«

»

Imprimer ce Article

87 – Clés Rapides quand l’Instabilité vous gagne

hybride_02Vu le nombre de commentaires et d’emails que j’ai reçus suite à mon précédent article donnant une crédibilité à S&J, je pense qu’il est bien que maintenant je vous donne quelques éléments-clés afin que vous puissiez arrêter l’œuvre de démolition en cours dans votre intériorité sous peine de repasser par la case départ.

En effet, le but d’un marteau-pilon est de casser, ce qui en soi n’est pas un acte très constructif par essence mais qui, dans certains cas, peut s’avérer utile pour changer de l’ancien vers du nouveau. Casser du béton (ou une croyance bien dure) présuppose que quelqu’un a fait ce béton pour une utilisation précise, sinon on en serait encore à coucher dans des yourtes, des cabanes en bois, des tentes ou des feuillages.

Le béton a donc son utilité mais sa force est aussi sa faiblesse, puisqu’il résiste au changement rapide des choses sauf si on utilise un marteau-pilon ou un marteau-piqueur. Le marteau-piqueur permet de faire du travail précis, tandis que le marteau-pilon secoue l’édifice total et fissure les fondations ainsi que tous les murs pour que tout s’écroule.

Ainsi pour continuer la métaphore, comprenez que mes écrits font dans le marteau-piqueur, puisque je vous lance des piques régulièrement afin de casser des cloisons, virer des annexes, ce qui fait que votre bâtiment est comme une fourmilière. Une partie nouvelle apparait sur un côté tandis que, de l’autre, une autre est détruite ou abandonnée car on ne peut reprendre que très peu des matériaux qui ont été utilisés (c’est difficile à recycler le béton).

Le marteau-piqueur est donc d’un usage plus doux, bien qu’il fasse un bruit conséquent. Par là même, si le bruit est fort, on sait au moins quelle est la partie en travaux et on peut alors se réfugier dans d’autres pièces afin de conserver un certain calme intérieur, un certain silence, pour voir et comprendre la nature des travaux en cours.

En d’autres termes on peut se déconstruire et se reconstruire au rythme de nos capacités de compréhension et de remise en question. C’est donc un travail conscient, méthodique, régulier et allant dans le sens de la direction que vous avez décidé de prendre. C’est alors qu’il est bien de savoir si vous êtes effectivement dans une direction-intention de SDS ou SDA.

Nous savons que notre apprentissage ici bas sur Terre est la maîtrise de nos 3 moteurs (celui de la Terre, de l’Humain et du Ciel) qui sont communément appelés Corps-Âme-Esprit. Ce sont 3 “espace-temps” différents, ayant leurs propres règles de fonctionnement que je vous expliquerai un peu plus loin.

En effet, pour continuer la métaphore précédente, le marteau-pilon ne peut pas et ne sait pas faire dans la dentelle, car son objectif de faire écrouler toute la bâtisse. Ainsi, dans les premiers temps, des murs vont se lézarder et si le marteau-pilon continue son œuvre, c’est l’ensemble du bâtiment qui va y passer, y compris les pièces qui étaient dans de justes vibrations.

C’est la raison pour laquelle j’ai exprimé mon soutien à S&J, car cela m’aide dans le sens où là où des fissures sont apparues, vous allez pouvoir utiliser du marteau-piqueur. C’est donc une bonne chose mais à une condition : que le martellement du marteau-pilon vous laisse le temps de faire les travaux.

C’est aussi la raison pour laquelle les publications de S&D sont très espacées entre elles (4 à 6 semaines), sinon votre demeure serait dans l’état d’une barre d’immeuble après un très gros tremblement de terre. Et là, c’est une équipe d’intervention extérieure qui devra chercher s’il y a encore des survivants dans les décombres. En d’autres termes, un psy devra arriver à trouver s’il existe encore une parcelle de confiance en vous…

Alors, avant d’en arriver là, sachez que c’est vous qui déterminez la puissance et la cadence du marteau-pilon (comme du marteau-piqueur) en allant lire des articles ou des bouquins. Voici donc la 1ère règle à suivre quand vous sentez que les murs tremblent au delà de la normale.

Règle 1 : Arrêtez de lire et remettez à plus tard la suite quand vous sentez que vous avez “encaissé” suffisamment. En effet, dès que vous sentez que vous vacillez quelque part, prenez du recul, retrouvez votre équilibre et ensuite reprenez votre lecture, sinon la succession des déséquilibres va vous entrainer dans la panique, donc dans l’émotion, et donc faire resurgir en vous des “vieux démons ou blocages” que vous n’avez pas encore la force de vaincre.

Vous êtes donc bien le maître chez vous, mais pour cela il faut savoir stopper la curiosité de votre mental-égo (cet ordinateur sous l’emprise SDS justement) avant que ce que vous avez construit en direction du SDA et qui est encore fragile se retrouve à être fissuré et ensuite éclaté en mille morceaux.

Si vous ne maitrisez pas votre curiosité, alors c’est la boite de Pandore pour votre personnalité SDS. C’est donc un programme, un implant involutif qui d’une qualité normale liée à l’enfant qui doit découvrir son environnement est devenu une obsession chez l’adulte. D’ailleurs, combien de fois vous êtes vous trouvé instable et confus quand vous bouffez de la canalisation à tout va sur internet ? Il y a une différence entre manger et se goinfrer jusqu’à s’en faire péter la panse !

Règle 2 : Retraduisez les termes employés par l’auteur en des concepts qui vous sont familiers. Ainsi, SDS n’est rien d’autre que le fait de dire que c’est votre mental-égo qui est aux commandes. Que c’est donc de la 3D qui se joue, et donc la séparation entre vous et le reste du monde. C’est le monde du petit égo.

Le terme SDA n’est que suivre les lois de l’UN et rien de plus. Ça commence donc en 4D, et quand ces dernières seront définitivement installées et intégrées vous aurez plein pied en 5D. Dit autrement, le fait d’énoncer que la 4D est un mélange de SDA et de SDS, c’est simplement dire que c’est une zone de transition où on va yoyoter.

Raison de plus pour ne pas faire des séances trop longues de marteau-pilon, car le si peu que vous aurez construit de 5D (les lois de l’UN) se fera autant lézarder voire plus, car la construction est fraiche et donc pas encore tout-à-fait sèche et dure.

Ainsi à chaque terme utilisé “classique” et donc fortement cautionné par de la falsification, préférez dire Esprit Directeur à la place de supraconscience. Préférez dire mon Soi Supérieur plutôt que l’Ange, car cette dernière classification met en œuvres des croyances religieuses et ésotériques qu’il n’y a pas dans la compréhension du Soi Supérieur.

Ce Soi Supérieur n’est en fait que la partie invisible de 7D12D de votre incarnation, tandis que votre Soi inférieur est celui qui va de la 1D à la 6D. Alors maintenant que l’on vous parle de matière et d’anti-matière, comprenez que la matière n’est que l’aspect matériel et géométrique, tandis que l’anti-matière est celui des ondes et de la vibration.

La matière et l’anti-matière ne sont que des mots pour exprimer le masculin et le féminin et rien d’autre. Alors oui, il y a échange entre les deux et oui, il y a un espace entre les deux qui s’appelle tout bonnement la conscience. J’en ai déjà parlé dans l’article 34 – Quand le 2 fera 1, Conscience, Matière et Dimensions où il y a une vidéo à cet effet.

C’est ainsi que vous découvrirez que tout ce qui est raconté dans le dialogue 37 de S&D a déjà été abordé dans mes articles. Si vous voulez comprendre la bulle dont il parle, allez dans l’article 73 paru le 30 janvier sur 7D12D.fr. Idem pour tous les autres publiés depuis lors. Bref, en gros, vous avez déjà toutes les explications, et l’article de S&J n’est qu’une redites mais avec un vocabulaire différent.

Règle 3 : Relisez plusieurs fois calmement et en faisant la même lecture avec votre vocabulaire cette fois-ci.  C’est ainsi que vous verrez que ce qui est dit est fondamentalement identique, à part quelques chouia qui, à ce moment, vous feront poser les bonnes questions. Votre discernement (la vibration émise par votre cœur – l’intelligence intuitive) vous aidera alors à clarifier, car d’autres artifices sont utilisés pour vous induire en erreur.

En effet, n’avez-vous pas remarqué que plus la progression dans la publication des articles de S&J se fait et plus l’habillage devient conséquent ? La couleur des textes est apparue avec du gras, du rouge et des grosseurs de lettre de plus en plus importantes. C’est ainsi que les auteurs insistent sur certains points qu’ils veulent vous marteler dans le crâne.

C’est délibéré de leur part sinon ils ne le feraient pas, tout simplement. C’est en cela, pour ceux qui savent écouter leurs ressentis, ils ont pu déterminer l’aspect guerrier, l’aspect tranchant et coupant qui s’est emparé des auteurs. Pour vérifier cela, vous n’avez qu’à relire des Dialogues datant de un an ou deux et vous verrez combien est la différence.

Ainsi, sans s’en rendre compte, notre couple de marcheurs dérive de plus en plus vers l’absolutisme, le bourrage de crâne, par l’affirmation pure et dure exprimant ainsi qu’ils veulent vous changer. En cela, leur côté SDS s’exprime à la vue de tous. Ainsi progressivement ils sont passés d’une transmission de leur expérience à une transmission suintant l’autoritarisme.

Aussi, vous, en tant que mouton espérant ne plus l’être, voyez des programmes involuants se déclencher en vous parce qu’une autorité crie assez fort, alors, instinctivement par résonance, vous baissez la tête et prenez cela pour une vérité.

L’Ange de S&J dit vrai mais c’est la façon dont cela est mis en forme qui induit des compréhensions faussées qui, forcément, vont vous mettre en panique. En cela, c’est un bon exercice de vous voir flipper, car vous qui étiez peut-être plus confiant en ce que vous aviez découvert, vous vous rendez compte qu’avec quelques artifices SDS vous êtes revenu à la cas départ.

Je ne parle pas de ceux et celles qui ont carrément retourné leur veste en pensant qu’ils s’étaient fait avoir par mes belles paroles… D’ailleurs, j’ai reçu quelques “attaques”, sans compter les lecteurs qui ne viendront plus me lire. Alors prenez du recul et comprenez que le fait de mettre des belles photos partout vous influence. Le fait de mettre en gros certains passages avec de la couleur et une tonne de points d’exclamation déclenchent en vous des programmes involuants.

Alors pour déjouer tous les parasites exprimés par les auteurs (qui, en passant canalisent et voient des choses de l’astral), je copie-colle leur texte dans Word, je vire toutes les couleurs en mettant en blanc et noir, je vire presque toutes les images sauf celles qui peuvent nuire à la compréhension et surtout, surtout, je n’écoute absolument pas l’enregistrement audio.

En effet, toutes les vibrations émises par la personne ainsi que son émotionnel viennent vous impacter dans votre corps émotionnel. Et comme ce dernier est l’arme majeure des involuants pour vous sucer, comprenez que toute la panique engendrée chez vous a fait le festin de bien des entités.

Ainsi des marcheurs, qui ne font que dire qu’ils vont vers les lois de l’UN et rien d’autre, en profitent au passage parce que leur personnalité ou mental-égo (dont ils ne se sont pas encore entièrement départis – normal puisqu’ils sont en début de 4D) rajoute des informations dont ils ne se rendent pas compte, faisant ainsi que le buffet est ouvert pour les entités mêmes qu’ils semblent combattre.

Dit autrement, le marteau-pilon se fait lui-même arroser par les débris engendrés du fait de son propre fonctionnement. L’arroseur est arrosé et c’est normal parce qu’ils essaient de tuer inconsciemment ce qui ne pourra jamais l’être. En effet qui peut tuer le masculin et cela, en plus, en utilisant l’aspect logique et rationnel du masculin ?

Ce qu’il faut comprendre c’est que l’involution dont nous parlons est un excédent notoire du masculin et qu’il est grand temps d’abord d’accepter du féminin (la fameuse anti-matière), afin que la matière (le matériel, le SDS) revienne à l’équilibre. Voilà pourquoi la matière est le maitre qui nous enseigne et que l’on est venu s’incarner ici-bas, sinon pourquoi on serait là ?

Règle n°3 – Virez tous les artifices visuels et auditifs du support de l’information. Il y a l’information elle même et puis tout ce qu’il y a autour. Et c’est ce rajout dont il faut se méfier, car il activera des programmes inconscients qui feront en sorte que votre discernement sera faussé.

Pour discerner (c’est-à-dire se servir de la nature de la vibration pour capter la différence entre ce qui est dit – l’aspect masculin – et que vous ressentez, l’aspect féminin), il est évident qu’il vaut mieux virer ce qui va troubler ce discernement. Vous savez tous que l’intonation d’un individu vous fera interpréter différemment ce qu’il dit.

Il faut donc être bien clair que si vous ne désactivez pas les intonations émotionnelles, les intonations via la ponctuation utilisée, le style de mise en page et l’aspect visuel via des photos et autre fond d’écran qui change en permanence, vous êtes sûr que ces parasitages vont vous faire quitter la route sans problème.

Règle n°4 – Virez tout l’affectif pouvant être contenu dans une information transmise. Toujours pour la même raison, notre comportement de mouton n’est dû qu’à des programmes involutifs. Ainsi quand un marcheur se dit marcheur, il joue sur votre aspect social qui dit “On est du même groupe, du même clan, car nos objectifs sont communs”.

C’est ainsi qu’à travers ce programme de reconnaissance mutuelle, on baisse la garde et on se retrouve à gober des trucs impensables. Aussi, en affirmant que S&J ne font qu’exprimer leur route et qu’ils le retranscrivent pour vous aider, cela ne veut pas dire qu’ils sont des gentils et qu’ils ne sont pas infectés. Ils baignent tout comme nous dans la cuve à fioul et avant qu’ils soient entièrement décapés, il va se passer encore pas mal de temps.

Comprenez, comme ils le disent, les involuants sont capables d’orienter votre psyché car ils sont autrement plus intelligents et subtils que nous. En d’autres termes, en quoi S&J sont-ils dégagés de cela ? Sont-ils encore plus intelligents que ceux qui nous envoutent depuis 320.000 ans ? Le simple fait qu’ils soient sur la route du marcheur indique justement qu’ils n’en sont pas dégagés puisque sinon ils seraient déjà dans “l’absolu” et seraient sortis du jeu.

Règle n°5 – Ne vous fiez pas à la parole de ceux que vous savez sur le chemin. Ils sont des compagnons de route avec plus ou moins une petite avance temporelle par rapport à vous, mais ils ne sont absolument pas arrivés au bout du chemin puisqu’ils sont encore des marcheurs. Vous pouvez certes entretenir une relation de respect et de connivence en fonction de vos affinités ou en fonction de l’êtreté dégagée par l’individu mais en aucun cas vous reporter inconditionnellement sur ce qu’ils disent.

Ainsi quand j’ai donné mon avis sur l’œuvre effectuée par S&J, j’ai émis ce que je ressens comme vrai dans leurs propos mais je n’ai pas dit que je suis accoquiné avec eux. Je ne les ai jamais rencontrés et je ne sais même pas la tête qu’ils ont puisque cela ne m’intéresse pas de savoir. C’est pour garder ma neutralité émotionnelle afin d’avoir une analyse qui ne soit pas tronquée par des éléments nuisant à mon discernement.

Leur dernier dialogue indique clairement que l’aspect social via les “relations chères” est un piège “mortel” dès qu’il y a une bifurcation conceptuelle entre les individus. Dit autrement, constatez combien l’affection est une voie de séparation d’avec les lois de l’UN. Être en contact avec les EDLN et l’Un-Visible vous apprendra cela tôt ou tard.

Les notions sociales qui sont mises en avant par notre société-civilisation est la résultante de programmes involuants faits pour vous écarter des lois de l’UN et de leurs véritables modes de fonctionnement. Voici pourquoi l’amour, la compassion, la liberté et bien d’autres concepts issus de nos croyances sont en totale contradiction avec la vraie Vérité. Tout est falsifié et à un degré tel que regarder cela en face demande d’avoir de solides assises.

Ainsi n’accordez pas votre confiance (version falsifiée) car elle est le chemin qui vous mènera à la perdition. Alors quand Laurent DUREAU dit qu’il aime bien Sand & Jenaël, n’allez pas dans l’extrême en donnant tous vos pouvoirs dans ce qu’ils disent et aussi dans ce que je dis, car moi-même je suis un marcheur.

Seul votre discernement, c’est-à-dire l’écoute de votre Soi supérieur, vous permettra de suivre le chemin qui a été tracé par votre Esprit Directeur (la supraconscience). Votre analyse des choses deviendra aussi plus fine quand vous serez dans votre surmental, c’est-à-dire dans le mental dégagé du faux petit égo.

Une intelligence ne devient supérieure que lorsque l’ordinateur (le mental) n’est plus l’esclave du faux petit égo. La 4D est la zone de transition où les deux vont cohabiter – une zone libérée et une zone encore sous occupation. Une zone nettoyée des programmes involutifs et une zone encore en mode fonctionnement “mouton”.

Et puis, quand vous aurez contact avec votre surâme, cela voudra dire que vous aurez compris que votre âme n’est qu’un carnet scolaire temporaire correspondant aux expériences que vous vivez à l’université Urantienne. Votre âme n’est ni votre esprit et ni votre corps. Et, il est évident qu’à chaque réincarnation, nos chers involuants se font un malin plaisir d’effacer les notes des années précédentes afin qu’à chaque réincarnation, vous croyiez que vous n’avez qu’une seule vie, celle de votre corps physique.

Votre Esprit Directeur n’a pas perdu un iota de tout cela et c’est pourquoi il est si important de l’écouter inconditionnellement et de faire  à la lettre tout ce qu’il vous dit. Mais pour cela, il faut d’abord commencer à parler avec votre Soi supérieur (période correspondant à la 4D, c’est-à-dire la redécouverte de votre multidimensionnalité) et quand le contact sera définitivement établi et en direct avec votre Esprit Directeur, vous serez alors en 5D définitivement et pas avant…

Ceci correspondra aussi que vous aurez retrouvé votre immortalité physique grâce, justement, à la remise en état de fonctionnement de votre corps de manifestation, c’est-à-dire l’ensemble de votre petit Soi Inférieur et Supérieur. Cet état d’immortel correspond au statut de Maître ascensionné, mais n’est pas le bout du chemin qui est celui de Christ.

Devenir Christ, c’est passer définitivement en 13D, c’est-à-dire pouvoir entrer dans votre corps de résurrection, c’est-à-dire être capable de faire et défaire votre corps de matière à volonté. Le fait de passer dans l’anti-matière d’une manière consciente (l’aspect masculin de votre esprit Directeur va de la 1D à la 12D, tandis que l’aspect féminin va de la 13D à la 24D) fait en sorte qu’en pleine conscience vous pouvez voyager de la matière à l’anti-matière.

Le féminin, c’est l’ensemble des vibrations superposées les unes aux autres comme un truc informe, tandis que le masculin n’est que la géométrie qui donne forme et que l’on appelle matière. Voici pourquoi votre niveau de fréquence (et donc votre conscience) fait apparaitre le monde matériel selon ce que vous voulez voir et ne pas voir dans votre bulle.

Alors, mes amis, mes frères, comprenez que S&J ne font que vous transmettre des informations auxquelles vous avez déjà accès par mes blogs. Cependant, quand ils arriveront au stade nécessaire à la reconstruction de l’aspect géométrique qu’ils sont (des êtres cristallins) et de l’expérience de l’incarnation (venu faire une expérience solaire), ils reviendront sur certaines de leurs affirmations qui, pour l’instant, leur semblent indéboulonnables.

C’est normal, car rappelez-vous votre propre parcours en cette vie. Au fur et à mesure que vous avez grandi, vos croyances et vos vérités d’un moment ont été, tôt ou tard, remplacées par d’autres, sinon vous seriez encore à la maternelle à faire des gribouillages sans queue ni tête bien que vous affirmiez par votre êtreté que c’étaient les plus belles œuvres de votre vie tant la fierté était au rendez-vous.

Ce que S&J expriment est leur vérité du moment, tout comme furent les miennes lors de mes précédents blogs rassemblés sur 345D.fr. C’est ainsi que tout ce qu’ils ont dit sur les crânes de cristal est vrai quand on sort tout juste de l’aspect 3D. Je le confirme, par contre, que dès qu’ils seront plus en avant dans la 4D, ils seront obligés de se rendre compte d’une évidence : il ne faut pas confondre un support avec l’esprit qu’il y a dedans.

Vous n’êtes pas votre corps. Vous êtes une entité “anti-matière – l’esprit” venant expérimenter la “matière – le corps” afin que votre cursus d’apprentissage votre “âme – votre carnet scolaire” vous évite de tout recommencer à zéro. Donc le “il faut sauver son âme” est vrai mais dans le sens où les involuants s’amusent à l’effacer avant chaque réincarnation.

C’est vicieux et ils aiment cela, car pendant que vous essayez de sauver votre âme, vous enfoncez la croyance que vous êtes ce corps et qu’en plus, pendant ce temps là, vous n’allez pas causer avec votre Soi Supérieur. Quand on dit qu’ils sont super intelligents et vicieux, c’est une lapalissade évidente, à condition d’avoir réussi à élever sa fréquence suffisamment grâce à une “brèche dans la coquille” de l’illusion.

Alors elle est où la nouveauté dans le Dialogue 37 ? Elle est surtout par la méthode utilisée et non dans l’information transmise. C’est du marteau-pilon fait pour craquer et lézarder les bouchés à l’émeri. Cette méthode utilisant les à-côtés dont je vous ai parlé en début d’article fait son office tant que vous ne les désactivez pas.

Ainsi quand, entre autres, S&J seront prêts à découvrir qu’un crâne de cristal ça vit, au même titre qu’une plante, et que cela se modifie en temps réel en fonction du lien que vous avez avec l’Esprit Cristallin qui s’y est connecté (et qui est une partie de vous-même dans d’autres dimensions), ils feront la différence entre un téléphone portable (la matière et les propriétés correspondantes) et les ondes qui permettent une communication (et  donc l’information) avec le monde de l’anti-matière.

Mais pour cela, il faut commencer à mettre les pieds dans la 9ème dimension. Ce qui n’est pour l’instant pas le cas, d’où mon affirmation qu’ils sont encore au début du chemin des marcheurs en 4D. Ainsi leur vérité d’aujourd’hui ne le sera plus demain. Rassurez-vous, ils ne sont pas les seuls car un nombre certain de mes lecteurs disent que les crânes de cristal ne sont pas pour eux.

Et qu’est-ce que je leur réponds : Quand le moment viendra, quand ils seront prêts, alors cela deviendra une évidence. Quelqu’un qui affirme qu’il ne boira pas de cette eau ne fait que dire qu’il n’a pas encore soif. Mais quand il aura soif, quand il approchera par impulsion la 9D, il se sentira alors attiré sans savoir d’où ça vient.

Et s’il est effectivement un marcheur qui marche en direction de “l’anti-matière”, du SDA, des lois de l’UN”, il va forcément être obligé de recoller tous les morceaux qui lui manquent, c’est-à-dire toutes les parties de lui-même qui sont coincées dans d’autres dimensions justement à cause de ses croyances.

Mais s’il persiste dans sa croyance que tout cela n’est que des conneries pour des brulés d’ésotérisme et de pouvoirs, il ne fait que confirmer que des programmes SDS sont à l’œuvre pour le maintenir séparé des autres parties de lui-même. En ce sens, il renforce la séparation en démolissant à coup de certitudes, d’où cet effet marteau-pilon.

C’est la corde du pendu qui se resserre à chaque mouvement de combat envers les involuants. Et plus ça y mettra de l’émotion, et plus la gravité “terrestre” fera son œuvre. C’est donc effectivement grave, et plus on pense que c’est grave et plus on est dans l’involution, parce que tant qu’un marcheur n’a pas compris que nous sommes dans un jeu afin d’acquérir une maîtrise, il continuera à guerroyer contre les fantômes qu’il entretient.

C’est normal : il est dans sa bulle et il y fabrique tout ce qu’il veut entre son masculin-féminin, entre sa matière et son anti-matière, entre ses croyances anciennes et ses nouvelles croyances. On construit donc bien notre monde en tant que Créateur Incarné ; alors toujours prêt d’aller en guerre contre les involuants et tous ceux qui ne sont pas d’accord avec votre point de vue ?

Laurent DUREAU

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/87-cles-rapides-quand-linstabilite-vous-gagne/

(15 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. sylvette

    😀

  2. Mireille

    Juste un immense merci

  3. Yves Martial

    …..huuuummm !
    Carambolage. ..
    Ça craint !
    Mdr !
    Lol !

    Earth.. ..! What a wonderfull place to be !
    Blessings to all.

  4. zotti

    Tu as tout dis Laurent, gratitude

  5. Gilbert Henri

    Wow gros merci pour ton FRANC PARLÉ.
    En plus VRAIS
    Paix Harmonie Amour

  6. Vincent

    Béton !

  7. Gino Robert

    De l’article 23 partie III

    Ainsi, le lendemain en récompense à la confiance absolue que nous avions en la guidance de l’Ange et en la Foi en notre Soi supérieur, nous avons eu le cadeau qui signe le point final de nos multiples existences terrestres.

    Une surprenante synchronicité nous à remis, Sand et moi même, en présence du crâne de cristal relié à nos mémoires Lémuriennes, Esséniennes et Cathares.

    Il nous attendait avec sa gardienne actuelle auprès du sarcophage Lémurien de Rennes les Bains.

    Šha Mu Râ : Crâne péruvien pré-inca – Oint relié à VénusŠha Mu Râ : Crâne péruvien pré-inca – Oint relié à Vénus

    1. sophie marie

      Tu veux dure quoi ?

      1. Gino Robert

        Oui c’est pas faux 🙂
        Simplement pour dire qu’à travers leurs écrits, ils reconnaissent l’esprit cristallin contenu dans un crane. Il me semblait que c’était clair pour ceux qui douteraient encore 😉

  8. Agnès

    Merci,
    Tout y est et même plus, ça fait du bien à entendre
    Gratitude
    Agnès

  9. Agnès

    😉 Merci ❗

  10. Charlaimy

    Merci Laurent, pour les ajustements et nuances.
    Par principe d’une bonne compréhension, j’ai commencé par le début des dialogues.
    Donc de 10 à 34… en 4 jours Lecture et audio en simultané.
    Tu as raison pour les images et les flash incessant derrière le texte, c’est de trop.
    Comme j’ai des affinités personnelle avec le style marteau pilon aussi, tout ça m’a fait prendre conscience qu’il ne me servais vraiment à rien de m’auto-déstabiliser ainsi.
    Ce soir j’ai décidé de prendre de l’espace et du temps pour y revenir plus tard.
    Et, je lis ton article comme un baume relaxant.

    Résultat physique mental et émotionnel de ces derniers jour :
    La panique de faire face à des reptiliens d’un moment à l’autre.
    Une fois l’âge d’or installée, je n’aurais plus aucun moyen de me libérer de la 3e dimension avant des millions d’années encore !
    Une grande fatigue , de la désillusion/tristesse, de la paranoïa et de l’impuissance.

    Bon, j’en rie un peu maintenant mais…
    Ça doit être l’énergie germinative du printemps qui pousse à plus d’éveil.

  11. TARA

    Laurent tu sais que je t’adore.
    Mais franchement si tu me bacinais pas avec l’article de ce couple, je n’aurais j’amais su qu ils existaient.
    Donc, même si c’est ton blog et que tu le gère comme mieux te semble, c’est effectivement mieux que tu repondes en privé(mon humble avis) 😳 à « nous les moutons destabilisés » et que tu continues avec ton blog pour une elevation de fréquence de ceux qui marchent derrière toi depuis des annéees. ET avec un amour inconditionnel.
    3 articles pour desosser leur article…….c’est trop.
    Kiss partout
    TARA :mrgreen:

  12. Moi

    La dernière fois que j’ai entendu parler d’eux, c’était chez un ami, il m’a mis l’un de ces enregistrements audio…. laisse tomber, je ne tenais pas, ils « m’agaçaient » , direct, j’ai juste demandé d’éteindre ça…. je les trouve…. c’est juste pas agréable, ils s’amusent, et c’est bien, mais ce n’est pas mon délire.

    Surtout que ce qu’ils disaient, j’entendais ma « petite voix » qui m’expliquait qu’ils se trompaient, ils se trompent sur beaucoup de choses…. j’entendais comme une vérité derrière, une autre compréhension… mais je pouvais aussi voir/entendre « le délire » et plein de choses 😀

    Comme toi Laurent d’ailleurs.

    Et pour marquer les lecteurs, pas besoin de ces couleurs de 3D dans no écrits, dans nos phrases ont peu faire passer beaucoup de choses autrement….

  13. jeuxsuis

    salut Laurent

    j’ai connus tes blogs depuis 7 mois
    et je prends connaissance de tes article au feeling

    et la en 2 semaine je me suis enquillé toute les webconf de tout tes site
    et je observe 2 type de fatigue la première est celle de toute les info a se mettre en tête
    et la deuxième et celle de la répétition de même question qui ressort ou de question inutile/futile/pur 3D

    d’un coté je comprend que des nouveau arrivant devant toutes les info se bourre contre un mur..

    j’ai vue que tu commence a faire des pdf késako pour résumé ou du moins regroupé des information clé…bonne continuation

    en espérant qu’il y aura de plus en plus de question utile pour continué le chemin et ne pas resté coincé dans la boue 😐

Les commentaires sont désactivés.

«

»