«

»

Imprimer ce Article

12 – Quand l’impossible devient l’UN possible

Dans l’article précédent nous avons vu qu’il existe une voie de sortie à l’expérience que nous faisons actuellement. En fait, c’est la sortie du jeu de la dualité. Vous pouvez donc comme dans une sortie de partie faire 2 choses. Primo, terminer la partie proprement dite et secundo en retirer des avantages pour mieux démarrer la suivante. Hé oui, c’est comme au Monopoly, vous pouvez toujours repasser par la case départ mais il reste une nuance entre celui qui n’a rien et celui qui a su accumuler un pactole.

Vous allez me dire que sortir d’un jeu (surtout celui de la dualité n’est pas simple) mais qu’en plus on retombera forcément dans un nouvel autre obligatoirement. Ce n’est donc pas forcément gagnant puisque l’on ne connait rien des nouvelles règles. C’est vrai mais ce qu’il faut aussi comprendre c’est tant que le Sans Nom n’aura pas répondu à la question qui suis-je, nous serons obligatoirement en zone de turbulence puisque nous serons en zones inconnues !

Lire la suite

 

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/12-quand-limpossible-devient-lun-possible/

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. doudoumax

    salut Laurent,
    Je retrouve l’âme 345d dans ce texte,direct et précis.
    Pour moi, c’est un texte de recadrage sur les subtilités de l’égo à nous mener en bateau.
    On attend la récompense parce qu’on a eu quelques succès sur le chemin de notre éveil.
    Je pense qu’il faut accepter de sortir de notre zone de confort pour avancer.
    Concernant Khubya, j’avoue être perdu alors je ne pense rien, je continue à tout lire.
    Max

  2. christophe

    Bonjour Laurent et bravo pour ce site à la fois simple sans blabla mais l’essentiel qui fait mouche.Sinon je ne pense pas que tu tergiverses mais au contraire que le texte suit son cour de ce qui doit être dit présentement (sans l’accent africain!!!).Sinon bien sûr un bon « outil » reste le livre d’Eckhart Tolle « le pouvoir du moment présent »qui est aussi sans blabla ésotérique et qui parle de l’essentiel :l’êtreté et l’instant présent.

    christophe

  3. JM

    Salut Laurent,

    J’aimerais savoir exactement qui tu mets dans ton appellation « EDLN »?
    Je crois comprendre en lisant le début de ton article que tu parles des élémentaux « mineurs » (gnomes, ondines, sylphes, salamandres, etc.) et des élémentaux « majeurs » (les fées qui les régentent) tous liés aux 4 éléments.
    Ces derniers sont en effet en « 2D ». Ils sont l’expression de la danse des 4 éléments sur la Terre.
    Pour les autres (lutins, elfes, vouivres, géants, dragons, etc.) ne leurs dites surtout pas qu’ils sont des élémentaux.
    Ils ne font pas partie de la même hiérarchie. Les elfes, par exemple, ont vécu en 3D il y a bien longtemps et ont ensuite ascensionné.

    PS : tout ceci n’engage que moi, c’est ma petite expérience de terrain 😉

    @+

    1. Laurent

      Pour l’instant, je mets derrière le termes EDLN toutes les entités invisibles avec lesquelles je communique et cela y compris les dragons. En effet, je ne désire pas pour l’instant faire des classifications comme le mental aime le faire car tout ça c’est encore de la séparation.

      Entre ce que me raconte un esprit-cristal, une fée, un dragon, un immortel voire un archange, cela n’a que peu d’importance de cerner leur règne car ce qui importe c’est la leçon qu’ils nous donnent. De plus, je ne sais pas si tu le sais mais ils sont au courant de ce que les autres t’ont dit.

      Dit autrement, tu as comme un fil de discussion mais avec des interlocuteurs très différents les uns des autres et cela te permets donc de recouper les infos données. En effet, il faut reconnaître que certaines entités aiment te mettre en boite car c’est dans leur nature de joueur.

      Exprimé différemment, si tu crois tout ce que l’on te dit alors c’est sûr qu’un poteau t’attend. Pour eux le discernement est une seconde nature alors que chez nous on gobe tout dès que ça vient de l’invisible ! ➡

      1. Agathe

        Bonjour JM, Laurent et tout le monde 🙂

        JM, mon expérience de terrain rejoint la tienne ! Sans vouloir faire de classification, il existe différents niveaux de conscience chez les EDLN et cela peut aider à comprendre leurs manières de communiquer. Les « petits » (taille physique) EDLN comme les petites fées, les lutins, les gnomes, ondines, … ont peu de conscience individuelle, ils jouent leur rôle dans la nature et sont reliés à leur conscience de groupe. Ils communiquent peu avec nous car ils n’en voient tout simplement pas l’intérêt, cela n’entre pas dans leur Service. Ils m’ont salué en retour, expliqué ce qu’ils étaient et ce qu’ils faisaient et puis c’est tout.

        Par contre, les nains, les elfes, les géants, les grandes fées de l’eau, … sont aussi reliés à leur conscience de groupe (tout se communique instantanément par télépathie) mais ils ont aussi une plus grande conscience individuelle, une personnalité (chez les elfes par exemple, il y a des soigneurs, des druides, des archers, des bardes …). Le contact est plus approfondi et plus durable, on peut nouer une relation d’amitié et d’échange avec eux, un peu comme avec les EDL sauf que ces EDLN sont plus accessibles puisqu’à côté de nous.

        Oui, les elfes et d’autres EDLN ont vécu sur le même plan que l’humanité il y a très longtemps, mais plutôt en 4D (d’où les mythes et légendes transmis jusqu’à nos jours), puis l’homme a chuté en 3D et les EDLN se sont élevés en 5D. A cette époque lointaine, les hommes ont combattu les elfes et les dragons pour construire des villes aux endroits de certains vortex 🙁 mais d’autres ont vécu en harmonie avec eux, il a même existé des unions et des êtres mi-elfe mi-humain (à Brocéliande, l’histoire de Merlin, Viviane et Morgane est parvenue jusqu’à nous, en partie)

        Les licornes et les dragons (et d’autres … ? j’ai eu une image de phénix de lumière sur une photo de forêt !) vibrent encore plus haut, il nous est très difficile de communiquer avec eux, je les perçois mais sans communiquer vraiment, encore …

        Vous allez me demander d’où je sors tout cela 😉 : c’est bien vrai que les EDLN peuvent voir toute notre histoire personnelle jusqu’à nos vies antérieures les plus lointaines, c’est ainsi que j’ai repris conscience de mon lien privilégié avec les elfes …. de très longue date !

        Coeurdialement,
        Agathe

        1. Laurent

          Merci Agathe, c’est clairement bien exprimé. Bise

          1. JM

            Oui, ça résonne aussi chez moi.

            Merci Agathe 😉

            Merci Laurent de ta réponse

  4. Micheline T.

     »Certes des fois vous aimeriez rentrer dans le tas surtout quand les autres racontent de véritables conneries et contre vérités sur vous, mais vous devez baisser la tête, encaisser et comprendre que c’est votre égo qui veut réagir et non votre véritable êtreté.

    L’êtreté est au-delà des basses vibrations et là encore, si vous connaissez la loi de la résonance vous comprenez qu’il faut changer de gamme de fréquence quand on vous envoie de la merde.  »

    Quelle synchronocité! Je viens juste de recevoir la réponse à mon questionnement de ce matin sur ce que je vivais et ce sur quoi je travaille depuis quelques temps.
    Gros MERCI Laurent
    Micheline

Les commentaires sont désactivés.

«

»