«

»

Imprimer ce Article

108 – Rétrospectives afin de Comprendre ce qui s’en vient (5)

retro_05Il semblerait que plus cette série avance et plus je sois amené à faire des apartés, au point que ce que je voulais vous dire initialement passe au second plan. Cela en soit ne m’étonne pas car lorsque l’on suit sa Petite Voix (ou l’Un-Visible en général) vous savez toujours d’où vous partez mais jamais, au grand jamais, où vous allez arriver.

C’est, comme on dit, inhérent à la découverte de l’inconnu. Ça relève donc de l’expédition où, bien que tu puisses prévoir un maximum, tu te retrouves finalement à être aussi démuni qu’un débutant qui n’a absolument rien préparé du tout. C’est sûr qu’il est difficile de tenir des engagements pris surtout, qu’en plus, tu n’as pas le droit de dire tout ce que tu sais pour les raisons suivantes principalement :

1) Les gens qui t’écouteront n’auront pas, par définition, toutes les données initiales et surtout n’auront pas eu le même vécu puisque chacun est unique, tout autant dans son véhicule physique que dans les expériences accumulées. En gros, tu expliques les règles du basket et tu leur refiles un ballon, tu constateras rapidement des divergences d’aptitudes physiques et de compréhension allant du très nul au doué.

Partant de cette constatation, tu te dis qu’à chaque fois que tu vas tenter d’introduire de la nouveauté (de l’inconnu), tu vas te retrouver dans un merdier cacophonique tant il y aura de questions partant dans tous les sens. Ça ira du “Pourquoi le ballon est rond et pas carré ou ovale ?”, “Pourquoi il est orange-marron et pas jaune fluo ?”, ‘Pourquoi les paniers sont si hauts ou si bas et pas dans les coins ?”, etc, etc, etc…

En gros, toi qui voulais qu’ils fassent un peu d’exercice physique, tu te retrouves à écrire une encyclopédie pour répondre à tout ça ! C’est là que l’on voit l’emprise du mental, alors que l’objectif était plutôt de faire ressentir le bien-être de bouger son corps physique.

2) Face à l’inconnu, bien que les volets semblent ouverts à première vue, tu te rends compte rapidement que le mental-égo n’aime absolument pas du tout à être chahuté dans ses croyances. Il y aura donc une résistance d’autant plus grande que ce que tu vas dire sortira des ornières habituelles. Il faut donc y aller petit pas par petit pas et non à grandes enjambées, sous peine d’avoir les sempiternelles réflexions suivantes :

“J’y comprends plus rien alors je laisse tomber. De toute façon j’suis nul(le)”, “Il se prend pour qui ce type ?”, “Il fait ça pour se la péter grave et nous faire comprendre qu’il est exceptionnel. Il est donc en plein dans ce qu’il dénonce. Il se contredit. C’est donc un arnaqueur, un menteur et un m’as-tu-vu.”

3) La règle du nombre ou de l’ancienneté prédomine. “Ce qu’il raconte est impossible car tel enseignement ou tel maître ascensionné a dit le contraire. Des millions de gens (pour ne pas des milliards) font ça depuis des milliers d’années et lui, il dit que c’est faux ! Il est donc forcément dans l’erreur !!!”.

Cette évidence est telle qu’il n’y a nul lieu à y donner crédit, cependant comme c’est un fou furieux qui a des capacités évidentes pour entourlouper, il faut par compassion et utilité publique le démolir au plus vite par tous les moyens possibles pour le discréditer. On se demande comment “Le Créateur” a pu permettre cela. C’est forcément une erreur de la Nature et on va corriger ça !

4) Il y a anguille sous roche car c’est trop beau ou l’inverse. “Il voit tout en noir et n’arrête pas de nous rabaisser en disant que l’on est des bouts de charbons noirs dans une cuve à fuel”. Il nous prend pour des merdes car lui, forcément, il est au-dessus de tout ça. Il veut nous rabaisser en nous démontrant que l’on est incapable de faire comme lui. C’est un rabat-joie qui peine à voir la beauté de ce monde et qui fait ça parce qu’il est jaloux de nous !

5) Le don de singer afin de rehausser sa propre estime. “Si lui, il fait ça alors pourquoi pas moi”. Et c’est ainsi que l’on se retrouve avec de multiples copies au point que même un marcheur honnête n’est plus capable de distinguer l’original des copies. Ainsi une grande vérité se retrouve dupliquée en de multiples vérités douteuses au point que l’avancée qui aurait pu être faite amène l’exact opposé, un blocage total.

Je ne vais pas continuer la liste des réactions classiques car il y a probablement des gens plus doués que moi pour faire ça, cependant cela vous donne un aperçu quand on est ouvreur de chemin. Non seulement tu as l’effort à faire pour sortir du connu mais, en plus, tout est fait pour t’en dissuader autant mentalement, qu’émotionnellement et que dans la matière.

C’est ainsi que pendant ces 3 premières années du Nouveau Monde, j’ai été chahuté sur tous les plans au point que même certaines personnes pensent que je suis trop sensible à la contestation, d’où mes actions de blacklistage et surtout qu’aucun commentateur vienne à contredire le grand guru que je suis.

Bref, tout ça pour dire que si je vous disais tout, absolument tout, cela ferait longtemps que j’aurais été brulé sur un bucher pour cause d’hérésie profonde de par mes propos diffamatoires et offensants… Offensant selon qui, sinon des mental-égo surgonflés et bouffis par des croyances trop cristallisées dans la matière (c’est une minorité mais ils sont très déterminés).

En conclusion, devrais-je pousser mon orgueil au point de me faire discréditer totalement et définitivement ? La réponse est non, car l’objectif premier est d’aider les marcheurs à continuer leur élévation de fréquence et non à augmenter mes capacités égotiques. Bien au contraire, et pour cela la voie du silence est la seule réponse que je puisse donner. Il me faut donc ne pas réagir à ceux qui jettent de l’huile sur le feu mais aussi éviter moi-même de trop relancer le feu…

Alors mon frère, mon ami, si je te raconte tout cela, c’est pour te faire comprendre que c’est toi-même bientôt (ou c’est peut-être déjà le cas) qui seras devant les feux de la rampe en tant que lampadaire. Il te faudra donc agir avec modération vers ceux qui viendront vers toi pour bénéficier de tes “Lumières”. Il te faudra savoir ce que tu peux dire et ne pas dire.

En effet, la naïveté de croire que l’on peut tout balancer sur la place publique au nom de la liberté d’expression et du droit à savoir est une règle absolument involuante, dans le sens que c’est une règle qui a été mise en place par l’involution afin justement de détecter ceux qui sortent du moule de mouton bêlant les conneries officielles.

Alors ton rôle en tant que lampadaire n’est pas de devenir un martyr parce que tu auras eu un verbe de “vérité” (l’aspect géométrique) et que les flics auront débarqué chez toi au nom de la sécurité du peuple mouton, mais par ta capacité à rayonner un truc invisible mais ressenti par tous (l’aspect vibratoire). Émaner la paix et la sérénité est peu compatible avec le tranchant verbal de la vérité toute crue.

L’objectif n’est pas de faire saigner (même si on dit que ça libère les toxines du mauvais sang) mais plutôt d’enrober de douceur afin de calmer la souffrance et la détresse de ceux qui viendront vers toi. Alors mon frère, mon ami, ne fais pas l’erreur mentalo-égotique de sortir toute ta science en des temps records mais apprends à ne diffuser que ce que tu sentiras admissible par ton frère qui est venu vers toi.

Mieux vaut une petite dose régulièrement qu’une douche froide mortelle. En effet, croire que tout le monde peut encaisser est une erreur grave, car n’importe quel maître pourrait en une seule réflexion te faire mettre genou à terre. Ne te crois pas suffisamment costaud pour pouvoir tout encaisser car cela est une illusion totalement vérifiable.

Mon expérience auprès des Êtres de l’Un-Visible m’a fait comprendre que plus tu avances sur le chemin et plus ton humilité devra grandir. En fait, c’est l’inverse : plus tu trouveras l’humilité et plus tu avanceras sur le chemin. Or, l’humilité, bien que généralement accueillie positivement par l’intellect, se trouve apparaitre dans les faits comme une faiblesse.

En effet, quand un frère vient t’agresser d’une manière ou d’une autre, tu ne peux pas bêtement réagir comme avant en balançant tes 4 vérités car autant que cela semble au niveau de la personnalité une affirmation de ton territoire, de tes libertés et donc de ta force de caractère, autant cela ne fait que perpétuer l’état de guerre en toi et donc aussi à l’extérieur de toi.

Mon ami, mon frère, comprends que la véritable humilité est la capacité à élever le débat sur un plan vibratoire de ce qui EST (l’acceptation) et non la réaction instinctive bestiale initiée par des automatismes mentalo-égotiques. Comprends que si tu réagis en “révolutionnaire” tu seras traité en tant que tel, mais que par contre si tu réagis en tant que douceur et acceptation de ce qui EST, non seulement on te laissera tranquille mais en plus on viendra vers toi encore plus fort.

Il faut faire comme un aimant, c’est-à-dire présenter la polarité qui unifie que plutôt celle qui repousse. Ainsi si un “négatif” vient vers toi, sois le positif et si l’autre est positif alors permets-toi d’être un peu dans le négatif mais pas trop. C’est ainsi que font mes guides de l’Un-Visible : quand je suis furax, ils sont hyper cool et attentifs et quand je me sens hyper bien au point d’amener un relâchement de ma part, alors je me prends une flèche de rappel…

Au début c’est déstabilisant de se prendre une baffe alors que tu te sens nirvanesque. Cette raison d’agir de mes guides va à l’encontre totalement de l’idée des bisounours qui pensent qu’une fois en contact avec des EDL, la vie devient un long fleuve tranquille et plein de joie, de bonne humeur et de tendresse. C’est beau, ça fait rêver mais ce n’est pas la réalité de ce qui va se passer quand vous serez en communication étroite avec vos guides.

En effet, un EDL ne voudra jamais que vous vous reposiez totalement sur ses épaules car cela est contraire aux lois de l’UN. D’abord, il ne peut vivre et expérimenter les choses à votre place mais aussi en assumer toutes les responsabilités qui vous incombent. Dit autrement, mon frère, mon ami, tu dois devenir autonome car totalement équilibré et conscient de ce que tu es et donc aussi de tout ce que tu crées et de ses conséquences.

Fort de cela, un guide sera comme un tuteur, c’est-à-dire présent quand tu seras en état de faiblesse mais aussi un père fouettard quand tu t’appuieras trop sur lui. En effet, son rôle n’est que temporaire. C’est juste le temps de ta croissance mais une fois devenu adulte et responsable, il deviendra un bon copain avec qui tu peux partager mais le rôle de béquille sera fini.

Aussi, en ces années 4 et plus du Nouveau Monde, tous les lampadaires seront plus ou moins des guides, des EDL incarnés, et ils devront apprendre et comprendre le principe de l’aimant avec les 2 polarités, celle qui accueille et celle qui repousse. Ainsi si tu utilises celle qui repousse quand l’autre est aussi dans cet état, alors il y aura des étincelles et donc de la friture carbonée.

Ainsi mon frère, mon ami, tu sauras faire la différence quand ton mental-égo prend les commandes ou quand cela sera ton cœur lorsqu’un autre frère viendra te voir. Tu comprendras alors la véritable force de l’amour qui est celle de la communication, et qui dit communication dit aussi la transmission de l’information. Alors que veux-tu transmettre au juste ? Du baratin conceptuel ou l’acceptation de ce qui EST dans une paix unifiée ?

Ainsi ce que je vis depuis ces 3 dernières années est ce que tu vivras sous peu (ou que tu as déjà commencé à expérimenter). L’humilité, la tempérance tout en conservant ton intégrité, c’est-à-dire ton aptitude à conserver ta paix intérieure (résultant de l’harmonie de toutes tes contraintes intérieures) quoi qu’il arrive.

Alors oui, tu ne pourras pas tout dire et il te faudra t’adapter à chaque personne, à chaque situation, tout en étant conscient que le véritable amour est comme une main, elle peut caresser tout comme baffer. Masculin et féminin doivent s’équilibrer et s’alterner selon les nécessités du moment. Ce n’est pas tout pour l’un ou tout pour l’autre. Il te sera donc demandé d’ouvrir la bouche mais aussi parfois de la fermer, et ce donneur d’ordre ne sera pas ton mental-égo mais ton cœur…

Beaucoup de marcheurs aiment à penser qu’ils ont trop souffert au point de ne réclamer que de l’amour bisounours. Cela est une réalité mais aussi une maladie du mental-égo qui s’apitoie sur lui-même afin justement de recevoir de l’amour. Comprenez que jouer au malheureux n’est plus de mise, alors ne tombez pas dans le panneau de la compassion bidon du bisounours car, en tant que lampadaire, vous n’allez avoir que des malheureux qui vont venir vers vous.

Si c’est un mâle heureux alors gloussez, mais si c’est un “pas heureux” ne tombez pas dans le piège. Mettez bien sûr tout cela au féminin et si un jour une toute mignonne vient se blottir dans vos bras, surtout ne tombez pas dans le panneau que c’est une âme-sœur, une flamme jumelle ou autre truc gémellaire car le mental-égo est très très fort pour construire de l’illusion. Ne tombez pas dans le panneau et gardez une distance raisonnable.

Dit en d’autres termes, plus nous allons avancer dans le Nouveau Monde et plus les pièges du mental-égo vont être mis en lumière. Alors si vous étiez un mouton avant, vous comprenez que vous serez perçu soit comme un loup (celui qui fait peur) pour ceux qui ne veulent pas s’adapter à la nouvelle donne ou soit comme un berger, un sauveur et là ça va craindre sérieux.

En effet, vous aurez bien changé de position mais vous serez toujours dans le triangle infernal de la 3D. La véritable 4D est l’attitude qui est au-delà de tout sauvetage de quoi que ce soit. Il n’y a rien à sauver ou sauvegarder. Par contre, il y a à être, à ressentir, à partager. Il n’y aura donc plus de jugement, du “il faut”, du “il doit”, etc…

Ne tombez donc pas dans le piège du “soleil” qui éclaire et qui réchauffe pour son besoin égotique d’être aimé et reconnu, mais bien dans celui qui donne sans aucune attente en retour et donc en toute humilité, silence et respect.

Alors dois-je vous dire tout ? La réponse est oui, définitivement, mais seulement au moment juste et non pas suivant la propension de votre mental-égo à vouloir les avoir maintenant. Hé oui, s’il les veut maintenant c’est pour justement mieux vous enchainer et non pas vous libérer comme il le claironne si fort.

Prenez l’exemple de ces derniers mois en France où le gouvernement encourage pour la délation. C’est pour votre “sécurité” mais en fait, c’est plus pour empêcher le Nouveau d’arriver. Ne soyez pas dupe : il n’y a aucune sécurité dans l’illusion !

Laurent DUREAU

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/108-retrospectives-afin-de-comprendre-ce-qui-sen-vient-5/

(19 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. leconte fabienne

    même sur ce que l’on sait déjà ,il est bon de remettre les points sur les i.
    Cela nous rend 2 fois plus prudent,2 fois plus conscient.
    encore Merci
    à bientôt de te lire

  2. Caroline

    Merci Laurent !

  3. hassana

    :smile:gratitude infinie

  4. Isabelle

    c’est bon! Tu peux envoyer! Je le retiens! 😉
    merci Laurent. 🙂

    1. marie

      Voui voui, on attend la suite Laurent , car justement bientôt on ne pourra plus rien dire because le gouverne-MENT fait tout en ce sens (il a peur de la vérité qui va éclater )

      Cela mis à part, envie ,besoin de comprendre vers quoi on va ,
      p’t’être pour rassurer notre mental ego ? ou p’t’être pour comprendre la lassitude que l’on ressent

      MERCI Laurent

      1. Isabelle

        coucou Marie!
        « governare »= contrôler (par des lois et grâce à notre argent)
        « mentis »= mental…(notre façon de voir le monde quoi…comme ça arrange le gouverne-ment)
        grâce à toi j’ai de saines lectures (salutaires) aussi en dehors des écrits de Laurent 😉
        bizzzzzzzzzz

  5. Vincent

    La plupart des gens vibrent : « je vais être touché par cette phrase », ce qui me semble anormal, il y a quelque chose qui se déclenche automatiquement à l’intérieur pour leur renvoyer ce qu’ils ne veulent pas entendre. En plus, il y a l’effet miroir qui te fait devenir ton interlocuteur tout en restant lucide, dur dur quand même de gérer, afin de lui répondre pareil, même ton, même façon d’être etc. Par exemple, si quelqu’un est très offensif, ce sera un personnage plutôt trollesque et adolescent qui répondra pour créer un pétage de plomb en face (ce qui n’est surement pas bon car tout me revient à la figure !). Par contre si c’est quelqu’un de très calme (pas de façade) et vibrant amour, il n’y aura rien à redire, simplement s’incliner et apprécier. Difficile dans ces conditions d’appliquer ce que tu expliques si bien Laurent, tout est très vrai pourtant. Il me faut maitriser, souffler ! C’est comme si tu voyais à travers chacun. Mon rôle sera plutôt d’écouter avec grande attention, compassion (la vraie, celle qui te laisse silencieux et déclenche une sorte de bulle qui vient envelopper ton interlocuteur, tu te vois poser tes mains sur ses joues et ton front contre le sien et pourtant sans le faire réellement) plutôt que de redire. Merci pour ce rappel.

  6. ecilab

    Pour ma part, j ai toujours raisonné parfaitement avec tes messages, rien de tout cela me semble de l hérésie. Une question: peut on réellement servir de guide ou de lampadaire à une personne qui est ton conjoint mais bouche à l émérit? Merci laurent

    1. grégo

      salut elicab ! je me permet de te donner mon avis , tu ne peut rien faire face à quelqun qui est boucher à l emeri . tu aura beau lui donner les meilleurs arguments possible , lui démontrer par A plus B les faits et meme lui montrer devant les yeux les preuves , il ne changera pas ça façon de voir les choses et ne voudra pas avoué que tu à raison car il n aura pas envie de croire à autre chose ! ça serai trop dur à encaisser . je crois qu ils réagissent tous pareil ! pardon pour les fautes.

      1. AmPLi

        Bonjour Grego
        Si j’ai bien compris Laurent, l’important n’est pas de convaincre mais seulement d’être. Pour ma part quand je dis quelque chose qui provoque une polémique je dis oui et je n’argumente plus. Des fois c’est un peu dur pour l’égo mais tant pis…

        feu du coeur

        Claude

        1. grégo

          Salut à toi , Non , maintenant je ne vais plus essayer de convaincre qui que ce soit ! J ai bien compris les dires de Laurent !

      2. ecilab

        Merci Grégo, oui dur dur en effet….bizzz

  7. Scaal63

    Merci Laurent pour ce petit rappel de mes brûlures récente et à peine cicatrisée .
    Effectivement, à vouloir trop en dire et à n’importe qui, la claque en retour à été magistrale et la couleur d’un côté de ma face fait penser à quelqu’un qui s’est endormi au soleil .
    Après un orgueil piétiné, une montée d’adrénaline que j’ai peiné à maîtriser, j’ai gardé la face (bicolore ) en riant de moi.
    Humilité retrouvée , je Suis en paix et le Lampadaire éclaire Juste ce qu’il Est ….

  8. Simplet

    L’UN-CONNU, A trés Bientôt de vous RECO-(N)naître ainsi que la Gloire de l’INEFFABLE !
    Et cette  » petite voix « , notre  » petite voix « …Que cette douce Amie nous enveloppe en totalité !
    Grand moment de lecture et de remise en question, encore Merci, Laurent !
    P.s : La main qui caresse ou qui frappe est celle de dis-E, celle qui AIME et qui ENVELOPPE est celle de l’INEFFABLE.

  9. JoLouis

    Merci beaucoup Laurent

  10. Marie

    Merci pour la piqûre de rappel… J’ai du boulot encore, pour ma part , j’ai des gros problèmes de changement de pignon 🙂

  11. sylvette

    Merci Laurent , de continuer a partager ces messages essentiels , percutants,et de mettre en lumière ce qui nous anime tous .
    Feu du coeur Grand Délireur !

  12. Isabelle

    Merci Laurent. Tout ce que tu dis est très très utile pour moi qui a une tendance Bisounours 😉
    Ce que j’ai remarqué c’est que depuis 2 ans maintenant énormément de mes « amis » sont sortis de ma vie … J’ai eu un peu de mal car l’ego au taquet a fait son Calimero abandonné.. Il vaut mieux que je remercie l’UN !

  13. piteco

    Merçi Laurent, « ta voix intérieure », tes guides et plus… Tes mots, les mots en général sont toujours de l’illusion et ce fameux « coeur », l’intention derrière les mots, -la vibration- est toujours invisible et reste entièrement personnelle. Au fond de moi, mon coeur sait exactement Qui je sers, et Je ne le sais Jamais pour les autres. Tu me rappelle et j’apprends encore cette leçon: « Acceptation, humilité, demande d’aide et offrir TOUTE sa riche expérience, TOUTES ses ombres et ses lumières à Sa « Source, Son « Père/Mère »… Merci

Les commentaires sont désactivés.

«

»