Imprimer ce Page

Mesurer l’effet 2P

Dans la recherche des qualités de l’eau encodée Petit Poucet (l’eau 2P), l’utilisation d’un pendule est une quasi nécessité afin de savoir ce qui se passe réellement. Cependant, à l’instar de la grande majorité d’entre nous, cela restait réservé à certaines personnes versées dans les mesures de « l’invisible ».

J’ai donc été obligé de m’y mettre et cela s’est fait avec une relative facilité quand on est guidé par quelqu’un qui a déjà de l’expérience. Je propose donc aux personnes ayant une réelle expérience de participer à l’élaboration d’un ou plusieurs cadrans de mesure qui regrouperaient d’une manière correcte ce que l’on cherche à mesurer.

Cette page est donc dédiée à la mise au point d’un cadran dans un premier temps mais aussi de la méthodologie à suivre pour faire des mesures correctes. Les versions élaborées seront soumises à votation (et à la critique) afin d’être sûr d’avoir un outil universel que l’on pourra ensuite mettre à disposition (ainsi que le manuel qui ira avec).

Pour l’instant, nous partons de la version actuelle le cadran d’UB° en version 5 à laquelle Marie-Miel a apporté ses remarques dans un commentaire fort enrichissant sur une page précédente. Je vais donc corriger la chose et proposer une version 5a corrigée.

Rajout du 07 juillet : Je viens de mettre enfin en ligne la version de travail Manuel_Bovis_3 sur laquelle nous allons pouvoir travailler pour l’améliorer. J’attends donc vos commentaires. Merci

Rajout du 13 juillet : Compte tenu des scores obtenus avec mon eau de référence, il m’a fallu aller encore plus loin que la version précédente. Il y a donc encore du changement à venir. La prochaine version va donc sortir sous peu…

Et puis, la grande nouveauté, c’est l’apparition de la mesure U2P c’est-à-dire Unité Petit Poucet qui est l’expression d’une puissance de10 car les Unités Bovis dans l’état sont totalement à la rue… Laissons donc à Bovis ce qui lui appartient et passons à autre chose de plus correct pour nous. L’avantage dans tout ça, c’est que les géobiologues pourront continuer comme avant avec leurs petits cadrans bien rodés mais totalement inutilisables pour mesure l’effet 2P.

Rajout du 14 juillet : Voici donc la dernière version du grand chef. En effet, mesurer une eau 2P qui n’arrête pas de grimper dans les scores a fait qu’il a fallu de nouveau se remettre au goût du jour. En effet maintenant dans ma mesure je m’arrête à regarder uniquement la puissance de 10 et non plus le 1er chiffre qui ne veut rien dire du tout. Voici donc la dernière mouture en ligne Manuel_Bovis_4.

On n’arrête donc pas le progrès et j’ai prévu jusqu’à 10P999 pour avoir un peu de marge tout en sachant que pour l’instant j’ai attaqué la barre des 600…

Rajout du 16 juillet : Comme d’hab, on croit que l’on a fini et il y a encore des modifs. Bref, voici la version V4a du manuel qui amène quelques informations complémentaires pour se servir du cadran que j’ai, au passage, éclairci. A ce matin, le compteur de mon eau de référence était monté à 10P862. J’estime donc que d’ici demain soir elle sera au-delà des 1.000 et mon cadran va pouvoir tenir la route  :lol:

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/mesurer-l-effet-2p/

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. julien

    Merci d’avoir pris le temps de faire ses cadrans, beau travail, je vais mettre ça en application aujourd’hui.

  2. Marie-Miel

    Depuis hier que j’ai les cristaux encodés, c’est aussi ce que j’ai constaté : les cadrans déjà en ligne sont insuffisants.

    Juste un truc : au lieu de laisser le pendule faire 1 tour complet pour passer au second cadran, puis encore un pour passer au 3ème, j’ai rapidement utilisé la partie « cadran des unités » pour identifier dans quel cercle trouver la valeur cherchée.

    Ceci dit, les valeurs indiquées sont totalement hors de mon entendement. Ca fait « très beaucoup », mais à ces niveaux là, pour moi, ça ne veut plus rien dire.

    J’aimerais bien trouver une valeur repère, une sorte de valeur de référence, pour pouvoir donner un sens aux mesures. Est-ce ce qu’apportera la mesure U2P ?

    Enfin, j’ai remarqué une sorte d’effet de contagion. J’avais laissé un galet de quartz rose à proximité des galets de cristal de roche encodés. J’en ai mesuré le niveau vibratoire avant de sortir les galets encodés, puis au cours du travail de mesure, et je me suis rendu compte que son niveau vibratoire avait monté considérablement, presqu’au même niveau que les galets PP eux-mêmes.
    A cette heure, soit 30 h après cette mesure, le quartz rose n’a pas baissé de niveau vibratoire. En revanche, les galets PP ont au moins triplé de fréquence. Je n’ai plus d’outil pour mesurer. Quelque chose s’est-il passé dans la programmation ?

    C’est tellement fou que j’ai l’impression de délirer en écrivant ces lignes. Et en effet, peut-être que je déraille !

    1. Laurent

      Non Marie-Miel, tu ne dérailles pas. C’est juste que l’on change de bac à sable. Aussi pour t’aider, je viens de mettre en ligne ce qui manquait et n’oublie pas de mettre tes collègues au courant sans rien dire sur les mesures que tu as faites. Il faut bien qu’ils aient aussi un effet de surprise, n’est-ce pas ! 😎

    2. denise

      coucou
      moi aussi j’ai l’impression de dellirer si cela peut te rassurer

  3. Agnès

    Bonjour
    et merci de ces explications bien nécessaires …

  4. Aquiestoy

    Salutations!
    Puisque c’est gentiment demandé en tête de cette page, voici le type de cadran avec lequel j’effectue les mesures. Malheureusement mon expérience est récente dans le domaine, je le précise. 🙄
    J’ai simplement conservé le cadran noir avec les chiffres de 0 à 9. Je l’ai agrandi (20cm) et mis sur un A4 format paysage. En haut à gauche un cercle repéré « ZONE de TEST ». Dans la place restante en haut j’ai écrit ce qui suit:
    – « STP petite voix, pour 1 personne vibrant à 10.000 UB°, dans un environnement neutre,
    – quel est maintenant en UB le chiffre des _______ (U . 10 . 100 . 1000 ou Unités simples)
    – des puissances de 10 du niveau Vibratoire de _______ (objet, matière…)
    – Situé (dans la zone de test) _______ ? »
    (ou lieu, carte très précis et sans aucune ambigüité…)
    J’aurais aimé montrer l’ensemble (pour la clarté), mais je ne peux joindre d’image à ce message.
    A chaque mesure je commence par les unités de puissances de 10, jusqu’au chiffre de milliers de puissances de 10. Si le résultat est <=2 je demande le chiffre des "unités simples" pour augmenter la précision ou mesurer des valeurs (faibles) par exemple l'eau du robinet. Ce système permet des mesures de 0 UB à 10 puissance 9999.
    J'ai rajouté la ligne "Situé" car je me suis aperçu par hasard que si je pensais mesurer une autre eau que celle qui était dans la zone de test, je mesurais en fait l'eau à laquelle je pensais et non celle que j'avais en face… 🙁
    En plus cela me permet de mesurer à distance. Il faut cependant que l'identification de l'eau et son emplacement soient très précis et sans aucune ambiguïté. Ex; l'eau contenue dans ma glacière bleue située dans ma salle de bain. Ou l'eau contenue dans ma reserve d'eau sur ma terrasse.
    Amusez vous bien! 😀

  5. Claudette 13

    Bonjour à tous les Petits Poucets,
    Ce petit message pour apporter une très, très, très bonne nouvelle.
    Une des Petits Poucets d’Orléans a entendu sur « France Bleue Orléans » un bulletin d’information où le journaliste disait que le Loiret n’avait plus d’algues envahissantes et que les poissons réapparaissaient tant dans la variété que la quantité.
    Un tel commentaire émanant d’une radio nationale (puisque France Bleue c’est quand même France Inter) et dit par un journaliste dans un bulletin d’information mérite d’être salué.
    Je vais régulièrement sur les bords du Loiret et j’avais bien remarqué que l’eau était limpide, claire, cristalline. On voit parfaitement les poissons, les algues endémiques, les cailloux.
    Avant la distribution des Petits Poucets, le Loiret étouffait sous les algues qu’une personne avait fait propager en vidant son aquarium. Cela depuis plusieurs années. Chaque été une machine récoltait des algues pour libérer un passage.
    Voilà une grande joie que j’ai plaisir à partager.
    Coeurdialement
    Claudette

Les commentaires sont désactivés.

«

»