«

»

Imprimer ce Article

77 – Que peut-on faire pour que le Travail avec l’EDL 7D12D soit Maximal ?

ange_06Nous croyons à tort que, lorsque nous contactons un EDL 7D12D, tout est au top dès le départ en nous disant que si ça déconne c’est forcément de notre côté. Eh bien, c’est loin d’être vrai, car justement si les EDLN (les gardiens des vortex au sein des édifices religieux) ont été virés promptement lors de la saisie des lieux par l’inquisition puis interdits de séjour pour toujours par un procédé toujours valide actuellement, les EDL 7D12D ont été une pièce rapportée dans l’urgence…

En effet, c’est sous la pression que des EDL 7D12D ont été dépêchés dans les lieux religieux à des fins de stopper l’involution devenant trop agressive. Ainsi, si une nouvelle église se construit sur un ancien lieu de culte rasé depuis belle lurette (style petite chapelle riquiqui) ou sur un vortex (les humains construisent là où ils se sentent bien), un EDL 7D12D est automatiquement attitré.

Ainsi même dans une église en béton toute neuve et ne suivant pas vraiment l’architecture classique, on peut trouver un EDL 7D12D. Ce n’est pas toujours le cas, notamment s’il n’y a pas de vortex à l’intérieur. Voici pourquoi tous les édifices religieux n’ont point besoin d’être encodés et cela surtout pour un grand nombre d’édifices récents qui ont été construits sur des parcelles disponibles sur le cadastre (cas des mosquées chez nous ou de courants plus récents).

Je rappelle donc que l’encodage atomique d’un bâtiment inclut 2 conditions primordiales : 1) Qu’il y ait un EDL 7D12D (et donc un vortex appartenant à la grille cristalline) et 2) Que les matériaux puissent le permettre (il faut des pierres naturelles en opposition aux matériaux modernes fabriqués de toute pièce). Cependant, disposer des cristaux encodés autour et à l’intérieur du bâtiment aidera à élever l’atmosphère vibratoire qui disparaitra si l’on retire ces dernières, d’où la nécessité de bien les planquer…

De plus, à titre info, lors des dernières commémoration du 1er novembre, il a été constaté que l’énergie du lieu (même fortement élevé grâce à un encodage atomique datant de plusieurs mois) peut diminuer drastiquement si suffisamment de personnes se retrouvent regroupées en une seule fois et avec un motif unique. Certes, le nettoyage se refera progressivement et le monument reprendra des couleurs mais la baisse est significative.

Dit autrement, l’utilisation des lieux de culte fera varier la vibration réelle du bâtiment. Il est donc déconseillé de venir se faire une petite rampe juste après un enterrement… C’est à l’image des toilettes et des locaux en général dans une salle des fêtes. Quand le bâtiment est peu fréquenté, c’est super propre et ça sent bon, mais si vous venez juste après un évènement “festif” vous êtes sûrs que les toilettes seront de véritables poubelles…

Règle n° 1 : Préférez aller vous faire une rampe quand le bâtiment ne vient pas de subir une vague de basses vibrations. Les pires sont les commémorations (style 1er ou 11 novembre) puis les enterrements, les intronisations de “curés”, suivies ensuite de messes normales. Plus il y aura de monde et plus la dégradation vibratoire sera importante. Le conseil est donc de laisser l’EDL 7D12D faire le ménage et d’attendre que les vapeurs se dissipent.

Un bâtiment fraichement encodé demandera un temps certain avant que l’EDL 7D12D ait pu tout nettoyer et que surtout les codes 5D6D puissent dissoudre les multiples crasses que nous n’avons pas pu ôter lors de notre passage. En effet, de multiples pièges sont posés dans les églises comme :
– Interdire la montée en puissance du vortex par un système de cadenas (ce qui réduit les capacités de l’EDL 7D12D à faire le nettoyage)
– Interdire la libération des âmes coincées dans les tombeaux
– Favoriser le développement des égrégores reliés à nombre de symboles, de plaques commémoratives, des autels et des bénitiers.

Le code permet l’oxydation (à l’image de la rouille ou d’un acide qui bouffe le métal) mais il faut du temps pour que cela puisse disparaitre. Ainsi lorsque qu’une commémoration est faite, le pouvoir créateur du joueur renforce ce qu’il faut défaire car il réalimente les égrégores encore non coupés. Il y a donc une fonction de temps dépendant de combien le bâtiment est plombé mais aussi de combien il est visité par des touristes…

Le second élément à prendre en compte est la qualité de la rampe et donc de la dégradation physique qui lui a été apportée. En effet, comme je l’ai dit lors d’un article précédent, certaines sociétés ont profité de l’espace libre dans l’allée centrale pour y installer des grilles de chauffage par exemple. Cela a pour conséquence de rompre la continuité de la rampe et donc son efficacité. Fuyez ces églises, surtout celles où c’est pour de la déco car cela veut dire que ce fut un acte pensé et réfléchi par les involuants…

Règle n°2 : Préférez les édifices religieux dont la rampe de montée en vibration est intacte.

Ce problème n’est pas définitif, car il suffirait de ramener quelques EDLN au sein du bâtiment afin qu’ils puissent refaire les jonctions énergétiques de la rampe. Restera quand même le problème des grilles métalliques qui déforment les champs magnétiques et donc le champ vibratoire. Cependant, quand je rencontre ce cas, je marche tout simplement à côté si les bancs ne sont pas trop proches.

Aussi essayez de trouver une rampe intacte et accessible car, en effet, certaines églises ont eu l’idée de mettre des bancs dans l’allée centrale ce qui supprime en soi l’allée centrale. On peut quand même utiliser les allées les plus proches du centre, même si elles sont plus faibles en intensité. Cependant, l’autre élément essentiel est la puissance du vortex.

En effet, un vortex est au croisement de lignes énergétiques de la grille cristalline ; or, plusieurs facteurs peuvent l’endommager au point qu’il disparaisse tout simplement, c’est-à-dire que sa puissance soit proche de zéro. Le 1er élément clé se trouve dans ses connexions avec la grille ; or les multiples travaux effectués dans ou hors du bâtiment (notamment dans les grandes villes) coupent les lignes énergétiques.

Le vortex se trouve alors amputé (en terme de puissance disponible) mais aussi et surtout déséquilibré à l’image d’une toupie qui manque de vitesse. Aussi pour éviter les multiples répercussions vibratoires néfastes car résonnant au sein d’un amplificateur d’onde qu’est le bâtiment lui-même, l’EDL 7D12D est obligé de réduire la vitesse de rotation du vortex au point quelquefois de l’éteindre carrément sous peine que ses visiteurs se retrouvent avec des symptômes graves de santé !

L’EDL 7D12D veille donc au maintien maximal de la santé vibratoire des joueurs, même si ceux-ci n’arrêtent pas d’émettre de la saloperie pendant les messes… Ainsi autant l’EDL 7D12D est capable d’agir sur l’allumage-extinction du vortex, il ne peut en aucun cas le réparer car pour le faire il faut être incarné dans les 6 premières dimensions ; or ce n’est pas son cas puisqu’il est entre la 7ème et la 12ème par définition.

Dit autrement, au fil du temps et des constructions humaines, les vortex à l’intérieur des monuments religieux sont progressivement tombés à des niveaux de puissance allant de 20% à zéro tout bonnement. Aussi, tout simplement, c’est par votre ressenti “énergétique” que vous pourrez savoir si tel bâtiment est supérieur à un autre quand la rampe est allumée par l’EDL 7D12D, d’où la prochaine règle :

Règle n°3 : Préférez les édifices religieux dont le vortex est le plus puissant.

Là encore, c’est en introduisant de nouveau un gardien de vortex de 5ème dimension (et donc un EDLN) que les corrections pourront être faites afin de monter le vortex au mieux. En effet, l’EDLN ne pourra reconstruire un lien énergétique sur la grille cristalline si à cet endroit il passe un tramway (ou un train) alimenté par des lignes électriques. Il en va de même pour les multiples galeries qu’empruntent des centaines de câbles électriques alimentant tous les bâtiments d’habitations.

En gros, l’EDLN pourra rééquilbrer le vortex, réparer la rampe grâce à des dérivations énergétiques, mais ne pourra pas supprimer nos constructions autant physiques qu’énergétiques. Cependant, quoiqu’il fasse, le vortex pourra reprendre de la force et donc augmenter la puissance de la rampe, et donc augmenter la rapidité de vos progrès vibratoires.

De plus, nous savons qu’un vortex se réveille le matin, monte en puissance proportionnellement à la course du soleil pour ensuite décliner le soir jusqu’à un niveau d’endormissement. Il en découle qu’il est préférable d’aller faire une montée vibratoire quand naturellement le vortex est à son apogée.

Règle n°4 : Préférez faire l’exercice de la rampe aux heures où le soleil est au plus haut dans le ciel.

L’autre élément à prendre en compte est aussi votre état énergétique. En effet, si vous venez de vous goinfrer, votre montée en fréquence sera nettement plus pénible qu’avant un repas. En gros, comprenez pourquoi la messe se fait généralement à 11h du matin et un dimanche… C’est juste que plus vous serez détendu et plus cela fonctionnera bien.

Règle n°5 : Préférez faire l’exercice l’estomac vide de matière mais plein d’eau encodée, tout en ayant pris soin d’avoir été aux toilettes avant.

En effet, l’absorption liquide des codes va amplifier la facilité avec laquelle votre corps va réagir primo, et secundo ceux-ci pourront mieux migrer dans vos corps subtils dilatés. Comprenez donc bien que votre préparation à l’exercice de la rampe est tout aussi importante que l’exercice lui-même. Ainsi, dans ces conditions, l’EDL 7D12D pourra mieux interagir avec vous et donc vous aider à intégrer plus efficacement les codes de 5D6D dans vos corps subtils.

Alors ne pensez pas que l’EDL 7D12D peut tout faire d’un coup de baguette magique comme dans les film de Disney. C’est en conscience, et surtout avec une préparation autant physique que mentale, que vous pourrez bénéficier de progrès rapides en montées vibratoires mais pour cela n’oubliez pas aussi ce que j’ai dit dans mon dernier article : allez-y avec légèreté, aucune attente comme un enfant qui va jouer à la marelle.

Cela peut sembler contradictoire mais ne l’est pas du tout. C’est comme pour la piscine, il faut un certain nombre de préparation pour arriver à la piscine mais, une fois que vous êtes dans le bassin, vous n’avez plus qu’à vous laissez porter par l’eau. Et c’est ainsi que tout naturellement vous sentirez ce qui se passe en vous et ce que vous aurez envie de faire : soit la planche, soit une petite nage tranquillos ou soit du sous l’eau…

C’est votre état de réceptivité, votre état d’être dans votre Présence qui fera la différence et non les efforts. Le travail de l’EDL 7D12D pourra se faire quand vous serez dans le mou, le détendu, et non quand vous êtes tendus pour cause d’attentes exprimées par des visions précises de votre mental-égo. N’attendez rien et tout se passera au mieux.

C’est alors que vous comprendrez qu’il n’y a rien à comprendre et qu’il vous faut lâcher prise sur tout afin de ressentir le véritable travail de l’EDL 7D12D. Je ne vous en dirai pas plus sinon votre petit vélo va se mettre en piste et vous conditionner à avoir des attentes lorsque vous ferez la démarche de la rampe. Aucune séance ne sera pareille et encore moins identique aux autres, alors restez cool et “enjoyez” (savourez) ces instants.

Laurent DUREAU

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/77-que-peut-on-faire-pour-que-le-travail-avec-ledl7d12d-soit-maximal/

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Luciole

    Bonjour,

    Serait il possible d’avoir une check liste des choses à dénouer dans une église ? Avec le mode d’emploi, c’est plus facile de travailler. Merci d’avance 🙂

  2. Isidore

    On comprend mieux encore pourquoi les édifices religieux sont fermés entre midi et deux !!!
    Ben voyons………! 👿
    A la limite, avec l’heure d’été vers, 14h il est midi au soleil, mais comme tu dis dans ton article, si on sort de table atrocement alourdi par la bouffe, le plan énergétisation c’est cuit cuit…!
    D’ailleurs, çà aussi, ce changement d’heure d’été, si c’est pas pour nous décaller des énergies solaires !! Déjà que l’hiver on a 1h de décallage par rapport au soleil depuis De Gaulle (si ma mémoire est bonne !!) 😕
    Merci infiniment pour toutes ces précieuses infos ! Gratitude et feu du coeur !
    Isidore

  3. Agnès

    😉 Merci Laurent 😆

  4. mina

    Mille merci à Corine et Laurent, vous nous avez offert de très beaux cadeaux, j’ai été une première fois à l’église encodée de Pontarlier, la rampe est coupée par une grille de chauffage, il était 9h le matin, j’ai bien ressenti une très belle énergie, l’ange qui m’a enveloppé, un état de jouissance, j’ai pensé que le matin, il n’y avait pas encore eu de visites, l’endroit était « nettoyé », je pense qu’il est important de faire un bon ancrage avant et après, j’avoue que j’ai eu l’impression de m’envoler.

    j’y suis retournée après un enterrement, effectivement, c’est une autre histoire, de plus je me suis faite polluée à la sortie je pense, dons à éviter absolument, je confirme.

    j’y suis retournée ce matin à 11 heures, il n’y avait pas eu de cérémonie ou peut-être les enfants du catéchisme, j’ai retrouvé la vibration de la première fois, mais l’ange ne m’a pas l’air en joie, j’ai fait un feu du cœur, un feu du thymus et j’ai envoyé « la colombe de la paix » de Yann Lipnick.

    c’est vrai qu’on se sent « boosté » c’est merveilleux, mille merci.

  5. Michèle

    😉 MERCI

Les commentaires sont désactivés.

«

»