nombre de “Maîtres Reiki” sont apparus sur le marché alors qu’ils sont à peine capable de maintenir une fréquence plus élevée que la moyenne. Bref, ils ont acheté un titre en participant à un stage donné par un illustre inconnu autoproclamé compétent en la matière. Il en va de même dans tous les secteurs…

Ainsi, par principe, plus un individu sort des “titres” et plus vous êtes sûr qu’il a bien abordé le sujet, mais rien ne vous prouve son degré de maitrise. C’est ainsi que lorsque je rencontre un “shaman”, un “druide” ou un “canal”, je sais déjà que la personnalité (le mental-égo) tient bien les commandes. En effet, le véritable marcheur ne se donne aucune étiquette car il sait intimement que plus il avance et plus il découvre son état d’ignorance. Il passe donc cela sous silence en ne se vantant d’aucune étiquette.

Certes, une étiquette est importante pour faire du business mais si tu n’as pas de business à faire, à quoi cela te sert-il de faire de la pub ? Comprenez que plus vous utilisez des étiquettes pour vous définir, et plus vous vous séparez de votre véritable unification. C’est ainsi qu’en toute logique aucun EDL ou être de l’UN-visible ne vous donnera un quelconque CV. Ils vous donneront juste ce qu’il faut et par rapport à vos références afin que vous puissiez cerner grosso-modo dans quelle sphère ils sont.

Ainsi aucun EDL 7D12D ne vous dira qu’il est de telle ou telle dimension car il s’en fout comme de l’an 40. Ça c’est le premier point, et secundo c’est aussi pour que vous compreniez qu’aucun EDL 7D12D n’est supérieur à un autre. Il est donc inutile d’aller courir dans telle église ou cathédrale pour bénéficier d’un meilleur traitement qu’à l’église locale. La seule chose qui pourrait vous faire agir ainsi est que ce sont les conditions matérielles locales qui sont trop dégradées.

En effet, selon la taille mais aussi le nombre d’infirmités matérielles et éthériques apportées par l’homme que les résultats seront plus probants dans un édifice particulier plutôt qu’un autre. Ce n’est donc pas la capacité de l’EDL 7D12D qu’il faut remettre en cause mais l’environnement dans lequel il est contraint d’agir.

Nous avons vu, dans un article précédent, que nombre de rampes d’élévation vibratoire ont été mutilées par des travaux de chaufferie principalement. Il y a aussi celles faites pour la soit-disant décoration artistique qui cache en fait une mutilation éthérique. Il y a aussi les tombes ou plaques mortuaires placées dans l’allée centrale. Cela parait anodin mais les effets sont réels. Toute personne marchant sur une de ces plaques se verra instantanément “sucé” ou “plombé”.

D’après vous, pourquoi des Monseigneurs se font enterrer dans des cathédrales ou basiliques ? Il y a 2 raisons majeures :

1) Bloquer “l’âme” du défunt afin qu’il ne puisse pas retourner au “Ciel” et se retourner contre l’involution
C’est donc le sort réservé à ceux qui ont été des involuants notoires et très performants dans cette incarnation. En les empêchant d’aller au Ciel et donc de se rendre compte de ce qu’ils ont réellement fait dans cette incarnation, il leur est impossible de virer leur cuti (de se retourner) et donc de revenir dans une autre incarnation pour corriger le problème. Ils sont donc bloqués dans leur évolution. Dit autrement, ils sont en taule dans le bac à sable jusqu’à temps que quelqu’un puisse les libérer.

C’est la cas notamment de bon nombre de rois, de reines et de Saints… La crème ultime est ce qui est considéré comme les reliques ! Ces dernières sont souvent placées dans des petites boites en plein milieu des autels, et donc dans l’axe de la rampe. Ainsi sous l’aspect idéalisé “tel saint est enterré ici ou une partie seulement” devant apporter un avantage vibratoire au monument et à ceux qui le visitent, la vérité est toute autre.

L’encodage du bâtiment permet la libération de nombreuses âmes emprisonnées mais certaines sont cadenassées éthériquement. Il faut donc arriver à savoir quelle est la nature du cadenas ainsi que les codes permettant de l’ouvrir. Il y a aussi d’autres méthodes de libération mais je ne m’étendrai pas là-dessus car ce n’est pas le sujet ici.

L’entité la plus connue à ce sujet  a été la libération de GUYZ qui s’était fait piéger dans 3 incarnations différentes. Il était donc bloqué dans 3 édifices religieux sous des pierres tombales. C’est comme cela que les involuants ont réussi à l’avoir, incarnation après incarnation, parce qu’il dérangeait grave…

2) Bloquer “l’âme” du défunt afin qu’il ne puisse pas retourner au “Ciel” et continuer à jouer pour l’involution
Dit autrement, l’individu avant sa mort physique décide d’utiliser l’édifice religieux pour se maintenir dans l’astral et continuer ses œuvres involuantes. Ainsi toute personne venant lui rendre hommage le nourrit tout simplement. Il y a donc souvent un égrégore rattaché à cette pierre tombale. C’est la raison pour laquelle vous vous faites sucer sans même le savoir. Je ne vous dis pas quand la tombe est en plein sur la rampe afin de bénéficier du passage de toutes les personnes passant par là.

C’est la raison pour laquelle, les involuants éthériques sont très très bien nourris sur les lieux hyper touristiques. Le top du top reste bien sûr d’être le plus proche des marches de l’autel et certains y sont arrivés. Alors, si vous allez dans un édifice religieux où des pierres tombales sont dans l’allée centrale et que vous ne savez pas si celui-ci a été encodé, passez à côté de la pierre mais pas dessus !!!

Globalement, partout où vous voyez des inscriptions sur une dalle, vous savez qu’il y a un truc à éviter. Il en est de même pour les inscriptions verticales ou tout édifice érigé aux morts… C’est une catastrophe “nationale” quand vous pensez qu’en France, tous les 11 novembre, on vient rendre hommage aux “poilus” morts dans les tranchées (pour des raisons industrielles, je le rappelle).

Chaque cérémonie faite au nom du “Souvenir” afin de ne pas oublier alimente l’égrégore de la guerre. Ainsi chaque maire de France, y compris notre très cher Président, bosse pour l’involution avec l’aide bien sûr de tous ceux qui y participent, musiciens y compris. Comprenez et réalisez que le seul pays ayant édifié des monuments de ce type dans chaque village est la France.

D’ailleurs certaines plaques commémoratives sont carrément dans les églises et même avec les photos pour les plus zélées. Alors quand vous savez que la France est le chakra du cœur de l’Humanité, il ne faut pas s’étonner que la guerre perdure dans le monde entier. D’ailleurs, sincèrement, pourquoi l’effigie de Jeanne d’Arc est-elle dans toutes les églises. Je ne vois pas en quoi elle est une sainte. Posez-vous la question…

Et même, pour aller plus loin dans le filon, chaque 1er novembre au nom du souvenir et surtout du respect des morts, on va fleurir tous les cimetières. Après on s’étonne que l’humanité entretient l’égrégore de la mort tout simplement. Voyez combien le pouvoir créateur de l’humain est utilisé pour alimenter l’involution. Voyez combien derrière des actes censés être “respectueux et supérieurs” on ne fait que vous sucer pour entretenir le monde même que vous désirez ne plus voir.

Alors parmi tout ce merdier involuant, comment un EDL 7D12D peut-il vous aider puisque vous allez à l’endroit même du QG involutif qu’est un édifice religieux ? Cela semble un contresens total et il serait en toute logique préférable d’aller sur un vortex en pleine nature, là où l’homme n’a pas encore tout détruit et où se trouverait des EDLN en pleine forme et surtout très coopératifs envers les préhumains.

La réponse est simple : quasiment tous les lieux pouvant répondre à cette définition ont été squattés par les involuants afin justement d’éviter que les marcheurs puissent le faire. Ainsi quand vous voyez des monuments d’art métalliques à des endroits où ils ne devraient logiquement pas être, comprenez que c’est un instrument fait pour totalement détruire certains réseaux. En effet, le métal et les EDL ça fait deux. C’est entre autres la raison pour laquelle tout est ferraillé autour du chœur de l’église.

De prime abord on dirait que c’est pour des raisons de sécurité mais il en est tout autre. Voyez aussi pourquoi le mobilier lui-même est en ferraille et vous comprendrez que les curés officiant ne peuvent alors être en contact avec l’EDL 7D12D. Oui, tous les mobiliers et grilles métalliques sont là pour empêcher l’EDL 7D12D (sa vibration) d’approcher les officiants, et donc de les aider à ne plus raconter ou vibrer de choses bénéficiant à l’involution.

Hé oui, à force de visiter les églises pour les encoder, j’ai découvert combien l’involution profitait au max de tous les visiteurs mais aussi de tous les pièges afin d’éviter que les véritables marcheurs puissent élever leur vibration. Dès l’entrée de la porte, nous voyons où se situent les pièges tendus et les trésors d’imagination pour planquer tout ça sous le vernis du bon, du beau et du saint… Je pourrais presque écrire un bouquin là-dessus mais je ne crois pas que qu’un éditeur puisse le publier même s’il le voulait…

Bref, dans le prochain article, je vous indiquerai quelles sont les solutions pour bénéficier des vibrations de l’édifice malgré leur orientation involuante totale. L’encodage est la première passe de nettoyage afin de dégager le plus gros, mais il y aura besoin d’une seconde passe pour carrément inverser d’une manière définitive l’orientation actuelle. Alors je vous rassure que dire aux marcheurs de retourner dans les églises ne bénéficiera pas à l’involution (et donc à un retour aux religions) mais bien l’inverse.

Un marcheur conscient de ce qu’il fait au sein d’un édifice religieux pourra alors bénéficier non seulement de la totale coopération de l’EDL 7D12D mais apportera aussi des vibrations de Créateur Incarné qui influenceront la vibration de l’édifice lui-même. Rappelez-vous que nous avons un pouvoir infini en tant que joueur incarné et qu’à ce titre il n’est pas interdit d’apporter la vibration de l’UN-ité, de l’Unité, à notre prochain.

Laurent DUREAU

 

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/75-qui-sont-vraiment-les-edl7d12d/

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Marie

    Bonjour Laurent

    En lisant ton article, j’ai compris pourquoi, depuis si longtemps, je suis opposé à toutes ces cérémonies de commémoration. Le fait que même la Toussaint et les Rameaux sont des dates de choix pour les involuants.
    Dans ma jeunesse, j’ai souvent été en conflit avec des membres de ma famille car je n’adhérais pas à cela.
    Merci, pour toutes ces ouvertures d’esprit. Amour, pour vous tous qui œuvrer pour l’évolution de l’humain.

    1. denise

      tout comme toi ,j’ai horreur des rameaux et toussaint depuis mon plus jeune âge et mes parents en étaient quasi catastrophés. tout comme aller au cimetière « voir » nos parents qui ne sont plus là depuis longtemps, j’espère pour eux ! coeurdialement denise

  2. Agnès

    Merci 😉

  3. christine

    Merci Laurent, cela me conforte dans ce que je ressentais le 11 novembre avec toutes ces cérémonies du « souvenir », je disais : faut arrêter tout ça si on veut avancer. merci pour tous tes écrits qui me disent que mon ressenti est souvent juste , es ce cela la petite voix?
    Bonne journée et bonne continuation, biz à toute l’équipe

  4. Thomytom 07

    Super article ! de la bombe ! j’aurai pas vu tout ça comme ça !
    C’est vrai qu’en y pensant, je me demandai pourquoi tout ces trucs morbides autour des édifices religieux et autres monuments et cérémonies…
    Très bonne info pour éviter les pièges et avancer encore.
    Merci du fond du coeur 😉

  5. DELTA

    pour info :

    la basilique du Bois Chenu dédiée à Jeanne d’Arc à Domrémy la Pucelle , ainsi que sa maison

    natale ont été justement encodées ce jour , date de parution de cet article ………..

  6. Marie-Miel

    Bonjour à tous et merci à Laurent de ces explications.
    Tu écris que Guyz a été emprisonné à ma fin de 3 de ses incarnations…
    Il me manque des précisons : être bloqué ou emprisonné n’empêche donc pas de se réincarner ? Je commence à me douter que les choses ne sont pas linéaires, mais pourrais-tu préciser, s’il te plait ?

    Merci.

    1. Laurent

      Par principe notre Esprit Directeur peut avoir 8 incarnations maximales en même temps. Or du temps des incarnations de GUYZ, la population mondiale terrestre ne permettait pas d’exploiter cette possibilité sinon on aurait été à 7 milliards depuis au moins 500 ans…

      Ainsi, le nombre était plutôt 2 ou 3 et pas forcément en même temps. C’est ainsi quand ils sont arrivés à le choper dans une incarnation, ils ont attendu la suivante pour le choper puis la suivante. Comprenant cela l’Esprit Directeur n’essaya pas de continuer sous peine de bruler toutes ses cartes.

      Cependant au début du XXème siècle, il refit un essai du côté des Amériques et cette fois-ci, il ne se fit pas prendre car les autres incarnations étaient en France principalement. C’est alors dans cette dernière incarnation qu’il put passer au stade d’immortel mais cela n’empêcha pas que les Etincelles d’Esprit étaient toujours prisonnières.

      C’est ainsi que lors de nos missions, on a eu l’occasion de libérer certains lieux et fortuitement, ce ne fut qu’à la 3ème libération que nous apprîmes que c’était le même Esprit Directeur. Partant de là, et parce que cette entité était de haute volée, elle s’est jointe à notre équipe en guise de remerciement.

      Ainsi quand GUYZ aura fini de nous aider, il reprendra son chemin mais sans nous. 😎

Les commentaires sont désactivés.

«

»