«

»

Imprimer ce Article

Quand les arbres nous parlent

Hé oui, les arbres ont eux aussi un état d’être, une forme de personnalité, une forme d’intelligence. Bref, ça n’est pas facile de décrire l’entité qu’ils sont car ils sont sur une fréquence difficile d’accès pour nous. Quand mon 1er arbre m’a parlé, j’ai entendu une voix si basse, si profonde que cela ressemblait très étrangement aux voix des entités divines des films Hollywoodiens.

Depuis ce 1er contact, je n’ai pas réussi à rentrer de nouveau en contact avec l’arbre lui-même car vous vous doutez bien que plus il est vieux et plus il vous sera perceptible par ses vibrations. En effet, l’aura d’un petit arbrisseau est (actuellement) incapable de faire vibrer la mienne car rappelez-vous, nous sommes un Créateur et à ce titre notre puissance est super balaise.

Hé oui, ce n’est pas parce que nous en sommes totalement inconscient que cela n’est pas. Bref, quand un arbre est centenaire ou plusieurs fois centenaires, son aura est suffisamment forte pour impacter la vôtre au point d’échanger un dialogue. Certes, on ressent l’énergie de l’arbre et du bien fou que cela nous fait mais ça reste bloqué au niveau du deuxième chakra…

Aussi pour monter au 4ème chakra c’est déjà pas facile mais si en plus la cabine téléphonique n’existe plus depuis votre naissance, il est parfaitement normal qu’aucune communication se fasse. Cependant quand il y a de l’ancienneté (pour l’arbre) vous pouvez être assuré qu’un, des dizaines voire des centaines d’EDLN l’habitent. La maison des EDLN ce n’est pas de la brique ou du béton mais du végétal, du vivant même si parfois on croit que c’est mort….

Bref, des fois nous nous surprenons à voir dans un nuage une forme spécifique. Hé bien il en est de même avec les arbres d’abord dans l’arrangement de ses branches mais cela peut se faire aussi au niveau du tronc. Je vais donc vous montrer l’une de mes rencontres (avec photo à l’appui) et je crois que vous verrez que tous les mondes s’interpénètrent malgré que cela nous soit difficile de la voir dans notre quotidien.

arbre_07arbre_08Sur la photo de gauche on prend déjà conscience que cet arbre ne date pas d’hier. Puis puis sur le côté (en photo 2), on se dit que l’on a affaire à du lourd.

Cet arbre a aussi une histoire car il se trouve à un endroit que l’on dirait de paratonnerre par rapport aux vortex qui l’entourent.

Dit autrement, selon la trame des vortex qui l’entourent, ses champs d’énergies sont disloqués, très perturbés car c’est une zone d’énergie des plus intenses qui se trouve en France.

C’est aussi la raison pour laquelle plusieurs dimensions peuvent cohabitées simultanément. Je vais donc vous montrer plus en détail la chose. Sur cette seconde photo, à hauteur de ma tête, sur la droite et dans l’axe du tronc, il y a comme une figure humaine.

 

arbre_09arbre_10arbre_11

 

 

 

 

 

En agrandissant, on distingue très clairement ce visage avec les dents bien dessinées, etc… Sur la quatrième photo, nous avons un chien de profil qui se situe à la droite du personnage. Sur la 5ème photo, le chien se situe au milieu en hauteur du côté gauche de l’arbre. On voit donc distinctement un maître et son chien. Hasard ? Oui, pour les ignorants et non pour ceux qui marchent sur le chemin car ils savent que le hasard n’existe pas et qu’en plus tout est sous nos yeux via des synchronicités.

Je vous laisse donc discourir du comment cela s’est fait car aucun scientifique ne s’y aventurerait même en prônant le hasard… Bref, cet arbre qui est à la rencontre de plusieurs dimensions pour cause d’implantation géographique indique clairement que celui qui sait regarder verra.

En effet, cet arbre est sur un site fortement fréquenté mais absolument aucun touriste ne s’y arrête. Pourquoi ? Va savoir comme on dit mais je peux vous dire qu’il est à 7-8 m de la route piétonne que tout le monde emprunte (c’est la seule petite route pour accéder au site), qu’il est parfaitement accessible (il n’y a que de la pelouse autour) et qu’aucun autre arbre aux alentours n’est aussi gros et ne le cache de la route…

Laurent DUREAU

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/quand-les-arbres-nous-parlent/

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. MIL

    😀
    effectivement on voit bien un crane « tumefié » et une tête de Saint Bernard
    amusant.

  2. Colette

    absolument magnifique st si vibrant, merci, merci, merci.

  3. -Mathieu-

    On dirait un berger et son chien!!

  4. jacqueline

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=553494248041200&set=pcb.553496798040945&type=1&theater

    si tu regardes bien sur le tronc ont voit d’un côté une tête de cochon et de l’autre côté c’est une tête de veau lol

  5. -Mathieu-

    https://krapooarboricole.wordpress.com/liste-des-arbres-venerables/

    Je suis tombé sur ce site super!!

Les commentaires sont désactivés.

«

»