«

»

Imprimer ce Article

Wilson était son nom…

C’était un humain comme tout le monde et il aspirait à se reconnecter au Divin de tout son cœur sauf que d’autres voulurent qu’il le fasse selon leur voie qui était celle du christianisme à cette époque de l’Inquisition (14-15ème siècle). Il fut pourchassé comme beaucoup et on ne sait pour quelle raison, le Seigneur lui apparut et lui fit le don de l’immortalité. Ne sachant pas à quoi s’en tenir, le début des ennuis commença…

Je vous raconte cette histoire d’un Français du moyen-Âge qui aujourd’hui a rejoint l’équipe au sol. Je sais que ça parait complètement loufoque mais sachez que, chaque jour, il s’assoie à notre table et mange avec nous. Il est de très grand conseil et distille avec beaucoup de sérénité de nombreuses règles de conduite afin de pouvoir ascensionné comme lui l’a déjà fait mais comme il dit d’une manière partielle.

Je vous ai déjà décrit un peu son histoire dans l’article de l’équipe au sol mais cette fois-ci et avec son entière acceptation je vais vous livrer tout ce qu’il m’a raconter. Hé oui, Wilson, un humain du moyen-âge est devenu un EDLN après 350 ans d’errance de ville fortifiée en ville fortifiée. En effet, à l’époque de l’inquisition, les lieux les plus sûrs étaient les villes fortifiées et non les petits hameaux.

C’était un âge sombre et bestial car tout pouvait arriver et chacun roulait en mode survie. L’inquisition fut donc une attaque des “sombres” afin de dominer tout humain qui désirait se reconnecter à La Source. La peur était grande et beaucoup préférèrent courber l’échine et faire semblant tant les sentences étaient atroces. Beaucoup tentèrent la fuite mais l’oppression s’était généralisée et à cette époque la voiture n’existait pas et les routes étaient loin d’être aussi sécurisées…

Bref, lors d’une de ses prières, Wilson ressenti le Seigneur lui parler et lui dire qu’il avait entendu ses demandes. Devant sa capacité à rester droit dans ses bottes, le Seigneur lui donna l’immortalité c’est-à-dire la capacité de son corps physique à ne pas mourir… Il faut dire que dans un certain sens cela a été un cadeau empoisonné car Wilson commença à rajeunir pour enfin se stabiliser dans un début de vingtaine.

Cela n’arrangea pas ses affaires car Wilson dû constamment fuir de ville fortifiée en ville fortifiée afin que les gens ne découvrent pas son secret. D’autres personnes eurent le même cadeau mais au fil du temps et de la fatigue la majorité se firent décapité et plus… Il a donc fallu être rusé pour éviter de se faire prendre car à cette époque de l’inquisition, la vie ne valait pas grand chose.

Wilson préférait les grandes villes car il pouvait se noyer dans la masse surtout qu’à l’époque la carte d’identité n’existait pas. Cependant cette vie au contact des citadins lui était de plus en plus insoutenable car la différence vibratoire devenait elle aussi de plus en plus grande. Mais le temps passait et les mœurs évoluaient elles aussi ce qui lui permit de se retirer dans des endroits de plus en plus éloigné des hommes.

Ce n’est que 350 ans plus tard que la Seigneur lui réapparut et l’aida à monter sa fréquence au niveau de celle des EDLN. Ainsi, il devint invisible aux yeux de tous les humains et put enfin voir réellement tous les EDLN. En effet, pendant ses nombreuses années, il avait accumulé une énorme connaissance grâce au contact avec les EDLN qui ensuite le surnommèrent “Le Magicien”.

Il n’était en rien un magicien avec des formules magiques mais juste un humain ayant accumulé au fil de sa vie de 350 ans une somme considérable de connaissances. Il a principalement vécu en France car toutes ses tentatives d’aller à l’étranger furent un échec vibratoire. Il connait donc fortement la France et surtout les sites de hautes énergies. Ce n’est donc pas par hasard qu’il se retrouve aujourd’hui avec nous car nous partageons le même objectif : aider la Terre à ascensionner vers Eléa.

Ce qui est surprenant avec lui, c’est le calme profond qui l’habite comme s’il avait tout vu et surtout connu toues les situations les plus dures. En effet, être un immortel c’est-à-dire qui ne vieillit jamais (c’est-à-dire jeune et qui n’est jamais malade) est difficile à cacher d’où la nécessité de changer de vie tous les 15 ans… Bien sûr, il eut des périodes plus longues en vivant comme un ermite dans des coins très retirés.

Quelques hameaux (une fois la période de l’inquisition terminée) étaient au courant de sa présence car régulièrement il soignait les malades. Il était alors considéré comme un “magicien” par la population mais cela n’était qu’acquisition de connaissances via les EDLN. A ce propos, Wilson nous dit que l’histoire du fameux Merlin l’enchanteur (du temps du roi Arthur) est largement disproportionné et qu’il était l’incarnation de St Germain…

Wilson fait donc partie des immortels et à partiellement ascensionné puisqu’il s’est arrêté au niveau des EDLN en termes de fréquence. Il lui reste donc l’ultime étape d’ascensionner complètement et cela devrait normalement se faire quand la Terre transitera vers Eléa. En attendant, il nous prodigue des conseils hyper judicieux tout en nous faisant un résumé sans pareil de la véritable nature du préhumain.

Il ne désire pas que l’on fasse un dessin de lui car il est encore très marqué par cette période de chasse à la sorcière dont il faut l’objet pendant des siècles. Cela n’est pas grave car avoir Wilson à nos côtés change un peu la donne d’avec les EDLN. En effet, autant les EDLN ont un libre arbitre très encadré autant Wilson peut engager la conversation sur n’importe quel sujet puisque c’est un humain.

Ainsi, quand nous sommes à table, il a son assiette et mage avec nous. Certes on ne lui met pas de fourchette et de couteau et son régime reste totalement orienté vers les fruits et légumes. Il nous dit ce qu’il veut parmi le choix que nous lui proposons et nous lui plaçons un petit bout ou une tranche selon les cas. Par exemple, avec la pastèque il a préféré avoir la partie verte et il préfère un champignon de Paris cru que plutôt une tomate provenant du supermarché.

Hé oui, n’ayant pas de jardin à proprement dit, nous achetons au supermarché et Wilson choisi ce qui a été le moins trafiqué. C’est ainsi que nous découvrons progressivement les aliments énergétiquement sains de ceux qui sont peu recommandables malgré des apparences très réussies. Dans les débuts, il nous a fait couper les choses en deux afin que nous puissions vérifier la teneur énergétique entre par exemple la partie de champignon qu’il a mangé et l’autre.

En effet, dans son assiette le demi champignon est toujours là mais sa partie énergétique a disparue tout simplement. Les EDLN ne mangent donc pas du solide comme nous mais absorbent la partie énergétique seulement. Nous le savions déjà quand nous faisions nos offrandes aux EDLN mais là ça se passe sous notre nez et à notre table…

Avoir une véritable interaction dans la conversation change beaucoup du mode de questionnement que nous avons avec les EDLN d’origine. C’est un cadeau exceptionnel car entre autre il nous donne des conseils par exemple pour nous débarrasser des puces de bois qui pullulent grâce aux hautes températures actuelles tout en nous disant de quoi ont besoin les EDLN qui sont dans notre jardin.

Hé oui, les EDLN qui sont dans notre jardin ne peuvent rien nous demander de leur propre initiative car leur libre arbitre n’est pas dirigé en ce sens. A moins de les questionner vous ne pouvez les aider. par contre Wilson peut nous le dire sans problème et c’est ainsi que les EDLN purent rentrer dans la maison pour faire le ménage des puces mais aussi recevoir de l’eau par un arrosage à certaines périodes de la journée (le soir et à l’aube). Même notre cher gardien du vortex local a été heureux de recevoir de l’eau afin que son vortex puisse mieux fonctionner.

Bref, Wilson est à ce niveau d’une aide incontestable car il supprime ce décalage entre les libre-arbitres de chaque règne. C’est fou de voir combien il nous est déjà d’une aide précieuse en version 3D mais ô combien il l’est aussi afin que nous puissions élever tout comme lui nos vibrations dans une gamme supérieure dont celle des EDLN notamment.

En venant chez nous, il a aussi causé aux murs et a pu nous raconter une partie de l’histoire de cette maison et des énergies qui lui sont rattachées. Il a donc pu commencer à faire un ménage vibratoire que physiquement nous ressentons déjà. Il est d’une tellement bonne compagnie que je vais dorénavant aller plus souvent au magasin bio pour lui acheter ce dont il a besoin. Certes, il sera avec nous lors de nos choix…

Et puis, je lui ai posé la question comment il faisait pour les transports parce que nos fées sont soit en nous ou soit posées à l’extérieur de nous et qu’elles montent en voiture avec nous. Il n’y a que Félimicia qui a une petite paire d’ailes mais elle ne peut voler que quelques km à la fois et à la condition que le vent ne soit pas trop fort. En effet, en forêt le vent est très très ralenti ce qui n’est pas le cas quand on l’a emmené au bord de la mer la dernière fois du côté de Narbonne plage…

Il nous a répondu qu’il montait sur le dragon qui nous suit en permanence. Il est donc très content de sa sortie avec nous car auparavant là où il vivait il n’y avait pas de dragon et surtout aucune utilité à aller voir ailleurs par l’extérieur car je vous le rappelle les EDLN (et lui aussi) peuvent emprunté les vortex pour voyager d’un point à un autre.

Bref, c’était une description plus fine de notre ami et frère Wilson qui dorénavant fait partie non seulement de l’équipe au sol mais de notre famille. C’est pour lui une grande aventure car il confirme bien que nous sommes dans les derniers mètres avant l’ascension finale de maman Urantia-Gaia. Il fera donc ces derniers mètres avec nous car dorénavant les dés sont jetés le concernant mais aussi concernant le reste de la Création sur Terre.

La vie est pleine de surprises et Wilson en est une de taille.

Que la paix soit en vous car en ce moment vous avez peut être remarqué que La Vague fait ses effets et que beaucoup se déchainent dans les accusations et les basses vibrations. Prenez du recul et faites la différence entre votre petite voix du cœur de celle du mental-égo qui hurle pour couvrir et noyer cette première.

Laurent DUREAU

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/wilson-etait-son-nom/

(2 commentaires)

  1. mariel

    Juste un petit message dans lequel je met tous mon soutien. J’ai souvent voulu t’écrire pour te poser des questions mais n’ai jamais eu le courage. Aujourd’hui pas de question pour toi, je sort de mon anonymat et de ma réserve juste pour te transmettre mon soutien et mon amour.
    Avec toute ma reconnaissance pour ce que tu m’as apporté (de l’ordre de l’énorme…..).
    Marie-Laure

  2. Teo

    Bonjour Laurent,
    Que du Bonheur sur tout ce que Tu arrives à nous transmettre ! La Création est d’une telle magnificence. Que veut dire le sens de la distance si ce n’est l’Ignorance de nos propre capacités. Avec tes mots je viens de mieux comprendre une autre manière d’atteindre la Lune…
    MERCI à VOUS TOUS
    Je m’aime de +en+

Les commentaires sont désactivés.

«

»