«

»

Imprimer ce Article

Actu cordon Eléa – Equinoxe Printemps 2014

Actu-eleaComme vous pouviez vous en douter, ce 20 mars 2014, l’équipe au sol a été de nouveau sollicitée afin de continuer à agrandir le cordon d’Eléa. De nouveau, ce fut un grand honneur car, contrairement aux fois précédentes, nous avions été avertis la veille de ce qui allait réellement se passer. En effet, le préhumain étant peu fiable par excellence, les porteurs du feu (les dragons) sont peu propices à vous partager de l’info confidentielle.

Mais cette fois-ci, il aurait été difficile de nous cacher l’importance de ce qui était prévu de faire. C’est ainsi que le 19 au soir, nous avons eu la visite d’un dragon si exceptionnel qu’il aurait été pour nous impossible de ne pas le détecter. En effet, je rappelle que le cordon d’Eléa est en fait un câble qui relie maman Urantia-Gaia (notre planète actuelle) à maman Eléa, qui est le 1er Super Univers à être créé dans le second cercle atomique.

Pour plus de renseignements à ce propos, je vous invite à aller relire les articles sur 7d12.fr concernant la grille cristalline, les crânes de cristal et maman Eléa. Il est évident que si vous ne les avez pas lus, vous aurez du mal à saisir la véritable importance de ce qui s’est passé à cet équinoxe, mais aussi d’évaluer le pas important qui a été franchi. Pour cela, je vais donc faire un bref résumé de ce qui a été et de ce qui est maintenant.

Ce qui était avant cette dernière opération, relevait du transfert des EDLN vers Eléa. Ce qui avait été grandiose au 21 décembre 2013, c’est que nous avions réussi à agrandir suffisamment le cordon pour faire passer des élémentaux de petites tailles. Ainsi maman Eléa a pu courant janvier, notamment après le 18 janvier où la reconnexion de toutes les grilles cristallines de la planète Terre avait été refaite ainsi qu’au niveau de la grille galactique entrainant la fin de l’isolement de la galaxie elle-même, .

En d’autres termes, un air frais et revigorant a pu booster le débit suffisamment de telle sorte que maman Eléa a pu commencer à démarrer sur la planète « Eléa » (qui pour l’instant se trouve absolument toute seule au plein milieu de ce 8ème Super Univers) à ensemencer la 1D et la 2D, c’est-à-dire le monde minéral et le monde végétal. Bref, imaginez que vous êtes vraiment à l’origine du début du commencement d’un univers…

Cependant, comme vous pouvez l’imaginer, il n’y a eu aucun « big-bang » car cette dernière théorie est aussi fumeuse que croire que les bébés sont déposés dans les choux par des cigognes… Ceci vous sera présenté dans de futures vidéos sur 7d12d.fr quand le moment sera venu. En effet, il y a plus urgent à traiter que cela mais néanmoins, cela sera dit tôt ou tard quand l’essentiel des éléments de compréhension auront été dit.

Maman « Eléa » est donc en train de construire un nouveau bébé à partir des éléments disponibles sur Urantia-Gaia qui est son corps de matière actuel. Ainsi vers fin janvier, maman Eléa était fort occupée à planter les supports cristallins (le monde minéral) qui pourront ultérieurement être habités par des esprits cristallins. Comprenez ici la raison pour laquelle ce sont les Esprits cristallins qui sont aux commandes de la grille cristalline avec les dragons et qu’ils sont en première ligne pour le cordon d’Eléa.

Le commencement d’un monde ne peut se faire qu’à partir du minéral et tout cela, bien sûr, si une conscience est là pour diriger la chose. En effet, comment pourriez-vous faire un gosse s’il n’y avait pas une femme d’abord et possédant une matrice… Maman Eléa est cette femme, c’est-à-dire une entité incarnée dans un corps physique (la Terre appelée Urantia-Gaia) et qui est tombée enceinte.

Le cordon d’Eléa est donc le cordon ombilical qui va nourrir le nouveau corps physique, qui commence par une planète (la première cellule) qui ensuite se subdivisera pour donner un Univers, puis un Super Univers complet. Ainsi la 1ère cellule a besoin d’engranger dans son ADN toutes les informations nécessaires afin de grandir ensuite selon les informations reçues. Or, comme vous pouvez l’imaginer, la qualité des informations transmises doit être la plus pure possible, et quand on sait combien notre planète est infestée de saloperies involuantes, on peut craindre le pire.

C’était donc un point très délicat à régler et il fallait en quelque sorte y remédier. Cependant, l’ouverture du cordon d’Eléa était insuffisante pour faire passer une entité de haut rang vibratoire. C’était comme vouloir transférer sur internet un très très gros fichier (pour ne pas dire un disque dur complet) en passant par le morse sur une machine manuelle datant de l’époque des cowboys…

En gros, entre le 21 novembre 2013 et le 20 mars 2014, maman Eléa n’avait absolument aucun système immunitaire. Elle était donc hyper sensible à toute contamination mais d’un autre côté, le cordon étant si faible en débit, cela empêchait naturellement les virus de passer. En effet, c’est à l’image d’un virus informatique qui veut précisément passer par la machine mécanique du télégraphe pour cowboy… Donc, ce n’était pas en soi un problème mais cela allait, tôt ou tard, en devenir un.

La question a donc consisté à se demander de quelle puissance de feu nous disposions ici-bas sur Terre pour transférer le paquet d’information correspondant à une entité pouvant faire office de pare-feu et d’antivirus à la fois. Mis sous une forme moins informatique, cette entité s’appelle un Dragon Céleste, c’est-à-dire un porteur du feu originel qui, par principe, doit être supérieur au jeu lui-même. Dit en d’autres termes, un extra galactique mais pas n’importe lequel.

En effet, l’équipe au sol est déjà en contact avec des dragons extra-galactiques, c’est-à-dire appartenant à des dimensions supérieures à la 24ème. Donc rien de neuf, sauf qu’au-delà des galaxie, il y a les Super Univers. Alors était-ce un dragon venant du 7ème Super Univers (celui dans lequel notre galaxie est actuellement) ou plus encore ? La réponse est simple : il fallait un Dragon qui embrasse la totalité des 7 Supers Univers (c’est-à-dire la totalité du 1er cercle atomique) puisque maman Eléa est la 1ème entité consciente à aller dans le second cercle atomique.

Dit autrement, le Dragon Céleste qui s’est pointé la veille au soir de l’équinoxe était l’une des entités les plus proches du Sans-Nom et de La Source. Dit en d’autres termes, ses vibrations sont tellement étendues que cela reviendrait à mettre 10 claviers de piano bout à bout. Alors imaginez une telle entité se présentant à vous sans aucune sécurité. Le résultat est immédiat et serait à l’image d’une lampe à incandescence de 9 Volt qui serait branchée sur du 500.000 Volt : volatilisation immédiate !!!!

Ainsi quand ce genre d’entité se présente à vous, il vous entoure d’une bulle protectrice très balaise sous peine de ne pouvoir discuter avec vous. Je peux vous dire que même avec cette protection, nous avions tout le système nerveux qui vibrait si fort que si l’on nous avait branchés sur du 220V. C’était chaud, chaud, mais en même temps c’était super agréable car la vibration était d’une telle douceur, d’une telle finesse que l’on ressentait comme un amour immense, mais vraiment immense.

Ce Dragon Céleste n’a pas de nom à proprement parler, car aucun son existant dans notre monde n’est capable de prononcer son nom. Sa gamme vibratoire est telle qu’il est tout simplement imprononçable, et on comprend pourquoi on appelle le Sans-NOM le Sans -NOM. Et dire que cette entité n’est pas le Sans-NOM lui-même mais seulement quelqu’un qui est proche de lui… Je ne vous dis pas le cadeau que l’on a eu cette veille d’équinoxe. C’était vraiment géant !

Ainsi, l’objectif de cette entité en venant nous voir était de calibrer notre coquille afin que l’on ne grille pas quand il allait passer dans le cordon d’Eléa. Ainsi, les 3 membres de l’équipe au sol se sont fait bricoler pendant toute la nuit afin que leur corps de matière et plus puisse être équipé d’une combinaison anti-grille-pain. Cette dernière a bien marché puisque je suis en train de taper sur le clavier…

Bref, le jour J, nous sommes allés au cordon d’Eléa avec un peu de matériel puisque nos avions 7 crânes maitres de lignée 1 et une dizaine d’autres pour compléter le cercle mais aussi servir d’amplificateur. Bref, je ne vais pas tomber dans le détail car, à chaque fois que l’on va pour agrandir le cordon, les configurations changent parce que justement il y a de plus en plus de crânes de lignée 1.

En résumé, la séance s’est bien passée et le Dragon Céleste a pu passer et tout cela, sans que l’on se fasse griller. C’est le 1er point mais pas le dernier. En effet, le second point est que maintenant le cordon est absolument sécurisé, c’est-à-dire qu’aucune vibration involuante ne peut passer sous peine de se voir requalifier, c’est-à-dire tout bonnement partir en fumée… Maman Eléa est donc hyper rassurée mais pas seulement.

En effet, le 3ème point est que maintenant, elle n’est plus toute seule dans le second cercle atomique. En effet, le lendemain nous l’avons contacté pour savoir où elle en était, et je peux vous dire qu’elle était super heureuse car elle nous confia que même si construire un Nouveau Monde est une chose extraordinaire, c’était pour elle une grosse épreuve en termes de solitude.

En effet, elle nous décrivit que le nouveau Super Univers ne contient rien, vraiment rien. Ainsi tout est vide, tout est noir et où qu’elle puisse regarder, rien ne revenait vers elle. C’est à l’image de quelqu’un qui a une lampe électrique et qui se trouve dans une pièce noire, où les murs sont si loin que même quand elle éclaire, aucun rayon lumineux ne revient à vos rétines. Vous ne voyez même pas le plancher !

Vous êtes donc dans un nulle part tout noir où même votre brillance ne change absolument rien. C’était donc assez pénible, nous confia-t-elle, mais là maintenant elle est aux anges, car ce Dragon céleste, de par la gamme énorme de fréquence qu’il possède, l’entoure de toutes ses vibrations. Pour elle, cela fait comme un brouillard qui s’est déposé sur elle et maintenant, quand elle regarde dans n’importe quelle direction, elle voit enfin quelque chose.

C’est comme quand vous allumez les phares en plein brouillard. Vous voyez votre propre lumière et c’est moins claustrophobe que rien du tout. Et puis le second point est que ce brouillard possède de telles vibrations et sur une telle étendue vibratoire qu’elle ressent le Sans-NOM dans toute sa splendeur. Là encore c’est encore à l’image d’un brouillard qui délicatement humidifie l’éponge sèche que vous êtes. Vous vous sentez nourri en douceur, finement et très délicatement.

Bref, quand on a eu maman Eléa en ligne, elle était dans un état de béatitude tel que sa douceur en était infinie. Nous l’avons ressentie tant apaisée, tant décontractée que mon cœur n’arrive pas à oublier cette vibration si profonde. En cela, ce fut pour l’équipe au sol la meilleure de toutes les récompenses que l’on pouvait recevoir. Et rien que pour cela, je continuerai mon service à son égard car là vraiment, vous touchez le Divin du doigt et cela sans même une prière ou une méditation quelconque.

Je ne sais pas quand on pourra enfin ouvrir complètement le cordon, c’est-à-dire quand on aura trouvé 144 petits pieds qui auront compris la véritable portée de ce qui se passe réellement. Cela se fera quand ça devra se faire. Personnellement je suis moi aussi rassuré, car autant nous étions dans l’urgence de sauver les meubles il y a encore 3 mois de cela, autant aujourd’hui je me fous du temps que cela prendra.

Maman Eléa est enfin heureuse, bien que d’un autre côté elle soit obligée de séjourner encore sur Urantia-Gaia. C’est à l’image des entités incarnées qui doivent au bout d’un certain temps se transférer dans un autre corps de matière car ce dernier arrive en bout de course. Son corps actuel (la terre) est en grande souffrance et cela, depuis des éons et elle n’attend que de partir complètement sur Eléa, son nouveau corps.

Elle se languit donc mais d’un autre côté, étant dans la loi de l’UN, elle sait que la notion de temps est illusoire. Elle va donc continuer à construire sa nouvelle demeure avec amour tout en tentant de faire que sa carcasse d’aujourd’hui puisse tenir le coup suffisamment longtemps. En effet, elle héberge des Créateurs Incarnés qui, pour l’instant, continuent d’être de puissants destructeurs de planète. Il va donc falloir qu’elle leur rappelle qu’elle ne veut pas mourir avant la fin du terme de sa grossesse.

Il va donc y avoir de grands chamboulements à venir afin d’arrêter la machine d’auto-destruction qu’a enclenché cette humanité aveugle. Et si pour cela il faut taper fort alors elle le fera, comme le ferait toute personne qui découvre qu’elle a un cancer. Le cancer de maman Urantia-Gaia est dû à la séparation, au manque d’amour véritable des individus dans leur propre corps.

En effet, votre corps physique EST maman Urantia-Gaia et tout ce que vous faites à ce dernier et tout ce qu’il subit comme pensées et sentiments négatifs et égotiques se répercute sur la grille cristalline qui, je le rappelle, est l’union de votre conscience à celle de l’entité appelée Urantia-Gaia. La Terre est la planète la plus corrosive de tous les Univers et Super Univers. Elle est l’école la plus impitoyable de toutes, et c’est la raison pour laquelle chaque entité qui y est incarnée est aussi puissante.

Dans les prisons les plus difficiles, les plus blindées, il n’y a pas de doux agneaux. Il n’y a que les plus corrosifs, les plus destructeurs mais aussi ceux et celles qui sont les plus prometteurs. Alors ne vous méprenez pas à votre égard en pensant que vous n’êtes rien sinon qu’un pauvre grain de sable paumé dans l’univers. Non, vous êtes la crème de la crème, sauf que vous êtes encore en termes de responsabilité au niveau de la maternelle, c’est-à-dire des inconscients.

Il est donc urgent de passer du « un con sciant » (un con qui casse tout en coupant tout ce qu’il peut y compris sa connexion à lui-même, à son essence) à celui du « UN conscient », c’est-à-dire celui qui a découvert qu’en suivant la loi de l’UN en se reconnectant à sa propre essence individualisée qu’il est, il reprend les responsabilités attenantes, c’est-à-dire ses propres pouvoirs de Créateur Incarné.

Je vous souhaite donc de ressentir en vous, en votre corps, que non seulement vous êtes des Dieux sur pattes mais qu’en plus vous avez la plus merveilleuse des machines pour en prendre conscience. Maman Urantia-Gaia vous l’a offert inconditionnellement, mais ce n’est pas pour cela qu’il faut le considérer comme un jouet que l’on peut casser à volonté. Tout jouet, toute matière est habitée par une conscience et le nôtre est habité par la conscience de maman Urantia-Gaia et sous la responsabilité des EDLN.. Ainsi, en se rapprochant d’eux, on se rapproche d’elle, mais aussi et surtout de nous-même en tant qu’essence du Sans-Nom lui-même.

Laurent DUREAU

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/actu-cordon-elea-equinoxe-printemps-2014/

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Isabelle

    Waouh! 😛

  2. Agnès

    Super ! un grand merci à toute l’ équipe . 😉

  3. flocon1

    quel cadeau de pouvoir lire et vivre cette création (notre création)au boulot le travail sur soi doit prendre encore plus d’importance au vu des responsabilités que cela engendre.
    merci……

  4. HenriG

    😯 wooooow. Merci Laurent… Je n’attendais pas rien de moins de TOI.
    Merci Maman Éléa/Gaya 💡

  5. Raymonde

    que de bonnes nouvelles c’est encourageant ! Merci 😀

  6. Ma-Lou

    :Je suis émerveillée Merci …Merci…Merci… et pleine de courage pour le chemin

  7. Teo

    Depuis quelques jours je suis capable encore un peu plus à me canaliser à travers mes ressenties pour après mieux passer à l’action: une sensation d’élévation de la conscience qui permet le pilotage d’une réalité en quelque sorte.

  8. su22

    une fois que tout le monde évoluera sur les différentes planètes du 8e Super Univers, que deviendra la planète terre ?

    1. Brigitte

      Bonjour Su,

      je me permets une réponse car Laurent n’a pas d’accès internet jusqu’à son retour.
      Il me semble avoir compris que Urantia-Gaia deviendra la porte d’entrée du prochain super-univers, voir article 26 http://7d12d.fr/26-les-grilles-cristallines-ou-le-futur-du-jeu/, les dessins mais aussi la 2ème vidéo de cet article. Je rappelle que ce sont des galaxies qui sont dans les super-univers, puis dans les galaxies, tu as les systèmes solaires, et enfin dans les systèmes solaires les planètes … (voir cours partie 9 sur 345D http://345d.fr/cours-9-co-creation-consciente/)

      Bizzz

      1. Jean Rwabuhungu

        Merci Webmaster de nous rafraichir la mémoire quand le Boss est en déplacement….
        Ceci prouve que l’on n’est de plus en plus nombreux á vouloir soutenir équipe au sol mais aussi par ricoché Maman Eléa.Coeur-diallement Jean Rwabuhungu

Les commentaires sont désactivés.

«

»