«

»

Imprimer ce Article

Nirty et sa Famille, un exemple, une leçon

nirtiLors de mes périples dans la vallée de la Loire, j’ai eu l’occasion de faire la connaissance d’un nain très particulier. En effet, ce dernier est âgé d’environ 850-900 ans. Il a vécu ce que peu d’EDLN ont vécu car devant la dégradation de son milieu, il est le seul qui n’ait pas fui le lieu là où il est né…

Ainsi, sur la colline surplombant une rivière (le Cher), un jour un château fut construit. D’abord intrigué par ces humains, il regarda et nota scrupuleusement toutes les constructions et déconstructions du bâtiment devenu royal entre temps. En effet, ce château abrita plusieurs rois de France et suivit donc ainsi les fastes mais aussi les périodes plus sombres de l’histoire Française.

Les choses commencèrent à se corser quand vint l’époque de l’inquisition. Il y eut alors une guerre assez intestine entre les catholiques et les protestants qui commençaient à poindre un peu partout. Ce château vit donc, dans la salle des jugements, un grand nombre de gens condamnés à mort avant même qu’ils ne puissent ouvrir la bouche.

On ne parle pas en centaines mais en plusieurs milliers de gens ainsi exécutés au pied du château. C’est ainsi que ce lieu normal devint avec le temps un lieu très sombre avec beaucoup de noirceur. Des égrégores assez costauds étaient donc accolés à ce lieu, au point que tous les EDLN ont été obligés de plier bagage tant la noirceur mais aussi la capacité de pompage des énergies vitales étaient importantes.

D’ailleurs, à ce titre, la plupart des sites renommés et très touristiques sont pour la majorité des garde-manger assez conséquents pour ces égrégores et les entités sombres qui y habitent. En effet, là où il y avait un lieu évoluant grâce à un certain type de vortex, certains individus purent “briller” au-delà du commun du mortel et ainsi de venir des Saints, des Rois ou autre personnage très prisé.

C’est ainsi qu’avec le temps, tourisme oblige, ces lieux de “pèlerinage” autant religieux qu’officiels se sont retrouvés gangrénés par la corruption, le mensonge et tout ce qui se passe dans les coulisses et qui ne sont pas belles à voir. Dit autrement, là où la pureté était à son apogée, il n’était qu’une histoire de temps avant que ce même milieu devienne contaminé par des énergies de basses fréquences.

Aucun lieu renommé n’est à l’abri de l’ombre et des égrégores. Je dirais même que c’est l’inverse maintenant, puisque ces mêmes lieux sont tous devenus des sources d’approvisionnement intarissables vu le nombre de touristes qui continuent à affluer par charters entiers.

Dit autrement, et très simplement, tout touriste se fait sucer juste ce qu’il faut pour qu’il ne détecte pas qu’on le suce, mais il est du sang frais inestimable. Bref, quand vous voyez que des millions de gens investissent certains lieux juste pour prendre des photos alors qu’il y en a des millions d’affichées sur internet et dans les étals, vous vous posez la question du pourquoi ils veulent y aller.

Bref, en revenant à notre ami Nirty, ce dernier se laissa enfermer au fil du temps sur la colline où le château est érigé, avec tout autour que des maisons à perte de vue. Dit autrement, il est aujourd’hui en plein centre-ville d’une agglomération de plus de 12.000 habitants. On est donc loin du village puisque c’est la seconde ville du département…

Ce qui l’empêcha de partir et d’abandonner son lieu de naissance a été sa femme et ses enfants. Ainsi, connaissant le château et ses dépendances à fond (il n’avait rien d’autre à faire que de regarder ce qui se passait sur sa colline), il connait l’histoire de chaque pierre non seulement du château mais aussi de toutes les maisons construites autour.

En effet, lors de la révolution de 1789 par exemple, un bon tiers du château fut démonté par le peuple. En effet, pourquoi aller chercher des pierres ailleurs quand vous en avez sous la main et en plus taillées parfaitement ? En gros, les maisons (le vieux centre-ville) est globalement construit avec les anciennes pierres du château.

Compte tenu de la noirceur locale et des bestioles du bas astral, Nirty était le seul de la famille à pouvoir sortir pour trouver à manger. Il ne pouvait le faire que la nuit et sur le coup des 3h00 du matin, car apparemment c’était le moment où les bestioles étaient les moins actives. Cela dura jusqu’à ce qu’il nous rencontre, soit environ 5 siècles à vivre cloisonné et la nuit.

Il est clair que ses 2 enfants n’avaient jamais vu la couleur du ciel et encore moins celle du soleil en plein jour. On ne parle donc pas d’escapades sur la pelouse du château. Bref, ils ont été emmurés si on peut le dire ainsi pendant 500 ans, et sans aucun contact avec d’autres EDLN…

Ainsi, en allant voir ce château qui se trouve justement sur un alignement important de la grille cristalline et en relation avec le cordon d’Eléa, Corinne et moi y sommes allés en “touristes” pour reconnaitre l’état énergétique du coin et voir ce que l’on pouvait faire pour éclaircir un peu tout ça.

Aussi pour ne pas nous faire mordre et pomper par les entités, nous ne pouvions déclencher notre armure car cela aurait été trop visible et on se serait fait effectivement bouffer tout cru à n’en pas se relever. On préféra donc seulement activer notre “puits de compassion” (technique qui permet de repousser le bas astral sans pour cela dissuader les grosses entités de s’approcher).

En effet, il arrive que des préhumains soient lumineux dans l’invisible mais généralement ces derniers en sont inconscients, tout comme certains guerriers qui ont leur armure de déployée sans le savoir. Plusieurs EDLN se sont fait avoir en croyant qu’un préhumain ayant son armure activée est forcément un préhumain qui les détecte.

Dit autrement, même si vous brillez comme un soleil, les EDLN garderont leur distance (bien que depuis 1 mois ils aient reçu plutôt l’ordre de  nouer le contact), autant les entités de l’ombre n’en feront cas et viendront vous sucer quand même. Cependant, ce jour-là, il y avait des jardiniers qui remplaçaient dans le jardin royal des petits arbustes, morts à cause de la sècheresse.

Nirty avait donc mis le nez dehors afin d’épier ces jardiniers et c’est alors qu’il vit 2 petites lumières passant près de son arbre chéri, un cèdre d’au moins 150 ans. C’est alors que l’on ressentit sa présence et que l’on envoya par la pensée un petit message lui demandant de se présenter.

Dans le début, il n’en revint pas, mais piqué par la curiosité, il répondit à l’appel. Et quelle fut sa surprise quand Corinne lui répondit qu’elle était heureuse qu’il soit là parce que nous pensions que plus aucun EDLN n’habitait ici. Nirty n’y croyait pas que des préhumains puissent l’entendre et dialoguer avec lui. Cela faisait des siècles qu’il n’avait pas adressé la parole à quelqu’un à part sa femme et ses 2 enfants…

C’est alors qu’on le mit en relation avec le Grand Dragon de Véga. Ils eurent une conversation qui dura quelques minutes mais celle-ci fut suffisante pour qu’ils s’échangent leur “carte de visite” et continuent de discuter une fois que Corinne et moi soyons sortis de ce nid de guêpes qui commençaient à nous sucer véritablement.

C’est ensuite que Nirty reçu des parachutages de nuit, aussi bien en nourriture que d’autres EDLN spécialisés dans le nettoyage du bas astral… Puis ce n’est que quelques mois plus tard que nous avons pu revenir pour terminer le travail que les EDLN “guerriers” ne pouvaient faire.

En effet, en tant que Créateurs incarnés dans la matière, nous avons une puissance de frappe qui n’a rien à voir avec les entités venant des autres dimensions. Des trucs que nous pensons banals pour nous sont pour eux des dépenses colossales d’énergies. Bref, le ménage fut fait en 2 temps 3 mouvements car le gros du boulot avait été déjà fait.

C’est alors, à la fin du nettoyage, que Nirty et sa famille purent mettre le nez dehors en toute sécurité, bien qu’un cordon de soldats les entouraient au cas où un vilain surgirait dont on ne sait où. Nous nous retrouvâmes donc au pied de ce cèdre afin de le remercier d’avoir été l’informateur capital qui a permis de rendre ce lieu de nouveau lumineux.

Après quelques échanges de circonstance, nous lui demandâmes de nous présenter sa femme et ses enfants afin que Corinne puisse prendre une photo et les dessiner ensuite. Puis moi de mon côté, je lui ai promis de conter son histoire sur internet. Il a fallu quand même je lui dise c’était quoi internet, car il n’avait absolument aucune idée de ce que c’était.

En effet, ne croyez pas que les EDLN ne savent rien de notre façon de vivre car ils sont parfaitement au courant de tout ce que l’on fait. Ils peuvent être surpris d’entendre le GPS parler ou d’entendre la voiture jouer de la musique, mais ils sont au courant que nous avons internet !

NirtyFamilyVoilà la photo de la petite famille qui vécut emmurée pendant plusieurs siècles d’affilé. Ils avaient sorti leur tenue d’apparat (bien que reprisée pour l’occasion).

Les enfants n’ont pas de chaussures car ils ne purent jamais s’en procurer. De plus, la petite fille était habillée dans les vêtements de son frère car là encore, il leur était impossible d’avoir des contacts pour s’en procurer.

Ainsi, ce jour-là, nous leur offrîmes deux malles de vêtements qui nous avaient été offerts lors de rencontres précédentes avec des nains.

En effet, Elaïcha, ma fée garde du corps, est aussi celle qui tient la liste des cadeaux que l’on nous offre et qui nous indique qu’est-ce que l’on peut offrir à qui, car vous vous doutez bien que l’on ne peut pas voir avec nos yeux physiques les cadeaux que l’on nous fait car ils sont tous éthériques.

De plus, avec mes grosses paluches je ne vois pas comment je pourrais faire le tri vu la taille des chaussures pour enfants.

Bref, nous avons repris contact avec Nirty depuis ce fameux jour et il nous a avoué qu’il est complètement paumé tant le changement est énorme concernant la mode, et surtout les responsabilités nouvelles qu’il a parce maintenant il doit gérer des nouveaux venus qui sont là pour repeupler la colline en plein centre-ville…

Sa femme ne sait plus où mettre de la tête tant les tissus et les techniques de coutures ont évolué. Quant aux enfants, ils leur a fallu découvrir ce que voulait dire le gazon, l’eau qui coule, la pluie, le soleil, un coucher ou lever de soleil mais aussi ce qu’étaient des voitures et des préhumains qui grouillent, partout y compris les touristes.

Voilà, je voulais rendre hommage à ce nain qui a su, contre vents et marées, garder sa petite famille à l’abri tout en ayant pris le risque de nouer contact avec 2 préhumains qui passaient par là et qui semblaient différents des autres.

Courage, ténacité et surtout la capacité à savoir saisir sa chance quand elle se présente, fait que Nirti est en mon cœur car si chaque préhumain avait ce que Nirty a démontré, alors le monde serait tout autre aujourd’hui. Disons qu’en 2 mois, il est passé de l’âge de l’inquisition au XXIème siècle et que maintenant il a aussi à intégrer que maman Urantia-Gaia passe à Eléa.

Saura-t-il et pourra-t-il encaisser ces différences temporelles ainsi que sa famille en si peu de temps ? Je pense que oui, mais je peux vous dire que sa conception de la vie a été rudement mise à l’épreuve et qu’elle va l’être encore. Alors serons-nous capable de faire de même avec le Nouveau Monde qui nous attend maintenant ? 

Laurent DUREAU

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/nirty-et-sa-famille-un-exemple-une-lecon/

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Gascon

    Merci laurent de cette 😉 belle histoire de vie énergétique cordialement agascon

  2. Gascon

    Bonjour Laurent que pense tu de ces explications bonne journée aGascon voir le lien

    Les Vénusiens en mission sur la Terre

    http://www.youtube.com/watch?v=p4uD0s8IV6M

  3. Christiane Joelle

    Merci Corinne pour le dessin, on a envie de rencontrer cette petite famille
    Bisous

  4. julien

    Très belle histoire…Ca nous ouvre les yeux sur un monde qui est encore invisible à beaucoup de monde…Beau travail en tout cas…et merci

  5. Nemeton

    Super ce contact , je me suis retrouvé enfant en lisant cette histoire ! L’anachronisme est un signe des « temps » , celui ou il n’existe quasiment plus ! Merci Corinne et Merci Laurent.

  6. Michelle2

    Bonjour Laurent, bonjour Corinne, merci à vous deux pour votre magnifique partage.

    Je suis en Lorraine, où les deux dernières guerres ont fait des ravages tant sur le plan humain que sur la nature. Aujourd’hui encore, certains endroits sont très lourds énergétiquement. Je ne saurai définir par quoi. Il semble quelque fois que notre travail de marcheur soit comme freiné et je me demande si le lieu n’y est pas pour quelque chose, comme dans cette région que tu nous décris et où les entités se nourrissent des touristes et de toutes les lumières qui s’allument.
    Bien que recherchant un contact avec les EDLN, je n’ai encore jamais pu m’en rapprocher. Et ma question est : Et si dans cette région, les événements avaient également chassé tous ces Etres ? Je ne suis pas encore en mesure d’en avoir la certitude.
    Est-ce qu’en tant que lampadaires, nous pourrons aider à l’élévation de fréquences des lieux ou au contraire, est-ce nous qui nous faisons sucer au fur et à mesure de notre travail ?
    Bises à vous deux.

    1. Laurent

      Mes récents articles sur la grille cristalline sur 7d12d démontre qu’en effet les atrocités créées par l’homme (champs de bataille par exemple) enregistre toutes les souffrances rendant ainsi le lieu inhabitable pour les EDLN tant la fréquence est insupportable.

      Il est donc normal que dans l’est où s’est déroulé plein d’actes de guerre, il y ait peu ou plus d’EDLN. Cette atmosphère lourde peut être nettoyée par nous les préhumains mais pour cela, il faut élever nos vibrations bien au-delà de la juste volonté de vouloir faire du nettoyage. Il nous faut vraiment briller comme des soleils d’où cette nécessité obligatoire d’élever nos fréquences.

      Puis, le second point est qu’effectivement les lieux lourds sont aussi des lieux marqués d’involutions. D’où à encore d’avoir de la patate pour résorber le déficit énergétique local où les entités sombres crèvent la faim…

      En étant, un vrai soleil radiant, il est alors possible aux entités sombres de transmuter vers la Lumière au lieu de rester coincé dans cet état de famine totale. Et je n’ose parler de toutes les âmes en déshérences qui ne demandent qu’à sortir du choc qu’ils ont subi en mourant en cet endroit. 😥

      1. Michelle2

        Merci Laurent pour cette réponse. L’article 24 de 7d12d vient effectivement en complément. Très clair !

  7. HASSANA

    Bonsoir!
    je ne saurai te décrire la joie de te lire Laurent .Merveilleux tout ce que tu nous décris la.
    A chaque fois une nouvelle connaissance ,un nouveau sentiment une nouvelle conscience à la mode 5e dimension .je ne m en lasse pas ce qui revient à chaque fois à me dire : »si seulement ,on pouvais encore avoir du temps pour apprendre encore plus « car comme si vraiment la vie ,je ne commencé à la comprendre que dernièrement .Elle redevient belle la vie .Merci

Les commentaires sont désactivés.

«

»