«

»

Imprimer ce Article

86 – Quand l’Instabilité vous gagne

hybride_01Synchronicité oblige, j’insère cet article avant d’autres déjà écrits afin que vous puissiez prendre du recul suffisamment et surtout user de votre discernement concernant le Dialogue n°37 de Sand et Jenaël. Comme vous le voyez, je vous le mets en lien direct (pour ceux qui ne les connaissent pas) afin que vous compreniez que je suis à 100% à leurs côtés.

Comme vous le savez je mets rarement des liens directs vers d’autres blogs et si je le fais maintenant pour eux, c’est qu’ils en valent largement le détour. Cet article n’est donc pas là pour les juger et discourir s’ils ont raison ou tort, mais pour vous faire prendre conscience de vos propres réactions.

En effet, combien d’entre vous ont été à la fois attirés par ce qui a été écrit et en même temps mis mal à l’aise concernant certaines affirmations, surtout concernant les crânes de cristal. Combien ont été mis en panique sur ce qu’ils croyaient dur comme fer ? Combien ont remis en cause tout ce que je fais depuis 2 ans déjà ?

Qui a raison ? Qui a tort ? Et badaboum le petit vélo du mental-égo (avec son associé le doute) s’est mis à pédaler au point d’empêcher tout recul et donc de discerner où se situe la vérité… En somme, vous avez été confronté à un dilemme important voire même crucial puisque, on peut le dire, certaines peurs vous ont déstabilisés.

Hé oui, mon frère, mon ami, autant tout ce qui est écrit dans ce dialogue n°37 est vrai (et que j’appuie à 200%), autant des programmes profonds de l’involution qui sont en vous sont remontés à la surface violemment. Les remous ont été plus ou moins importants selon la densité de l’eau (vos émotions), créant ainsi à la surface (votre mental) des vagues conséquentes.

C’est ainsi que le pédalo du mental-égo en a surajouté, car ne comprenant plus ce qui se passait dans son univers assez calme du marcheur qui pense qu’il a un certain contrôle sur son cheminement personnel. Dit autrement, il faisait beau et d’un seul coup on se prend un orage que l’on n’a pas vu venir.

Aussi pour comprendre ce qui s’est passé, je vais dans les prochains articles (une petite série) vous en dire plus long sur les tenants et les aboutissants du pourquoi du “combat” entre l’ombre et la Lumière. Vous comprendrez ainsi que tant que nous serons dans la 3ème et 4ème dimension, il y aura régulièrement des secousses sismiques afin, justement, que nous puissions vivre en 5D une fois que toutes les tensions et forces souterraines de nos plaques tectoniques intérieures soient dissipées.

Sans cette vision générale, vous ne ferez que réagir en mode survie à la moindre remontée brutale d’une bulle dûe à une fracture existante dans vos profondeurs inconscientes. C’est la raison pour laquelle j’apprécie le travail effectué par Sand et Jenaël puisqu’ils sont à l’image de travailleurs qui, à coup de marteau pilon, tapent bien fort sur les rivages de notre ignorance.

C’est en cela une mission salutaire pour l’Humanité, mais il faut savoir positionner leur travail par rapport à un ensemble général et non juste en regardant l’endroit où ils tapent. Il faut donc prendre du recul et discerner ce qui se passe en vous d’abord (vos ressentis), et ensuite dans votre mental-égo (combien le pédalo s’agite tout en regardant dans quel état cela vous déstabilise dans votre corps émotionnel).

Ainsi, la 1ère chose à regarder quand vous vous sentez déstabilisé est de déterminer où en est l’origine. Certes extérieurement, il y a l’évènement déclencheur (le coup de marteau pilon) mais c’est surtout ce qui se passe en vous qui compte. Il est donc inutile de vous pencher sur la technologie du marteau pilon, de savoir ceci ou cela car ça, c’est ce qui intéresse votre mental-égo (en tant que technicien qui veut savoir afin de mettre en place un anti-sismique pour la prochaine fois) faisant en sorte que vous ne remettrez pas en cause sa construction, c’est-à-dire vos croyances.

C’est comme un tremblement de terre qui fait tomber une barre d’immeuble. On s’en fout de savoir à quoi est dû le tremblement car l’urgent est d’abord d’aller sauver les survivants. Faisant cela, vous découvrirez au passage les imperfections qu’avait le bâtiment, et donc aussi les arnaques des constructeurs qui pourtant vous avaient vendu à fort prix des solutions anti-sismiques.

C’est alors, une fois les survivants sauvés et les morts enterrés, que vous pourrez aller jouer du tribunal auprès des fabricants et des autorités qui ont accepté de faire construire sur un terrain qu’ils savaient instable. Puis après, vous pourrez toujours vous poser la question du comment est venue la secousse sismique.

Donc n’inversez pas les priorités et allez là où il y a urgence. Et l’urgence, quand vous avez une déstabilisation générale, c’est justement de retrouver votre équilibre le plus vite possible afin de penser juste et d’agir juste. Car tant que vous serez déstabilisé, vous serez sous l’emprise de la colère, de la revendication, de la remise en question en vos fondamentaux car le doute vous aura envahi.

Votre barre d’immeuble, c’est l’ensemble de toutes vos croyances. Il y a donc ce que vous voyez extérieurement, mais il y a aussi tout ce qui est enterré (et cela jusqu’aux fondations) et que vous ignorez. Vous pensez être stable et costaud mais souvent les pieds sont en argile, ou tout bêtement c’est construit sur du sable et non du roc.

C’est ainsi qu’en constatant les fissures anodines du bâtiment, beaucoup s’empressent de colmater tout cela avec du New-Age en se disant que de toute façon on aura ascensionné (ou on sera au cimetière) avant que tout s’écroule… Allez fouiner du côté de nos parties enterrées, de nos fondations, demande du courage et surtout de la constance dans l’action, car tout est fait pour vous décourager de le faire.

Tous les accès sont soit bloqués par des chaines et cadenas, des portes blindées voire carrément murés. L’ombre ne veut pas montrer combien votre construction est faiblement ancrée à La Source et pourrie par un émotionnel puant la fermentation. Il y a donc 2 façons d’aller y voir :

1) Vous y allez comme un voleur et quand vous revenez dans vos appartements, vous êtes obligé au silence sous peine de montrer que vous avez effectivement mis les pieds là où il ne fallait pas. Votre entourage ne vous croira en rien, et si vous insistez de trop alors les psy commenceront leur travail pour finalement vous retrouver en asile.

En cela, comprenez que la vérité, la vraie, ne peut se mettre au grand jour. Cependant, de plus en plus de marcheurs osent en parler ouvertement et internet est un outil merveilleux monté et fabriqué par les involuants car c’est l’outil de propagande par excellence. C’est réactif et surtout ça permet de pister tous ceux qui se connectent.

Je ne vous parle donc pas des réseaux sociaux où on en arrive à twitter, c’est-à-dire dire à tout le monde ce que vous êtes en train de faire et où… Il faut, excusez-moi du terme, être vraiment con de parler de liberté quand vous êtes vous-même votre propre auto-dénonceur de vos activités quotidiennes.

2) Certains évènements déclencheurs extérieurs vous permettent d’apercevoir les soubassements malgré vous ! Il y a donc, depuis pas très longtemps, de plus en plus de personnes qui prennent un marteau pour taper sur les murs intérieurs de leur appartement pour découvrir ce qu’il y a non seulement derrière le papier-peint des convenances habituelles mais surtout de voir si c’est de la brique, du Placoplatre, du parpaing, du béton banché et vibré, de la vieille pierre ou tout bêtement une plaque de contreplaqué.

La bonne nouvelle dans tout cela, c’est qu’il y a de plus en plus de locataires qui se sentent l’envie de le faire. Ainsi quand vous prenez du recul, vous voyez une myriade de petits cogneurs-marteleurs, créant ainsi un bruit de fond permettant à certains de sortir le marteau piqueur, voire le marteau pilon.

C’est ainsi que, de temps en temps, il y a une barre d’immeuble qui craque et s’écroule. Oui, l’ancien monde se verra grignoter-morceler par tous les bouts, avec parfois quelques secousses sismiques qui ne feront qu’accélérer les choses. Sand et Jenaël ont décidé, de par leur engagement SDA, à faire dans le gros calibre et c’est tant mieux.

En effet, ça va donner des idées et des ailes à ceux qui n’utilisaient jusqu’à maintenant que des petits marteaux voire la lime à ongle. Les involuants ne peuvent rien contre le nombre, alors que s’il n’y a que quelques “fous” isolés, ils ont une panoplie de solutions assez conséquentes et surtout bien rôdées.

Voici donc la raison principale pour laquelle j’appuie sur ce que font Sand et Jenaël. Cependant, il faut aussi savoir que, pour l’instant, ils ne sont qu’au début du chemin du SDA. C’est donc très encourageant pour la suite. Ils viendront donc à découvrir des choses encore plus terribles que ce dont ils ont parlé jusqu’à maintenant.

Ce qu’ils abordent aujourd’hui du monde des involuants transdimensionnels n’est que l’écorce de l’arbre. En effet, quand ils passeront à l’acte “physique” et non plus dans la simple dénonciation via internet, ils comprendront des choses qui, pour l’instant, leur sont encore inconnues.

Retourner à son essence par le processus ascensionnel demande une montée en fréquence par des prises de consciences successives. Il n’y a pas vraiment une façon de faire car l’essentiel est de maintenir l’intention, c’est-à-dire la direction dans laquelle vous marchez.

Cela faisant, chaque marcheur sera de toute façon obligé de traverser certains “ponts” comme des ckeck point (des points de contrôle) dans leur processus ascensionnel afin que les hiérarchies supérieures puissent apporter les éléments nécessaires à leur évolution. En effet, pensez-vous que l’on donnera à quelqu’un qui se met en colère pour un rien, une commande de bombe nucléaire ?

Il y a donc des étapes, des gués à franchir et forcément des périodes de tests obligatoires. Le retour à notre essence a un prix et ce sera celui de la persévérance, celui du discernement, celui du courage face au changement, celui de l’intégrité, celui du respect et surtout celui de la véritable compassion découlant de l’Unité, du UN, de celui qui ne divise pas mais qui unifie.

Ainsi parler des involuants et des différentes formes qu’ils peuvent prendre selon les dimensions est une constatation permettant d’en prendre conscience. Puis ensuite, il y aura celui de l’action où vous irez soit dans le rejet amenant combat et séparation ou soit dans l’acception, l’accueil et la transmutation.

Le 1er chemin (celui du rejet), surtout s’il est alimenté par votre émotionnel, vous emmènera vers justement les involuants puisque justement vous êtes dans la séparation. En ce sens, vous allez perpétuer ce dont même vous ne voulez plus parce que vous allez les nourrir de vos propres émotions.

Étonnant n’est-ce pas mais véridique, absolument véridique et, par cela, comprenez pourquoi les involuants veulent tuer leurs émotions et ne pas en avoir. La raison en est bien simple : si tu as des émotions, primo tu ne peux commettre de saloperies et deuxio tu renforces ce que tu ne veux pas.

Par contre, la seconde voie vous demandera aucun jugement afin justement d’avoir un émotionnel d’une platitude totale (n’alimentant plus l’involuant). Cette neutralité vous permettra de rester en votre centre et donc connecté à votre Soi Supérieur (ce qui n’est pas le cas quand vous êtes en guerre avec quelque chose que vous ne voulez pas).

Puis, étant dans cet état d’être de ce qui EST, vous pourrez écouter ce que “l’Ombre” a à vous dire, à vous enseigner et ensuite par amour vous l’accepterez totalement pour ce qu’il EST. Ce faisant, vous signifierez que vous avez compris qu’une polarité n’est ni supérieure ou inférieure à l’autre mais que c’est le mouvement entre les deux qui fera que le 2 fera 1.

En effet, pensez-vous aller en 5D physiquement si déjà vous n’êtes pas dans l’état Unitaire ? Je développerai cela dans mes prochains articles mais, pour l’instant, venons à l’une des vagues qui a déclenché chez les gardiens de crâne de cristal une panique, si je puis dire ainsi.

Hé oui, en prenant du recul, savez-vous combien de crânes de cristal sont vendus de par le monde ? Il y en a des dizaines, voire centaines de milliers. La fabrique des crânes de cristal est devenue une industrie où les revendeurs se disant spirituels et connectés font des marges énormes.

Ne parlons pas de ceux et celles qui, via internet, se font de la pub en disant qu’ils ont tel crâne ceci ou cela en connexion avec les mayas, etc, etc… C’est devenu un commerce industriel un niveau planétaire. A ce titre, je confirme à 300% que tout cela appartient au monde du SDS. Chaque acheteur de crâne est d’abord et avant tout intéressé consciemment et inconsciemment à acquérir du pouvoir.

Il y a 2 ans de cela, tout ce monde cristallin m’était totalement inconnu. D’ailleurs je ne pensais même pas que ça se fabriquait, et dans les débuts je me suis dit qu’il fallait avoir des idées morbides pour acheter des crânes de cristal jusqu’au jour où un certain monsieur Bleu a débarqué dans ma sphère de vie.

Six mois après son arrivée et après y avoir mis tous mes moyens sur la table, autant financiers qu’au niveau de mon lectorat sur internet, je me suis retrouvé avec Corinne totalement éjecté et considéré comme un traitre au point que cela fut une traversée du désert totale où la quasi majorité de mes lecteurs m’avaient laissé tomber comme une vieille chaussette.

Cependant par la ténacité, la persévérance et l’écoute de nos guides, nous avons acquis la considération de l’Un-Visible au point de recevoir la capacité d’encoder l’eau. Puis avec le temps nous avons réussi à le faire dans le cristal, au point d’encoder carrément nombre de monuments religieux car effectivement, la grille cristalline existante est entièrement aux mains des involuants. Ainsi chaque monument encodé est une épine dans leur pied, et comme vous le savez on est en train de passer à la vitesse supérieure à ce niveau-là.

Je confirme donc que nombre de marcheurs, de par leurs rituels et autres cérémonies avec des cristaux ou crânes de cristal, œuvrent effectivement dans le sens du SDS bien que pensant faire du bien à la planète. Aujourd’hui, si je me réfère aux gardiens de crâne de cristal s’impliquant dans le cordon d’Eléa d’une manière directe, on parle d’une vingtaine de personnes avec en potentiel un nombre équivalent.

Alors maintenant, comparons grosso-modo 50 personnes face aux milliers de gens à travers le monde qui ont un ou plusieurs crânes de cristal chez eux. Qu’en font-ils ? Une majorité c’est pour faire beau sur les étagères et pour l’autre, plus consciente qu’un Esprit Cristallin peut venir s’y installer, tentent de les mettre dans leur poche afin d’acquérir des pouvoirs surnaturels ou du moins supérieurs au péquin moyen.

Dit autrement, 99,99% des propriétaires de crânes de cristal ont une démarche SDS. Je confirme donc ce qui est écrit dans la dialogue n°37. Voyez, pour la cinquantaine de personnes qui ont compris qu’un crâne de cristal n’est pas un jouet mais un outil pour prendre contact avec des parties de soi-même faisant le joint entre la matière et l’anti-matière.

Ainsi, comme je le disais précédemment, Sand et Jenaël vont tôt ou tard passer par le pont cristallin car, tôt ou tard, il leur faudra bien prendre connaissance de leurs multidimensionnalités cristallines. Et puis, ensuite, ils découvriront aussi qu’il leur faudra aussi découvrir leurs multidimensionnalités solaires.

Seulement pour l’instant, ils n’en sont qu’à la découverte des “vilains garçons”. Ils n’en sont qu’au début avec quelques photos de gargouilles par-ci par-là. Celles-ci ne sont que des images extérieures montées sur les hauteurs de monuments religieux qui ont pour objectif de polluer totalement la grille cristalline actuelle de 3D4D. Hé oui, cette dernière est bien le grillage électrique de notre prison.

Ainsi chaque encodage que nous faisons de ces monuments est de la pollution pour eux. Cette injection de codes et de virus nettoyeurs vont foutre le bordel dans les serveurs des involuants. C’est à l’image d’internet. Les involuants ont su mettre des réseaux en place et nous réutilisons ces mêmes réseaux contre eux.

Si internet n’était pas là, vous n’auriez pas connaissance de mes blogs ainsi que du site de Sand et Jenaël. Regardons donc les choses positivement en comprenant la citation suivante “Qui tue par l’épée mourra par l’épée”. En d’autres termes, ce sont les installations mêmes des involuants qui vont les mettre à plat.

C’est aussi en cela que nous devons remercier les involuants : Ils ont la méthode, les outils et l’expérience et en les acceptant, les respectant, nous allons pouvoir bénéficier de tout cela lors de la transmutation. Alors je confirme bien que les involuants sont des maîtres qui ont quelque chose à nous apprendre, et quand on aura appris, compris et mis en œuvre alors ils rentreront à la maison, c’est-à-dire à La Source car, je vous le rappelle, ils sont au même titre que nous des enfants du Père.

Leur rôle était de nous descendre dans les fréquences afin de vivre l’involution, c’est-à-dire l’aspect masculin, l’aspect 3D, l’aspect mental et c’est par l’aspect féminin, l’aspect 4D, l’aspect cœur qui est union que nous les ramènerons au bercail. D’ailleurs, ils comptent sur nous sinon pourquoi nous auraient-ils hybridés ?

Ils sont indissociables du processus de l’Ascension. Comprenez que notre rôle de SDA est d’abord d’équilibrer à 50-50 le masculin et le féminin, et l’humanité actuelle est en forte déficience de féminin, d’où ces injections massives d’énergies féminines. D’ailleurs, la démarche d’ascension du marcheur SDA n’est-elle pas personnelle et donc égotique ?

Personne n’ascensionnera pour vous, cela veut donc bien dire qu’il vous faut avoir une démarche perso, une démarche purement orientée selon vos croyances. Maintenant le truc, c’est de savoir combien vous êtes prêts à reconnaitre que nous sommes tous des hybrides au niveau de l’ADN de cette humanité et donc combien nous sommes prêts à accepter une partie de nous-même…? Rentrer en guerre avec n’arrangera pas les choses…

Laurent DUREAU

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/86-quand-l-instabilite-vous-gagne/

(30 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. sophie marie

    Salut à tous,

    Pour moi, cette affaire a été très initiatrice.

    « Ce qui ne détruit pas rend plus fort » disent Sand et J,
    hors après une journée de vacillement (mais bon, j’ai vu le lendemain que c’était pleine lune!!!), je me suis completement resaisie après avoir regardé de travers mon crane…(genre c’est un infiltré! 👿 )
    Tiens me suis je dit: « un test » pour vérifier ton ancrage, ta stabilité…
    Alors, hier matin, comme tous les matins, j’ai repris le dialogue avec Kron’1 ri avec une plus grande confiance qu’auparavant et beaucoup plus de détermination à renforcer mon écoute interieure et « ne plus me faire balader » au moindre « pétard mouillé »…
    Une montagne russe en l’espace d’une journée mais maintenant je ne me suis rarement sentie autant alignée…et ce que je dois renforcer m’apparait bien plus clair!
    Merci sand et J!
    Et puis, je n’oublie jamais que je suis dans un jeu . 😉 …le je dans le jeu, comme a eu dit laurent…

    Voilà mon témoignage…et vous?

    1. sophie marie

      …et pour les « vilains garçons », rien de nouveau!…Soit, sand les voit…

      🙂 allez rions encore !!!…car un jour, alors que j’etais dans un etat de colère indescriptible, j’ai du m’allonger et à ce moment-la, j’ai été sodomisée, une main plaquée sur la bouche…, 🙄 par… je ne savais trop quoi à l’époque!!!
      Ce fut bref mais maintenant je sais que cette colère intense avait attiré cet etre comme si je lui avais servi le plat dont il se délecte le plus! dans tout l’univers…miam miam… 😀

  2. Brigitte

    Merci Laurent
    en accord avec tous les messages de mes compagnons cristallins et ce que je ressens 50/50 masculin féminin ombre lumière, être au point zéro en équilibre réunir les 2 cotés
    « Nous le Collectif des Cranes de Cristal venons rectifier certaines erreurs de compréhensions .
    Votre ombre n’est pas votre ennemie mais votre joyau le plus précieux;
    chérissez votre ombre c’est votre bien le plus précieux;
    vous êtes venus ici pour cela : connaitre ce que vous êtes à travers ce que vous n’êtes pas;
    ce que vous appelez ombre est juste l’expérience de ce que vous n’êtes pas;
    vous devez nettoyer l’expérience des sentiments des émotions qui y sont liés pour ne garder que l’expérience qui est un trésor pour votre Soi Supérieur pour La Source.
    Vous êtes venus dans la 3D falsifiée que pour expérimenter, ceci n’est qu’un jeu,
    vous avez choisi TOUT ce qui vous arrive.
    Tout n’est qu’expérience, à la fin du Jeu, vous faites le bilan de toutes vos expériences.
    Alors AIMER votre ombre, chérissez là, voyez comme elle vous fait grandir,
    que d’expériences que d’émotions que de perfection dans ce Jeu.
    Pour clore ce message nous reprendrons quelques phrases de notre canal:
    La Source est le lieu le but ou vous voulez être, le but à atteindre,
    et le lieu le but ou vous êtes, vous ne l’avez jamais quittée.
    Le sage est celui qui a expérimenté le savoir pour le transformer en connaissance.
    Vous êtes tous appelés à devenir des sages.
    Il n’y a que pas l’expérience que vous transformez en connaissance que vous élevez vos vibrations votre fréquence.
    Le Collectif des Cranes de Cristal »
    Brigitte

  3. Vivi

    Pour ce qui est des émotions ils repasseront, j’ai fait confiance à mes guides, que je côtoie depuis 16 ans consciemment, qui ne m’auraient jamais permis d’avoir un crâne si ce n’était pas bien pour mon évolution, par contre j’ai minimisé les risques en passant par Brigitte.
    Merci Laurent, merci Corinne, merci Brigitte, d’être là et de nous amener à suivre notre petite voix et à avoir notre propre discernement.

  4. LOIRE Maria

    oui oui oui j’accueille mes parts d’ombre, je les chéris, je les remercie et tous ceux et celles qui participent aux travers des expériences partagées à m’accompagner à cette rencontre avec ces parties de moi-même que je découvre et reconnais de plus en plus comme étant ce que JE SUIS.
    GRATITUDE, GRATITUDE merci Laurent nous oeuvrons dans la même direction.

  5. Colette

    merci pour ce beau message

    1. Colette

      merci pour ce beau message, Brigitte.

  6. Isabelle

    bonjour et merci pour ces articles!
    J’utilise internet et les réseaux sociaux de cette façon depuis longtemps: un accès à des connaissances, à des personnes (dont toi et ta fine équipe) tout en restant lucide sur la possibilité d’être manipulée malgré soi… bref, certains ne voient en http que l’instrument du diable, mais comme tu dis, quand on le sait, on fait avec 😉 …
    pour le crâne, j’en ai acquis un petit, par envie de pouvoir communiquer avec « moi-même », d’être guidée, « évidement rien ne se passe » (j’ai eu beau te lire pour comprendre comment faire le lien) mais ce n’est pas grave 🙂 il me plaît quand même! En plus je trouve qu’il se pare de plus en plus d’arc-en-ciel et je me régale à le regarder… Il passe la journée dans une vasque d’eau encodée…
    les parts sombres de nous-même, on est bien obligés de les accueillir, en plus on a sûrement été des « bourreaux » dans d’autres vies alors…
    encore merci! 🙂

  7. jardin zen

    GRATITUDE à l’Équipe

  8. Philippe

    D’accord, il reste cependant encore des incompréhensions pour mon Firmin … et pour continuer d’orienter au mieux mes expériences par des acquis de connaissances .
    Qu’en est-il alors des tournées d’encodages et des petits cailloux encodés placés sur les mégalithes et autres lieux qui servent pourtant à activer de nouvelles fréquences :

    « Car lors de ces périodes de carambolage dimensionnel où tous « les petits cailloux de
    lumière » semés par les serviteurs « SDS » auront disparu, les Gardiens de la Fréquence
    « SDA » vont être très fortement sollicités pour aider à créer une certaine stabilité sur cette
    planète lorsqu’elle aura franchi le portail d’Énergie de la 4ème dimension (…)
    Il est donc complètement inutile de vouloir activer de nouvelles fréquences dans la
    matière/matrice de 3ème dimension et de vouloir sauver la planète puisque de toute façon
    l’humanité actuelle est destinée tôt ou tard à disparaître. »

    Si « les petits cailloux de lumière » ne concernent pas les 2C2P il faut vraiment prendre un recul de 3 kms pour ne pas se faire prendre dans le filet !

    Je dois reconnaître que cet épisode m’a permis de mettre en pratique le point zéro dont parle Brigitte plus haut. Après avoir écouté l’audio de 2h17 j’ai été pris d’une émotion d’instabilité et de doutes, pôle négatif dont je me suis servi comme point d’appui. A la manière du texte de Kishori (paru sur le site du Passeur) j’ai accueilli les deux pôles au point zéro de mon Essence sans chercher à les modifier. Il s’en est suivi une paix immense comme jamais cela m’est arrivé, qui a duré toute la nuit et un peu encore au matin. Encore une fois je vérifie que ce qui ne tue pas rend plus fort !

    1. Laurent

      Je pense que l’allusion aux petits cailloux n’a rien à voir avec les 2C2P. En effet, si Sand et Jenaël buvait de l’eau encodée, leur style d’écriture changerait un brin. Mais bon, peut être qu’un jour ils découvriront cela sur leur chemin. 😎

  9. Cronos

    Bonjour à tous,

    depuis l’enfance, j’ai une attirance pour les reptiles, c’est mon côté hybride sans doute 🙄

  10. nicole 47

    Bonjour ,j’ai lu l’article de Sand et Jénael et enfin tout s’explique ! Cela fait 3 fois que je suis attaquée et je ne comprenais pas par quoi ou par qui , cette oppression ,cette sensation d’etre complètement envahie par quelque chose d’inconnu c’est vraiment horrible .

    A chaque fois ,j’ai demandé de l’aide et tout s’est immédiatement arreté me laissant épuisée .Maintenant que je sais que c’est un passage obligé ,je pense que je serai moins terrifiée (quoique…)

    Merci Laurent ,merci Corinne et Brigitte ,merci à tous

  11. Brigitte

    Juste pour info, Brigitte qui canalise le Collectif de crânes n’est absolument pas moi qui fais partie de l’équipe préhumaine avec Laurent et Corinne 😉
    Les canalisations publiques ne sont pas ma manière de fonctionner avec les Esprits Cristallins.

    Bizzz à tous

    1. Isabelle

      on t’avait reconnue, enfin, non… 😉

  12. Gouttdo

    Merci ma soeur Laurent 😉 et à toutes et à tous pour chacun de vos points de vue.

    J’ai lu l’article de Sand et Jenaël le jour de sa publication.

    En lisant leur article, je me suis rappelée qu’il m’est arrivé ces derniers temps de « voir » furtivement passer une ombre (deux ou trois fois en quelques mois). C’était tellement rapide que la seconde qui suivait je doutais d’avoir vu quelque chose en me disant que je devais être fatiguée, et j’ai oublié.
    Il m’en faut beaucoup pour croire ce que je vois quand c’est pas « ordinaire ». Mon cerveau bug sur la provenance de la vision ou l’expérience lorsqu’elle est « extra-ordinaire ». Il peine à la croire si rien d’autre ne la valide (et encore… même avec d’autres validations comme par exemple avec le développement d’une courte période extra-sensorielles… Le doute subsiste quelque part…). Je suis pire que saint Thomas car même quand je « vois », je continue de douter de ce que je vois. 🙄
    Si jamais ça se reproduit, dans une durée plus longue, je serai plus attentive.
    Pour le moment ça me fait le même effet que de voir passer une mouche 😉 .
    D’un autre côté ça m’arrange que ça n’aille pas plus loin.
    La seule fois où ça m’est arrivé d’avoir une vision de plus de qques secondes j’ai eu les méga-pétoches (après avoir douté qques secondes 😉 ). Alors je ne suis pas pressée de recommencer l’expérience. D’autant plus que c’était avec une petite fille de lumière… Je n’ose même pas imaginer comment je réagirais avec une ombre…

    Concernant ce qui est dit Par Sand et Jenaël sur les crânes de cristal, j’ai fait de suite le rapprochement avec ce site « Êtres de la nature ».
    Puis je me suis demandée intérieurement ce que ça me faisait personnellement.
    A part celui qui constitue ma tête, je n’ai pas de crâne.
    Il y a qques années, par curiosité, j’étais allée sur Lyon à la rencontre des crânes de Patrice Marty. Je suis arrivée en avance au rdv. La gérante de la librairie qui organisait cet événement m’a dit de patienter, qu’on viendrait me chercher pour la séance.
    J’ai patienté plus d’une heure dans sa boutique et au bout d’un moment je suis allée la voir lui demandant si c’était normal. Elle était un peu confuse et m’a indiqué l’endroit où je devais me rendre (la salle était dans un autre local à l’extérieur de la boutique). Lorsque je suis rentrée dans la pièce j’ai été stoppée net par la vue des crânes alignés devant moi.
    J’étais venue sans trop savoir pourquoi, ni à quoi m’attendre.
    J’ai été surprise par leur taille, le fait qu’il y en ai autant (5 ou 6 je ne me souviens plus) et leur disposition en alignement face à moi. J’ai eu le sentiment d’être face à un « Conseil réunit » qui me pénétrait et me jaugeait. Ca m’a fait comme un effet de barrière énergétique avec laquelle il ne fallait pas « jouer ». Je me suis sentie oppressée. En plus, un malentendu (dans lequel nous n’étions pour rien l’un et l’autre) a fait que Patrice attendait de son côté et était un peu agacé que j’arrive en retard… De ce fait, il m’a dit qu’il n’aurait plus le temps pour une séance mais comme je venais de faire pas loin de 2h de route pour cette occasion, on a discuté un peu. J’avoue que j’étais mal à l’aise. Je me demandais ce que je faisais là… et pourtant je demandais mon droit à être là… C’était paradoxal. Je n’ai pas voulu toucher les crânes. J’avais l’impression qu’il ne fallait pas rigoler avec « ça » et je sentais bien qu’il y avait quelque chose, une force qui me dépassait et me faisait un peu peur… Un sentiment de « sacré » mêlé de crainte. Je sentais qu’il y a avait quelque chose « là-dedans » et ce n’était pas plus naturel, pour moi, de toucher un crânes minéral que la tête d’un inconnu dans la rue… En plus, je me suis aperçue sur place, que le fait que ces crânes passaient entre toutes les mains m’a rendue méfiante par rapport à leur puissance de mémoire. Je suis donc repartie comme si j’avais été un peu sonnée entre l’élan que j’avais eu de venir là et la sensation d’avoir été repoussée. Depuis, je garde une certaine distance avec tout ce qui est crânes, cristal etc car je sens que c’est quelque chose qui me dépasse… et que ce n’est pas pour moi pour le moment.

    Concernant les sites sacrés… Les réactivations… Et notamment l’Egypte.
    Lors du seul voyage que j’ai fait dans ce pays et qui avait été très éprouvant, j’ai perdu la clair-audience (j’en avais un peu, ça me surprenait toujours quand ça arrivait). Donc depuis, et avec du recul, par rapport à beaucoup de choses touchant des « mondes » qui me sont consciemment inconnus, je me dis « méfiate, méfiate… » Non pas que je n’y crois pas, mais au contraire parce que j’ai peur de faire des conneries avec mon ignorance dans des domaines qui me dépassent. Je préfère observer tout ça de loin pour le moment. Je n’ai pas envie de jouer avec le feu… sans avoir du recul.
    N’empêche que je dis ça mais malgré tout… Il y a toujours un moment où je suis poussée à vivre des expériences qui me dépassent… et dont je ne comprends le sens que des mois ou des années après (si tant est que j’arrive à les comprendre 😉 ). Ca doit être mon côté bélier… :mrgreen:

    Concernant le choix SDA ou SDS… J’aimerais bien être sûre d’avoir choisi mais même de moi je doute… :mrgreen:
    J’avions cru comprendre que de toute façon chacun ira là où ça correspondra à sa fréquence vibratoire. Donc ce n’est pas vraiment une question de choix entre SDA ou SDS.
    Je ne connais pas mon taux vibratoire, ni les options qu’il me donne à l’instant « t ». Donc je me rassure peut-être en me disant que la seule chose à faire et de continuer sur ma lancée et me détendre dans cet instant, un pas après l’autre.

    1. Laurent

      Poser son choix en direction du SDA ou du SDS est une affaire de direction. Cependant, cela n’implique nullement que même si tu prends la direction SDA, tu vas pouvoir abandonner illico presto la totalité des programmes involuants qui t’habitent.

      Dit autrement, affirmez c’est bien mais cela ne veut pas dire que tu le seras. Tu peux tout autant dire « je choisi d’être milliardaire pour aider les autres » et tu verras bien si ça se passe comme tu le penses. En général, ça ne marche pas car devenir un SDA n’est pas seulement une décision « mentale » mais un état d’être et là c’est une autre affaire.

      Sand et Jenaël ont pris une direction, c’est bien car c’est mieux que de n’en prendre aucune cependant il va leur falloir acquérir une êtreté que leur texte ne révèle pas vraiment. Ils sont au début du chemin de la 4D, c’est bien et voyons comme cela va tourner avec le temps parce qu’il reste encore un sacré paquet de chemin à parcourir avant la 5D. 😀

  13. eluwi

    Merci Laurent cette article me réjouis par rapport a mes propres ressentis 😐 Les deux seul blog qui me remplissent encore .Merci pour la finesse de tes articles et l humour façon Laurent que tu continue d y glisser .

  14. Evelyne

    « . Je confirme donc ce qui est écrit dans la dialogue n°37. Voyez, pour la cinquantaine de personnes qui ont compris qu’un crâne de cristal n’est pas un jouet mais un outil pour prendre contact avec des parties de soi-même faisant le joint entre la matière et l’anti-matière.
    – la partie de soi-même étant le soi supérieur SDS-
    – l’anti-matière étant la 4D SDS –

    Donc: si tels que dit littéralement dans le texte de S&J : les crânes sont des représentations du soi supérieur SDS et qu’  » Ils représentent une sorte d’interface entre la matière et l’antimatière (c’est à dire entre la 3D et la 4D « SDS ») ».
    alors, si on a l’intention de rester cohérent, même ceux qui  » ont compris qu’un crâne de cristal n’est pas un jouet mais un outil pour prendre contact avec des parties de soi-même faisant le joint entre la matière et l’anti-matière.  » …seraient dans l’erreur … si ils n’ont pas compris ce que représente la « partie de soi-même » qu’ils contactent en l’occurrence la partie « SDS » du soi supérieur….

    Ce que j’ai compris c’est que ce n’est pas qu’une question de démarche puisque SDS où SDA
    l’utilisation des crânes de cristal est déconseillé

    « Et …/…, au plus il se détourne de la possibilité de recevoir les informations de son « Soi supérieur SDA », qui lui procurerait le discernement. »

    « SACHEZ QU’AUCUN D’EUX NE PROVIENT DES INSTANCES
    PLANIFICATRICES AU SERVICE D’AUTRUI « SDA ». QUE CELA SOIT DIT
    AUSSI ! »

    Par ailleurs il est dit que ce sont
    « des collecteurs/condensateurs/amplificateurs d’énergie. Le cristal de roche
    vibre à une fréquence très stable et possède la particularité d’amplifier les ondes
    électromagnétiques et photoniques de l’ADN. Ces crânes de cristal sont même capables
    d’entrer en résonance avec des codages ADN situés sur d’autres plans dimensionnels, » …
    Là, il n’est plus question de Service DS où DA mais purement et simplement des propriétés du cristal de roche …
    Je me demandais si (comme je pensais l’avoir compris indépendamment du message de S&D) l’utilisation que tu (vous) fais des crânes lors de séances (cérémonie serait le terme plus exact mais avec les casseroles qu’il traine) d’encodage relève de ces propriétés ?

    1. Laurent

      J’ai dit que j’étais d’accord avec le travail effectué par Sans et Jenaël, cependant il ne faut tout prendre à la lettre à 100% comme je l’ai démontré pour les crânes de cristal. Il en est de même pour la matière/l’anti-matière et la classification SDA SDS. C’est un rapprochement un peu court puisque cela voudrait dire que la 3D (qui est SDS) serait la matière et l’anti-matière la 4D est SDA.

      Alors maintenant on fait quoi avec les autres dimensions ? Où sont-elles passées ? Que fait-on de la 1D, 2D, la 5D, 6D et ainsi de suite. Le trait a été tiré rapidement et c’est la raison pour laquelle il faut comprendre le principe et ne pas prendre pour argent comptant ce que tu as écrit en majuscule puisque c’est tout simplement Faux quand on se place en 5D mais vrai quand on regarde à partir de la 3D.

      Comprenez que notre vision unidimensionnelle avec des strates séparées( on est en 3D ou en 4D ou en 5D) est une ânerie dès que l’on marche sur le chemin de la 5D où l’on va découvrir la multidimensionnalité et donc des visions absolument opposées et complémentaires.

      Nous vivons maintenant de plus en plus des sauts dans plusieurs dimensions au cours de la même journée et l’aspect que Sand et Jenaël prennent en disant « c’est comme ça et pas autrement » est très bien pour un marteau pilon qui veut fracasser du préhumain endormi mais absolument hors propos quand on dépasse la notion de dualité primaire.

      Bref, comme je le dis ils sont en chemin et ils leur restent bien des choses à découvrir. Je les apprécie parce qu’ils prennent position (et c’est bon pour la 3D-4D) mais assez vite ils se rendront à l’évidence que l’Univers et les loi de l’UN ne fonctionnent pas tout à fait comme ils l’imaginent.

      Il faut donc prendre conscience que eux aussi sont des marcheurs et que leurs découvertes n’est pas forcément parole d’évangile. Disons pour faire court que j’aime bien leur aspect guerrier qui rentre dans le lard mais tôt ou tard ils se calmeront car dès que l’on aborde sérieusement la 5D, il ne peut plus y avoir une telle attitude dans l’écriture. 😎

  15. Charlaimy

    Oui, j’avoue, je suis instable.
    Naturellement, je suis du style marteau pilon.
    D’accord pour m’accorder dans la neutralité, le respect et l’amour sans condition. 🙂

  16. tara

    Pour les crânes de cristal je ne partage pas le blabla de nos deux amis S &J. Pas du tout car mon crâne m a sauvé la vie à maintes reprises. Par contre la tirade sur Ashtar me parle fort. Recul discernement, toujours.

  17. DESNEUX

    C’est un fait que le texte de S & J était assez percutant mais aussi très directif et cassant: « que cela soit dit »… D’un autre côté il y a pas mal de points qui ne sont pas abordés ici, dans les commentaires. Notamment concernant le couloir de lumière, les rencontres ET, …. Ok, tous des points de détail pour alimenter le mental-égo qui se pose des questions… Mais c’est quand même remarquable qu’il y ait toujours d’aussi profondes dissensions à certains moments entre personnes. Cela me paraît très 3D tout cela. Mais, nous sommes envahis, gavés de 3D. Et pour se recentrer, on se retrouve souvent seul, même très seul. Alors, le faire oui, ce n’est pas un problème mais un levier plus collectif serait tellement plus appréciables. La Vie est ici, elle est celle que nous vivons à chaque instant, pour l’instant, il me semble. Et, il y a tant de personnes autour de nous…

  18. Patricia

    Bonjour Laurent,
    Qu’en est-il d’ Ashtar et compagnie?
    Sont-il des SDS, déguisés en SDA?
    Font-ils partie des SDS comme Sand et Jenaël le conçoivent?
    Si ce jeu se termine (3D falsifiée) pourquoi ou comment les SDS nous enfermeraient-il encore dans un nouveau cycle?
    Patricia

    1. Laurent

      Ashtar est une « étiquette » commerciale utilisée abondamment par les involuants car justement c’est une vérité trop dérangeante. Le Vrai Ashtar existe tout comme Sananda, Mickaël et autres personnages de l’Un-Visible cependant ils sont largement repris par tous les imitateurs de l’astral.

      En effet, lorsque quelqu’un canalise Sananda, Jésus, Yeshua (qui est le même personnage par principe) combien de confiance accordes-tu au message, 0%, 10, 20, 50 ou 100% ?

      Il en est de même pour Ashtar. La plupart des canalisations sont des leurres afin de brouiller les pistes et qui a intérêt de faire croire que Ashtar est un involuant sinon les involuants eux-mêmes ?

      Ainsi la catégorisation que fait S&J est valable en 3D mais en 4D ça devient délicat et puis vu de la 5D, tu verras si c’est vrai quand tu serreras la pogne d’Ashtar dans son vaisseau où s’il vient s’assoir dans ton divan dans le séjour.

      En résumé, comme l’a fait remarqué dans le commentaire précédent, le ton cassant de S&J indique bien qu’ils sont encore dans la dualité dure du 0 ou 100%. C’est du tout ou rien comme si on pouvait dire qu’on aime quelqu’un à 100 % ou pas du tout. La vérité est toute autre pour qui comprend que même derrière le plus abject des personnages, il y a quand même des gens qui l’aime comme sa femme ou ses gosses sinon ça serait facile de savoir où sont les méchants et les méchantes, n’est-ce pas ? 😀 😀 😀

  19. Gouttdo

    Je ne sais pas où poser ma question…

    Ce matin je me suis réveillée brutalement et ma première vision a été de voir deux énormes araignées (deux fois la taille de ma main) en train de « tricoter » sur mes murs. Je suis restée un bon moment à les observer depuis mon lit, avec une certaine incrédulité. Je n’avais pas l’impression qu’elles se préoccupaient de ma présence. Je voyais cette vision de formes à la fois très nettes et un peu transparentes se superposer à la « réalité ».

    En une quinzaine d’années ça doit être la troisième ou quatrième fois que ça m’arrive de voir cela. Une autre fois, c’étaient des symboles écrits sur mon plafond.

    Les premières visions d’araignées m’avait fait une trouille énorme tellement c’était « réel » et incongru. Je ne suis pas fan d’araignées, surtout de cette taille mais j’ai été fascinée à chaque fois de voir les détails précis de leurs corps et leur extraordinaire façon de bouger. Comme une partie de moi savait que cette réalité, bien que visible, n’était pas possible, la curiosité (avec une certaine distance quand même 😉 ), l’emportait sur la peur.
    La vision ne dure pas longtemps et je commence à « m’habituer » (au bout de 3 fois), l’effet de surprise est toujours là, mais la peur est moins grande.

    J’ai vu sur internet qu’ils parlent d’hallucinations hypnopompiques.
    Est-ce que ça vous est déjà arrivé ?
    Quelqu’un a déjà entendu parler de cela ? Est-ce que cela a un lien avec l’astral ou autre ?
    Pourquoi des araignées ?
    Serait-ce dû au fait que quand j’étais petite les mygales étaient ma phobie ?
    Et les symboles écrits ?
    Merci.

    1. Laurent

      Je ne suis pas un psy ou un thérapeute ayant la réponse car d’abord je suis loin de tout savoir et secundo, on est tous tellement unique et tordu qu’il serait fou de prétendre avoir justement réponse à tout.

      En résumé, peut-être que d’autres personnes pourront te répondre. 😎

  20. Yannick

    Salutation Laurent, et chers tous,

    ici tu nous parles d’instabilité, mais suivant ce que je viens de lire, je peux croire que tu en rajoutes une seconde couche ! (est-ce volontaire de ta part ???)
    Il me semble donc qu’il faudrait réécrire ce même article pour ce qui concerne lui-même ! Je ne sais si tu as pris le recul nécessaire, si tu as mis en service ton discernement (si important), si tu as pris le temps de simplement te relire ? J’insiste volontairement dans cette intervention car tu es pour beaucoup d’entre nous un ouvreur de chemin, donc tes pas peuvent avoir de lourdes conséquences, si mal assurés.

    En effet, tu écris « tout ce qui est écrit dans ce dialogue n°37 est vrai (et que j’appuie à 200%) » et je passe sur les nombreux « Je confirme », car il faut donc bien appeler un chat un chat, ce que tu fais exactement ici (à 200%, n’est-ce pas plus que catégorique ?!). Hors, et sans tout détailler, que fais-tu par exemple de leurs affirmations sur nos pyramides miradors de notre enfermement, ou encore de certaines de nos canalisations dont le SEUL but depuis trente ans est de nous ouvrir à l’Amour inconditionnel (je peux te donner les noms, si nécessaire) ?
    Puisque tu valides sans l’ombre d’un doute, MERCI infiniment alors d’argumenter tes positions parce que là, ce n’est pas Sand et Jenaël qui enfonce le clou de ma crucifixion, mais l’ouvreur de chemin en qui toute confiance avait été placée…

    En attendant, je garde tout de même un tout petit espoir que tu nous fasses simplement une crise façon « monsieur Bleu » (le fameux « 20% »), tout en sachant que de jouer de ce registre (que celui de l’effet d’annonce !) n’est pas forcément le plus formateur, SURTOUT à notre époque déjà fort compliquée en elle-même (vraiment Laurent, reprend ton texte avec un regard 200% neutre, et tu y verras ce qui y est écrit « noir sur blanc »). Et Merci pour ton aide à clarifier tout cela. 😉

    1. Laurent

      Comme je te l’ai indiqué dans un commentaire sur 7D12D, ce qui est vérité à 200% en 3D sera une demi-vérité en 4D (style 20%) et une contre vérité en 5D (tout faux). C’est la raison pour laquelle il te faut passer impérativement de la monodimension à la multidimension dans tes analyses sinon pourquoi veux-tu avancer sur le chemin de l’Ascension ?

      La dualité est maximale en monodimension et elle s’adoucit pour finalement disparaitre quand on prend plusieurs hauteurs vibratoires différentes. 😀

  21. Yannick

    …. et merci pour ton indulgence si une partie de réponse peut se trouver dans les premiers commentaires, n’ayant pas malheureusement le temps nécessaire pour tous les parcourir, et mon interrogation étant de nature trop cruciale, si je puis dire ainsi. :mrgreen:

Les commentaires sont désactivés.

«

»