«

»

Imprimer ce Article

Rencontre avec une Cheminée Cosmo-Tellurique

cheminee-cosmo-telluriqueIl fut un certain temps, je pensais qu’une cheminée cosmo-tellurique était, comme le nom l’indique, une sorte de vortex énergétique qui se situait au-dessus d’une faille tellurique. Ce n’était pas faux en soi car cela peut être interprété comme cela mais, en fait, il m’a été donné d’en avoir un autre regard lors de l’une de mes missions du côté de Nice.

En effet, toujours en balade pour réparer la grille cristalline, il nous a été demandé d’aller débloquer une situation énergétique sur un des points de la grille car une entité était bloquée sur une des lignes pour cause de travaux humains. Cette entité, vieille de plusieurs centaines de millions d’années, a été piégée doublement d’abord à sa racine et ensuite sur son unique bras…

Vous imaginez bien qu’il a fallu que l’on ait quelques explications avant d’agir, et c’est ainsi que nous avons appris que ce que nous prenons pour une cheminée énergétique fixée sur une faille tellurique n’était, en fait, que l’énergie du corps éthérique d’une entité qui justement se fixe sur une faille tellurique pour s’alimenter et ainsi faire son travail… Elle peut aussi se fixer à d’autres endroits comme une Ley Line par exemple ou un endroit où l’énergie est disponible.

Dans le cas de Nice, c’est sur une ligne de la grille cristalline que cette entité était fixée. Or, suite à l’activation du cordon d’Eléa et des différents travaux de remise en état, cette ligne est montée en puissance mais l’énergie ne pouvait circuler librement car elle était obstruée par cette entité qui, malgré tous ses efforts, ne pouvait plus se déplacer ailleurs. Aussi, avant d’expliquer comment nous avons fait, il serait intéressant d’en dire plus long sur ce qu’est une cheminée cosmo-tellurique et quelle est sa fonction en notre monde.

Tout d’abord, ce genre d’entité “physique”, bien qu’étant comme tous les EDLN dans l’UN-visible, sont des êtres très vieux car elles permettent aux énergies du Ciel d’être en contact permanent avec celles de la Terre. Elles sont à l’images des arbres (dans la fonction) mais dans une dimension nettement plus élevée. Autant un arbre vit dans la 2D (le végétal), autant une cheminée cosmo-tellurique taquine les très hautes dimensions.

Nous n’avons pas pu savoir lesquelles c’étaient, mais tout ce que l’on sait c’est que leur notion de temps est très très différente du nôtre, puisque tous les EDLN et EDL savent qu’il faut prendre son temps quand on veut avoir une discussion avec elles. Globalement, et avec l’aide d’un nouveau membre de l’équipe au sol nous ayant rejoint au cours de cette dernière sortie que nous appelons le Druide, nous avons appris que lorsque vous posez une question à une cheminée cosmo-tellurique, le délai de réponse va à minima à la demi-heure à plusieurs heures…

Il faut donc être très très patient, surtout qu’on nous a prévenu qu’en plus, elles avaient une susceptibilité hors du commun. En gros, si tu as un grain d’orgueil aussi minuscule soit-il, tu es à peu près sûr que la discussion prendra des jours et des jours, et que même aller pisser sera pris pour une offense dans la discussion.  Bref, une cheminée cosmo-tellurique est donc un être hyper sensible qui regarde un être humain, et même un EDLN, comme étant un pouième de seconde dans sa vie qui se compte en plusieurs millions d’années.

Ces êtres ont la forme d’un poireau dans sa partie inférieure (un bulbe avec un grand tronc principal) et ses feuilles-tentacules ont la forme de celles d’une branche d’ognon, c’est-à-dire un tube creux. La hauteur fait plusieurs centaines de mètres. Le tronc principal est assez souple et ses feuilles-tentacules sont à l’image de bras totalement souples et pouvant prendre toutes les configurations tel un ruban.

Dans notre cas, nous avons eu à faire avec une cheminée cosmo-tellurique n’ayant qu’un seul bras, d’où ses difficultés. En effet, le bout de la piste d’envol de l’aéroport de Nice est quasiment dans la mer et cette cheminée s’était plantée sur la plage d’à côté afin qu’à chaque atterrissage, elle puisse de son bras traverser tout l’avion complètement. La question est, pour quoi faire ?

Et la réponse fut : pour réparer les corps éthériques des voyageurs, car les voyages en avion les décalent fortement et provoquent des déchirures importantes. Ainsi, sans le savoir, des êtres invisibles nous réparent pour que nous puissions continuer à jouer en tant que Créateur incarné !!! Seulement voilà, les forces involutives sont passées par là et ils ont fait construire des œuvres d’art sur le toit d’un bâtiment jouxtant l’aéroport.

Ces œuvres d’art sont, en fait, des pièges à effet résonnant (je n’ai pas pris de photo mais peut-être quelqu’un pourra le faire) qui ont eu pour effet de capter l’unique bras de cette entité afin qu’elle ne fasse plus son travail tout d’abord. Puis, le second point, c’est que la racine de cette entité a été, elle aussi, emprisonnée par des rochers sur lesquels du béton armé a été coulé de telle manière d’emprisonner le bulbe.

Ainsi sur la plage de Nice, il y a une avancée qui se termine sur des rochers et où, on ne sait pourquoi, un ensemble de ferrailles ont été sectionnées à la base. Dit autrement, cet anneau de ferraille coulé dans du béton faisait office d’anneau autour du tronc (comme si on voulait fixer une chaine). En clair, la cheminée cosmos-tellurique a été tout simplement cadenassée au sol et son unique bras enchainé aux œuvres d’art, d’où son impossibilité à pouvoir se dégager.

Ce cas de figure est loin d’être banal car de nombreuses fois et en des lieux hautement touristiques, les involuants se sont servi des œuvres d’art pour emprisonner des entités, voire carrément canaliser les touristes comme des moutons dans des couloirs précis afin de les sucer comme le ferait tout consommateur au bar local. En d’autres termes, ce qui est pris pour de l’art n’est en fait que des pièges à cons et le seul truc là dedans c’est qu’en plus le préhumain en redemande…

Je pourrais presque faire une conférence complète là dessus avec photos à l’appui et indiquer clairement le fonctionnement du piège. Il faut dire que les involuants sont très créatifs dans le domaine, car justement les artistes concernés sont totalement sous leur domination. C’est facile à les détecter : ils sont très fiers de leurs œuvres. Ils pissent le faux-égo à des kilomètres à la ronde pour finir généralement dans des états physiques proches de Treblinka ou assimilé…

Mais bon, en revenant à cette chère cheminée cosmos-tellurique, il faut savoir que ce qui est fait par l’homme doit être défait par l’homme. En effet, les joueurs c’est nous alors que tout le reste n’est que pièce de décor, et à ce titre il est impossible pour les EDLN et les EDL de défaire ce qui a été fait par la main de l’homme, d’où nos interventions à droite et à gauche.

J’en profite donc au passage pour vous faire comprendre qu’un EDL, quelle que soit sa dimension, ne peut défaire ce qui a été mis en place par un préhumain. C’est entre autres la raison pour laquelle qu’attendre un Messie, voire des Extra ou Intra-terrestres, pour venir corriger notre bordel est un délire et une illusion totale. Puis, le second point, même s’ils pouvaient le faire, ils ne le feraient pas car il leur est strictement interdit d’intervenir directement puisque cela fausserait totalement le jeu en cours.

Le seul truc qu’ils peuvent faire sans notre approbation est de nettoyer le milieu de nos toxicités fatales, car le but du jeu est quand même qu’il puisse continuer. S’ils n’avaient pas fait cela, l’humanité serait morte depuis longtemps. Pour bien comprendre cela, c’est à l’image de l’aquarium où il faut filtrer à minima l’eau sous peine que les poissons meurent dans leurs propres rejets…

Inutile donc de prier qui que ce soit et d’espérer une main secourable qui passerait à l’action pour vous. Aussi, tout ce que peut vous apporter l’UN-visible ne peut-être que guidance et conseils mais en aucun cas l’action dans la matière. C’est à l’image de l’étudiant en pleine salle d’examen. Il peut lever le bras pour demander un truc mais personne ne viendra faire l’exercice pour lui. En résumé, conseils et guidance tu auras et pour le reste c’est à toi d’agir !

Bref, ayant localisé où était enchainée la cheminée cosmo-tellurique, nous avons pris contact avec elle pour lui annoncer que nous étions là pour la libérer. Elle nous indiqua qu’elle avait besoin d’énergie car son unique bras emprisonné était littéralement sucé par les involuants et qu’elle avait à peine la force de bouger. En effet, un involuant est, par définition, un être qui est en manque d’énergie et qui nécessite donc d’aller sucer-prélever une source quelque part.

Je précise donc que les préhumains dans leur attitude quotidienne sont des involuants notoires puisqu’ils sont toujours en état de manque. Cela n’empêche nullement qu’ils se fassent eux-mêmes sucer par l’éthérique, c’est-à-dire toutes les créatures qu’ils ont eux-mêmes fabriquées (les fameux égrégores ou croyances). Bref, si tu crois au diable aussi bien qu’à Dieu, sache mon frère, mon ami, que ce ne sont là que des égrégores de dualité qui te pompent, d’où ta dégénérescence et la tombe.

Ainsi, si l’humain a si peur de la mort, de l’anéantissement, c’est parce qu’il ressent effectivement qu’il a un prélèvement automatique sur le dos qui le laissera sur la paille tôt ou tard. Le préhumain sent et ressent, mais comme son mental-égo prend toute la place, on peut comprendre qu’il a du mal à justement comprendre qu’il est son propre bourreau et qu’il est le chef d’orchestre de tous ses problèmes.

Bref, le préhumain, joueur incarné en ce monde de matière, est bien le Créateur en action. Il reçoit donc en retour exactement ce qu’il émet. Ainsi si tu es un bouché à à l’émeri, tu seras entouré de bouchés à l’émeri. Si tu es un con, tu seras entouré de cons. Si tu as une ouverture d’esprit, tu seras en présence de personnes résonnant à cette ouverture d’esprit. Si tu penses que tu te fais sucer ou attaquer, tu appelleras les suceurs et les attaquants.

En effet, si tu ne penses pas à quelque chose, tu ne peux rentrer en résonance avec puisque cela n’appartient pas à ton monde en tant que Créateur. Ainsi la meilleure protection contre les attaques d’involuants est tout simplement de ne pas y penser. Et, de ce fait, tu permettras à ta propre lumière de grandir puisque justement tu ne t’assombris pas. La Lumière appelle la Lumière, autant l’ombre appelle l’ombre…

Bref, on a donc redonné de l’énergie du cœur à l’entité et son tronc passa d’environ 25 cm de diamètre à quasiment le triple. Puis, il nous fallu lui donner des codes via nos doigts afin qu’elle puisse se démêler les pinceaux des œuvres d’art. Ces codes ne sont pas fabriqués ou acquis via des trucs spéciaux mais ne sont que des codes issus de notre ADN d’humain. Je rappelle que seul un créateur incarné peut défaire ce qu’il a fabriqué. Ainsi en offrant notre code en tant qu’humain, l’entité a pu se défaire de ses chaines “humaines” puisque cela a été la volonté d’humains.

Là aussi, je vous rappelle que chaque humain possède le même code génétique qui est celui de l’humanité. Il peut donc agir pour corriger les actes des autres, aussi bien dans un sens que dans l’autre. La conscience est donc bien ce qui peut faire ou défaire en ce monde. Bref, une fois que la cheminée cosmo-tellurique a pu libérer son bras, elle ne pouvait s’extraire de l’anneau terrestre qui la tenait au sol.

Il nous fallut donc là aussi, de par notre intention et nos actes, l’extraire manuellement comme si on faisait remonter un poteau, et une fois que nous arrivâmes à sortir le bulbe du sol, alors une magnifique corole à l’image de celle d’une méduse (ou comme un parachute) se déploya au niveau supérieur du tronc et elle s’envola vers son nouvel point d’ancrage qu’elle avait déjà en tête.

Elle nous remercia profondément et je lui demandai son nom afin qu’un jour, si on se recroise, on puisse se reconnaitre. C’est alors qu’elle nous répondit qu’il était imprononçable pour nous mais cependant elle accepta de nous donner un nom d’emprunt afin que l’on puisse la recontacter quand on désirera le faire. Cela faisant, la ligne de la grille cristalline fut désencombrée et pu ainsi alimenter un portail situé un peu plus loin dans la Méditerranée.

Puis, nous apprîmes plus tard que cette alimentation avait pu faire débloquer la porte d’une prison sous-marine où des êtres de la mer avaient été enfermés. D’ailleurs, leur chef prit contact ultérieurement avec nous pour nous remercier de leur libération. D’ailleurs, entre temps, il est devenu un copain et chaque fois que nous passons à côté d’une mer, nous aimons prendre contact avec lui pour savoir ce qui se passe du côté des océans…

C’est ainsi que, progressivement et par recoupement, nous apprenons ce qu’il y a dans les tuyaux concernant l’ascension de l’humanité ainsi que l’ascension des EDLN et leur passage dans le cordon d’Eléa. Tout se recoupe, et autant c’est rassurant de savoir comment l’Ascension se déroule positivement, autant il nous est demandé de tenir sous silence les aspects désagréables à venir pour la partie de l’humanité encore trop attachée à la 3D.

Laurent DUREAU

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/rencontre-avec-une-cheminee-cosmo-tellurique/

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. bruno

    Ok, ce sont donc bien des entités ayant un rôle à jouer.
    Merci Laurent, cela précise la question que j’avais posée à ce sujet, lors d’une web conf

  2. marie

    magnifique !! toute ma gratitude a vous 2 et vos associés ( EDLN, EDLL,..)

    Vous me semblés débordés de travail et missions alors la question que je me pose est comment puis-je ou peut-on vous aider ??

    n’ayant pas vos capacités…, mais si un petit coup de main peut être utile ?

    merci … !

    affectueusement

  3. flocon1

    bonjour Laurent,
    je suis géo-bio logue et j’ai eu l’occasion lors de nettoyages énergétiques sur des maisons ou il y avait des zones patogènes,de déplacer des cheminées cosmo-telluriques ou autres…mais ce que tu viens de décrire est hallucinant et j’ai vraiment l’impression d’être un minus par rapport au travail que vous avez effectué; bravo et si je peux t’aider et me rendre utile à ce grand œuvre; à ton bon vouloir…….
    merci pour ton compte rendu.

    1. GROS

      bonjour flocon

      j’ai appris par un monsieur que j’avais certainement dans ma chambre une cheminée cosmo tellurique car je n’arrive pas a dormir et suis très fatiguée….je suis complètement affaiblie…comment puis je faire pour reconnaitre une cheminée et lui demander de s’en aller….merci pour l’aide apportée.

      anna

  4. Tara green

    Enfin, sans Corinne qui décode et visualise les invisibles, tu ne pourrais pas faire grand chose.
    Par contre, Corinne a besoin de ton énergie physique masculine pour activer les vortex, libérer. Les cheminées. Telluriques , les gros travaux manuels quoi
    Ah la chance maximale en 3D et plus vu les affinités et complémentarité
    Tendresse et Respect
    Ada

  5. Piédade

    Merci Laurent

  6. lalanne

    Merci pour toutes ces précisions sur les cheminées, ces précisions me sont très précieuses,
    principalement de savoir que pour défaire ce qui à été fait par l’homme il fallait agir nous même,
    avec leur aide bien sûr?…

  7. Laurent S

    Merci Laurent pour ces informations.

    Pour ceux qui veulent avoir une description et une représentation visuel d’une cheminée Cosmo Tellurique voici un lien intéressant : http://www.rentrer.fr/archives/2012/10/31/25435204.html

    On y parle également des vortex !

  8. Vallée Christel

    Bonjour Laurent,

    Je découvre ce site, avec délectation, autant par sa simplicité de rédaction que par son contenu super riches d’infos!!!

    Bravissimmo!!

    En ce qui me concerne, il y a chez une cheminée cosmo-tellurique (avec laquelle je communique), je t’invite à en lire le message sur mon site. Elle a pour nom: Abella.

    Elle souhaite que le mot « cheminée cosmo-tellurique » qui reste une expression humaine soit remplacée par « porte cosmique »…

    Mon nom d’âme est Mabaya.

    Mon prénom terrestre: Christel

    Je te souhaite une belle Lumière sur ton chemin…

  9. Etienne ludovic

    Bonjour,

    Un super article qui m’en apprend plus sur le sujet. J’avoue ne pas comprendre tous les termes techniques.

    J’ai moi-même quelques expériences personnelles à vous exposer. Mais je n’en suis qu’aux balbutiements… Et je cherche à être méthodique dans le chemin que je dois prendre. Par où donc commencer?

    Possibilité de me contacter, attendant votre réponse.

    1. Laurent

      Il n’y a aucun chemin spécifique à suivre sinon simplement suivre ce que tu ressens juste de faire. C’est quand il n’y a plus de volonté de « faire » que justement les portes s’ouvrent !

Les commentaires sont désactivés.

«

»