«

»

Imprimer ce Article

17 – Quand un EDL en cache un autre…

Il y a quelques temps de cela une de mes fidèles lectrices m’a demandé, via les commentaires, quelle était ma nouvelle route puisque celle de Khubya via Laura s’est terminée vers la mi-juillet. Ma réponse du moment a été de confirmer que j’avais pris un nouveau cap sans pour cela en dire plus à part celle que pour l’instant je ne désirais pas en dire plus afin de ne pas alimenter une certaine vague qui se sert de mes dires pour augmenter son audience.

Bref, aujourd’hui j’ai donc décidé de vous lever le coin du voile en vous racontant comment ma nouvelle orientation a été prise. Elle n’a pas été la conséquence de mon mental-égo qui voulait reprendre les choses en main mais plutôt la continuation d’une feuille de route prévue depuis longtemps dans mon contrat de vie. Hé oui, je tiens à vous rappeler que derrière la croyance à mener sa vie, il se cache une autre réalité que l’on peine à reconnaitre.

Lire la suite

 

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/17-quand-un-edl-en-cache-un-autre/

(30 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Valérie

    😛 merci beaucoup Laurent !

    Je comprends 5/5 le message que tu nous transmets et je reste humble car de mon côté, je ne parle pas avec mon crâne de cristal et avec aucun EDLN et EDL.
    Mais je prend conscience chaque jour que j’ai mon chemin à suivre, mon apprentissage à faire, et que la comparaison entre nous tous est inutile car nous sommes tous unique.
    Je ressens les énergies circulées dans mon corps et ouvre ma conscience au monde de l’invisible. Et je reste surtout le coeur le plus ouvert possible en évitant les schémas de peur. Les signes sont là, joie et sérénité sont de plus en plus présent.
    Je suis heureuse d’être ici et maintenant, et lire tes posts reste un très bon moment pour moi qui me fait à chaque fois avancer.
    Encore merci.

  2. xehn

    Nimp. :mrgreen:

  3. Amour

    l’Amour est simple, si simple, que c’est alambiqué, tordu!!! toutes ces explications de ces chemins, qui ne sont que des illusions, et LD vous emmènes allègrement sur les sentiers de la perdition!

    Voir l’EGO c’est être l’Ego, lisez les témoignages de ceux qui vivent cette Simplicité sans Chemin (les chemins sont l’apanage de l’Ego) ceux qui ont vraiment vécu la libération… ils sont innombrables sur le net et dans la vie, Laurent Dureau est un masqueur de vérité, un illusionniste de l’Absurde! un fanfaron nombriliste, qui se prend pour un éveillé, il applique ce qu’il a appris dans le monde de l’entreprise aux moutons de Panurge qui têtent aux mamelles de la bêtise humaine, et de l’illusion.

    Franchement regardez les traces des vrais éveilleurs qui ont parcouru cette terre, il est à l’ouest total notre frère! après vous avoir emmené dans une traversée qui n’est jamais arrivée de l’autre coté, il continue inlassablement à tourner en boucle autour de son auguste personne, du vent, des histoires à dormir debout, des histoires qui égarent, mélangeant allègrement dimensions, formes, histoires impossibles, il n’y aura jamais d’arrivée, car il n’y a jamais eu de départ de quelque endroit que ce soit
    Bref le roi du bagout, de la séduction, un menteur patenté et d’une aura noire de chez noir…

    1. Béa

      Dire que les éveilleurs vivent la simplicité sans chemin puis reprocher à Laurent de n’avoir ni départ ni arrivée est un comble, pure contradiction,l’effet d’un manque de cohérence,un jugement infondé,une attaque gratuite qui,comme toute attaque ne mérite que le silence.D’ailleurs,je devrais m’abstenir de répondre et de donner de l’eau à un moulin qui ne fonctionne pas !
      Pour cela ,je m’excuse mais,svp,que ceux qui ne résonnent pas avec les messages de Laurent passent leur chemin.La critique n’est valable que lorsqu’elle est constructive.Blâmer pour le seul plaisir de l’attaque manque de sagesse,de respect et d’ouverture d’esprit !

      1. Jean

        Merci Bea 😳

      2. Amour

        Oui fais silence, car ton post montre à l’évidence que tu patauges, avec Laurent Dureau comme tête de troupeau, tu va patauger longtemps, remarque le temps n’existant pas..

    2. Raymonde

      Etes-vous sûrs de vous appeler Amour, je dirai plutôt Amer…..
      Votre déversement sent la vase du bocal où le poisson s’asphyxie, je préfère me détourner de cette pollution.
      Soyez Bénis ! Chut Silence !

    3. Véronique

      LUX, on t’a reconnu! 💡

  4. marie christine

    Amour, ce qui est simple, c’est de laisser chacun poursuivre sa propre expérience de vie .
    Pour toi, il n’y a pas de chemin . Très bien, je peux comprendre parfaitement .
    Pour moi, il y a nettement un chemin . Et ce n’est pas du tout le même que celui de Laurent Dureau ni de personne d’autre puisque nous sommes tous différents .
    En fait, il y a un chemin et il n’y en a pas, c’est simultané : il y a un chemin dans un « non-chemin » parce que nous sommes esprit et matière en même temps .
    Si on n’embrasse pas la totalité de notre être, on n’en vit que la moitié (pur esprit pour les déracinés, ou pure matière pour les athées) .
    Mais il est évident que la voie intégrale est beaucoup plus difficile et « tordue » ou « alambiquée » comme tu dis parce que c’est une voie complètement inédite, jamais expérimentée par les maîtres du passé (ou très rares voire inconnus), une expérience de laboratoire, un tâtonnement vers un résultat jamais réalisé : la réunification de l’esprit et de la matière, ou si on veut la spiritualisation ou divinisation de la matière . Je ne suis même pas sûre d’employer les mots justes car ce n’est pas encore fait, mais c’est à peu près l’idée .
    Quand, dans les milieux spirituels, on nous rabâche que Dieu est partout, tu es d’accord, tout le monde est d’accord mais sans creuser plus loin . Ca reste mental .
    Ceux qui ont choisi d’aller plus loin, cherchent à réveiller le Divin endormi, anesthésié) dans la matière . Il verront et sentiront un jour la Vie dans le rocher, la fleur, le corps . Ils les verront transparents, vibrants et lumineux en soi, exprimant leurs sentiments et leurs émotions . Ils seront en communion, dans un unique espace de communication directe, par l’amour justement . Il n’y aura plus de coupure esprit-matière . Tout ne fera plus qu’un .

  5. Micheline T.

    Le Chemin est en Soi, connecté à la flamme divine qui nous habite et qui Est Lumière et tout Amour. L’Amour c’est de laisser l’autre être ce qu’il Est sans porter de jugement. Il n’est pas comme nous, n’a pas les mêmes valeurs, ne suit pas le même chemin que nous? Soit ! Nous sommes tous uniques et chacun vit son propre cheminement. Il se trompe pense-ton?… Ah l’ego qui croit tout savoir ! L’Amour c’est de laisser l’autre Être simplement ce qu’il est et de suivre notre Soi supérieur même si ça ne plaît pas aux autres. et, quand le chemin de l’un ne nous plaît pas, pourquoi alors le poursuivre et harceler ceux qui ont des affinitéa avec cette voie?… Étant une mère qui a élevé trois enfants, ô combien j’ai appris qu’il fallait laissé de la place à mes enfants pour qu’ils apprennent à être, Des erreurs ils en ont fait et j’en ai aussi fait mais on apprend aussi de nos erreurs. Je les aime et je fais confiance en l’Esprit qui les guide comme j’ai aussi confiance en mon Divin Guide Intérieur…

  6. Né-LeSun

     » Le jardinier  »

    C’est un homme simple.
    Pour rentrer dans son jardin, il met un vieux pantalon de toile, une chemise qui ne craint rien. Ses mains sont sèches et carrées. Son visage hâlé, ses cheveux libres. L’été il porte un chapeau. L’hiver sa chemise est en laine. Il avance d’un pas tranquille. Il n’est pas pressé. Il a tout son temps. Il regarde, il ressent. Il le parcours des yeux et le perçoit dans son ensemble. Dehors et dedans. Il l’accueille, il le prend dans son regard.

    C’est une vision totale qui l’atteint dans son cœur, comme un choc.
    A chaque fois, son cœur tressaille pour son jardin et il le remercie et rend grâce à Dieu de lui donner une telle joie. Joie de le contempler et de faire partie de lui.

    Comme il s’avance dans le jardin, il comprend que chaque plante, chaque morceau de terre est vivant et chacun se relie aux autres par des fils invisibles, semblables aux fils de lumière que font les araignées sous les rayons du soir, dans l’herbe après la pluie.

    Il capte des vibrations toutes différentes selon la nature interne de chaque chose, qui entre elles, chantent ensemble. Un bruissement organisé et balancé par le vent ondule dans l’air, en volutes. Tout est sexuel, sexué et même désirant. Dans l’air flottent les messages olfactifs de chaque parcelle de vie. Tout palpite, vibre, se déplie, se déploie et pousse, creuse ou s’élance, lutte inexorablement dans un même et bel élan.
    Tout se mélange, se divise, se transforme.

    Il voit alors les bienfaits des rayons du soleil sur la chlorophylle, de l’eau abreuvant les racines, aspirée par les cellules. Il y a une connivence, une harmonie entre chacune de ces cellules. Et regardant ce spectacle, il sait à cet instant précis qu’il est solidaire de chaque être vivant.

    Lorsqu’il s’approche encore il découvre qu’aucun des insectes, parasites, vers, oiseaux et rongeurs, aucune plante ne sont placés là par hasard. Il comprend que personne ne prend la place de personne car TOUT est à sa place, utile à la manifestation même de la vie et à la gloire de son Créateur.
    L’intelligence ainsi manifestée, jubile, exulte et libère une énergie fabuleuse. Une joie. Et aussi un ordre.
    Mais un ordre sans hiérarchie véritable, un ordre qui nous lie les uns aux autres par un destin commun : celui de servir.
    Sans aucune autre destination que celle de servir la beauté et la bonté du monde.

    Source: Rose Fourcaut

    1. Micheline T.

      Merci Nelson, Je vis aussi cette Joie sublime quand je suis dans mon jardin en communion. Ce sont des moment d’apaisement et de douceur qui nous mettent en communion avec la Vie qui m’entoure…

  7. Né-LeSun

     » LE RESPECT  »

    C’est en nous, en chacun de nous que se situe la clé du respect.
    On ne peut jamais blâmer l’autre de son manque de respect.
    Le manque de respect de l’autre est toujours constitué du manque de respect envers nous-mêmes.

    Le respect, c’est la survie de l’être.
    Le respect est une forme d’amour de soi.
    Ce qui ne veut pas dire qu’on n’accueille pas l’autre, mais on l’accueille près de soi et non en soi.

    Le respect appelle toujours le respect.
    Et le respect a un grand besoin de l’être.

    Lorsque vous manifestez à quelqu’un votre respect,
    cette personne se sent grandie, cette personne se sent comprise.
    Les manifestations de respect qui sont de l’amour,
    éveillent toujours chez ceux et celles qui les reçoivent, un plus grand respect d’eux-mêmes.

    Le respect admire ce qui « est » et le laisse vivre.

    Le respect reçoit la beauté de l’autre
    et laisse cette beauté vivre et se développer sans chercher à se l’accaparer.

    Lorsque deux respects se côtoient, l’amour naît.

    Les respects cheminent côte à côte, ne s’interpénètrent jamais.
    Ce qui ne veut pas dire que les corps ne peuvent pas se joindre,
    que les émotions ne peuvent pas se frôler,
    que les pensées ne peuvent pas chevaucher ensemble les grands espaces,
    mais que toujours, il y a de la place pour que chacun des êtres
    puisse se développer dans son essence…

    Paix et Harmonie

  8. Né-LeSun

     » Mais qu’est-ce que le chemin ?  »

    La voie ou le chemin ce n’est pas seulement adhérer à une religion,
    à un mode de vie, à une technique ou de suivre des enseignements.
    Cela fait partie de votre voie, mais ce n’est pas la voie.
    La voie c’est votre vie dans son ensemble
    et vous y êtes en plein dedans.

    Observez comme toutes les voies qui sont proposées sont restrictives,
    on vous demande de faire ceci et cela, de ne pas faire ceci ni cela,
    de faire comme ci et comme ça,
    alors on fait gentiment ce qu’on nous dit
    parce qu’on « croit » qu’ils savent ce qui est bon pour nous.
    Oui bien sûr, des effets se font ressentir,
    on peut également développer des « pouvoirs » qui vont
    satisfaire notre ego et créer une « belle » image de nous même
    à montrer aux autres.

    Mais l’éveil dans tout ça ?
    Quand est-ce qu’il survient ?
    Après des années et des années de pratique ?
    Ou peut être jamais ?
    En tout cas c’est toujours pour plus tard et on passe à coté de l’essentiel.

    *** L’essentiel est là, dans l’instant présent. ***

    Alors pratiquez pour le bonheur, pour la joie, mais n’attendez
    rien d’autre de cette pratique que ce qu’elle vous apporte à l’instant.

    Il existe autant de chemins que d’individus et personne ne peut vous dire
    de suivre le même chemin que lui.

    Votre vie vous met en relation avec les événements les plus propices à votre
    éveil et cela avec toute la patience et l’amour de la création.
    On a tout le temps qu’il faut et rien ne presse, pourquoi d’ailleurs être pressé
    d’atteindre un but, pourquoi cette impatience à désirer autre chose que ce qui est là ?

    L’impatience ne fait que créer de l’anxiété et on se prive de goûter la joie de l’instant.
    Tout a un sens et rien n’est là par hasard, tout ce qui se présente à vous est ce qui
    peut vous arriver de mieux dans le moment présent, même si parfois
    c’est difficile ou douloureux.

    Les expériences les plus dures à vivre sont toujours des occasions de nous
    remettre en question et de regarder en nous même ce qui se passe.
    Ce que l’on considère comme erreurs sont en fait des passages
    de notre vie qui mettent en lumière nos fonctionnements,
    nos rapports avec les autres et avec notre environnement.

    Pourquoi vouloir atteindre un état particulier ?
    pourquoi désirer s’éveiller ?
    Tant qu’on entretient de tels désirs, on est dans le « devenir « .

    On n’a pas à devenir ou à grandir, on est déjà cela, on est
    déjà l’infini silence d’amour et cela se révèle lorsque
    l’on abandonne tout désir de devenir autre chose que ce qu’on est à l’instant.
    Voir, observer et ressentir.

    Etre totalement présent à ce qui est là en cet instant.
    On aura beau travailler très dur inconsciemment à conserver
    notre identité ou une image de nous même,
    le dépassement de l’ego adviendra d’une manière ou d’une autre.

    Pourquoi être pressé ?
    Croyez-vous en être à votre première vie ?

    On a tout le temps qu’il faut et on a toutes les vies qu’il faut,
    rien ne presse…..

    Cette vie n’est qu’une page dans un roman infini.
    On est ici pour goûter à la vie terrestre,
    pour explorer et découvrir, explorer comme un enfant
    qui va à la découverte de son environnement,
    ses découvertes l’émerveillent, ses yeux brillent de joie
    et même si il chute, si il trébuche, il se relève
    et repart le coeur heureux.

    Soyez heureux !
    Détendez-vous !
    TOUT est en ordre dans l’Univers.

    Paix et Harmonie
    mes amis

  9. Teo

    LD, c’est une énergie bénéfique donnant naissances à des nombreux sites qui nous rassemblent malgré tout. Quel chemin parcouru et exemplaire !
    MERCI à TOI

  10. Teo

    Ah, cette pensée du jour tombe à pic:
    Chaque chose agréable a une contrepartie désagréable, car à l’intérieur de chaque particule de l’Univers réside ce qui est voulu aussi bien que le manque de ce qui est voulu. Lorsque vous vous concentrez sur un aspect non voulu de quelque chose dans un effort pour l’éloigner de vous, cela ne fait que le rapprocher, parce que vous obtenez ce à quoi vous prêtez attention, que ce soit quelque chose que vous voulez, ou que vous ne voulez pas. C’est à vous de vous focaliser sur ce qui est voulu et de l’attirer.

    Abraham, extrait de l’ouvrage L’Argent et la Loi de l’Attraction – Comment attirer richesse, santé et bonheur
    Traduction AD
    http://lapressegalactique.net/2013/09/04/pensee-du-jour-316/

  11. marie christine

    Né-Le Sun, c’est très beau !
    Merci Téo pour ce rappel d’Abraham .

  12. Françoise

    voir mon message dans l’article précédent
    je cherche et ne cherche personne à convaincre comme certains guides dits spirituels …
    il y en a beaucoup actuellement et c’est difficile de faire la part des choses

    pourquoi Jésus … qu’on a crucifié …. il venait dire des vérités qui ont été enfouies….
    tellement de mensonges…çà continue…

    TOUT EST EN TOI 😉

  13. Swingmaya

    « En clair, être canal aujourd’hui n’est plus une chose réservée à quelques individus car chacun d’entre nous, chaque individualité, peut le faire à la seule condition qu’il se détache de son propre auto-dénigrement à le faire. »

    excusez d’avance ce que je vais vous dire mais, désolée, vous me donnez toutes et tous envie de vomir. Laurent, capitaine courageux, est entrain de souffrir comme jamais je ne l’ai vu souffrir, et tout ce que vous avez à lui dire, c’est tiens bon la barre capitaine ou capitaine, tu es un pauvre con de demeuré dangereux, sans compter les leçons de morale au capitaine genre, tiens, tu es en plein dedans, relis donc ceci ou cela !

    Bande de lâches et/ou de lèche-cul bidons, je suis furax. que de l’égo non assumé, spirituel, du coeur ou du mental, tous inopérationnels. Quand le Capitaine a mal, c’est con et facile de faire les malins pendant que les vraies perles d’amour que Laurent déverse sont ignorées…Ah, vous aimez qu’on vous fasse la leçon, ben voilà, c’est fait !

    1. B-A

      Pourquoi? on devrait « culpabiliser »? C’est ça ta leçon … Et bien, peut-être qu’il ignore lui-même une partie de son Cœur. Comme vous et nous.

      Toi aussi tu n’as pas l’air bien. Si tu as la nausée c’est que tu as le mal de mer, et si tu as le mal de mer et bien tu ferais mieux de quitter le bateau …

      En attendant, nous on l’aide à tenir la barre, alors pouette pouette Swingmaya 😆

      Enfin bon, ça se trouve il va très bien Laurent. 😀

      1. Swingmaya

        ça fait toujours plaisir de voir qu’il n’y a pas que des touristes sur le bateau.

  14. Né-LeSun

     » LE LIBRE ARBITRE  »

    Certains êtres ont le libre arbitre mais seulement lorsqu’ils doivent considérablement expérimenter ou lorsqu’ils sont au-delà de la programmation.

    Les êtres intermédiaires vivent leur programmation initiale et leur libre arbitre est très restreint.

    Donc nous allons dire que le libre arbitre est vécu par les  » deux extrêmes « ,
    c’est à dire ceux qui sont en début d’incarnation, en début d’expérimentation et ceux qui sont en fin d’expérimentation dans la matière et qui viennent bien souvent aider l’humanité à mieux comprendre la vie et surtout à mieux expérimenter.

    L’intermédiaire doit se plier à un libre arbitre presque totalement inexistant, il n’a que quelques petites possibilités mais cela ne lui pose pas de problèmes car il va bravement jusqu’au bout du chemin.
    ¬¬¬¬¬¬¬¬¬
    Paix et Harmonie

  15. Malicieuse

    Évolution de conscience oblige , j’ai cessé de me plaindre et de grogner si souvent sur  » les autres  »
    du moins je maitrise mieux les émotions ou irritations que me provoquaient =
    les empêcheurs de tourner en rond , les moralisateurs ( trices ) ,les trop rationalistes ,
    les trop éthérisés ou pas assez ..
    Ok j’admets je ne suis pas parfaite car le temps de mes colères furtives mais explosives n’est pas si loin ..
    Mais je vais bien, voir même de  » mieux en mieux  »
    beaucoup plus dans l’acceptation de ce qui je suis que par le passé ,
    je me sens plus en phase , normal si j’ose dire 7 ans que je bosse dessus
    donc plus en accord avec moi même donc, forcement avec vous tous aussi, malgré vos divergences d’opinions

    Évidence rien n’arrive par hasard , j’étais en chemin libre , glanant des infos à droite à gauche ,
    croisant pour 1 temps des bouddhistes sages , des chamans , des thérapeutes ordinaires ou extraordinaires ,
    quelque part au fond de moi j’avais RDV avec ces personnes là .
    Quelque soit l’expérience vécue en interaction avec eux ,
    toutes ces personnes m’ont apprises des choses cruciales sur moi ,certains en avaient conscience d’autres pas ..
    Le plus drôle dans tout ça c’est que les expériences vécues n’étaient pas nécessairement d’être en accord ou ok avec ce qu’ils me proposaient ou disaient ,
    mais plutôt de me dire que le présent moment est parfait ou correct là ou j’étais .
    Du coup j’ai  » copiné et côtoyé  » des sages maitres mais bouddhiste je ne suis pas devenue
    ( disons par l’étiquette ) je le suis dans la philo de vie ..
    j’ai partagé des expériences uniques par des rencontres de chamans extras ,
    des huttes chamaniques de purification ou défragmentation de l’inconscient ,
    j’ai adoré , j’ai participé , mais chaman par l’étiquette je ne suis pas devenue non plus ..
    je le suis là ou je suis au présent et depuis toujours ..
    Simplement si j’écoute , si je lance la conversation = la magique nature répond .
    Puisque ce que j’observe à l’extérieur provient de moi , je  » suis  » ce que je perçois ..
    et c’est pas totalement angélique non plus ..
    il y a une foule de fantômes et d’étranges créatures aussi
    Alors mes pérégrinations m’ont amenées à croiser sur la toile 1 article parlant.
    Ma découverte des écrits de Laurent sur le blog 3D/4D j’ai ADORE !
    Pas tous les articles non plus ( c’est vrai ) mais beaucoup de bon sens ,
    de connaissances , de maitrise des sujets

    Lire des articles voir écouter des audios sur 3D/4D j’adorais au feeling de mes ressentis GRATUITEMENT
    Dans ce sens je ne peux que  » Louer  » sa belle générosité ,
    Son grand cœur également car son cœur est immense
    Aussi gigantesque ou à la mesure de son égo .. rire

    Comment puis je dire ou penser ça ?
    tout simplement parce que son égo si gros et si généreux avait le don de me faire sortir de mes gonds ,
    il m’irritait au plus au point je le ressentais en moi et forcement l’effet miroir fait mal aux yeux ..
    J’ai moi même un FORMIDABLE égo qui y faisait écho .
    je le sais car ce que je vois m’appartient également ..
    Certains écrits notamment l’épisode des lunettes en vrac et de la blessure sur le crane ,c’est du nectar
    Explosif et tordant, il y avait une forme d’auto dérision et là je dis champion !
    C’est bon d’aimer rire de soi . c’est plus que nécessaire parfois …

    Ensuite il y eut cette  » période  » = khubya
    D’entrée pour moi je n’adhère pas , ça ne me parle pas
    il faut dire que les codes règles et maitres à penser me font fuir plutôt que de courir après

    j’admets des règles oui si le bon sens a son utilité
    dixit code et règle de circulation routière par exemple.
    pour si possible ne pas occasionner de tord a un être vivant en le tuant , le blessant
    disons que je compose ou m’arrange avec de la conscience on peut enfreindre quelques régles ..

    Mais Revenons à khubya ses écrits et ses  » canaux  » ..
    j’en ai lu quelques ‘uns (à peine 4 ou 5 je l’avoue ) pas forcement jusqu’au bout
    Si j’ose dire à mon humble avis trop long et trop chiant .. for me
    J’ai opté pour ce type de questionnement
    Est ce qu’a ce moment précis , dans la situation ici ,
    ce qu’on me dit , propose ou impose , ou ce que je fais ou lis a du sens pour moi ?
    Est ce que ça résonne pour moi ? en moi ?
    Quels ressentis et premiere impression ?

    En ce qui me concerne Khubya NON merci pas pour moi !
    ça ne colle pas intérieurement avec mon chemin , mon intuition , mes besoins ..
    depuis l’épisode stand by ,je n’ai pas tout suivi …

    aujourd’hui les Êtres de la nature et l’idée concrète de cheminer avec eux
    s’avère forcement euphorisant et formidablement excitant ,
    Bonnes rencontres diverses et variées Laurent car on chemine toujours à la rencontre de soi
    comme nous sommes de l’infinité
    ( Infinité bien que partiellement restreinte le temps de notre expérience de pré-humain )
    Il y a fort à parier alors que les rencontres  » extérieures  » ne manqueront point.

    Le monde est beau riche coloré trépidant agité violent et déstructuré …
    Magnifique caricature faite à notre image ,celles de nos peurs envahissantes
    et faconné à la mesure de nos encombrants égos.
    Constat :
    je ne geins plus amèrement , j’en ris sous cape , j’en ris jaune , j’en ris à gorge déployée .
    je m’abstiens désormais de dire à une personne qu’elle a tord puisque je ne vis pas sa réalité physiquement ,
    je peux en revanche la ressentir de façon empathique .
    Mieux la percevoir la saisir par conséquent moins  » bloquer  » sur l’idée que je suis le bon grain et elle seulement l’ivraie
    Du coup l’autre ou les autres me sont plus sympathiques ou moins antipathiques ce qui allège considérablement ma vibration .
    Alors Saluons nous de tous nos efforts jusqu’ici accomplis
    nous qui sommes , si semblables , si différents ,
    si petits , si grands , si irritables , si irritants , tellement touchants les uns et les autres
    Bourrés de culpabilité , d’implants conscients et inconscients ,
    de doutes cause un manque de compréhension et d’amour de soi ,
    Aveugles ou aveuglés à tel point que nous désirons nous nourrir de la connaissance ,
    de la sécurité affective physique ou financière que nous puisons et vampirisons énergétiquement chez autrui ,
    à défaut de cultiver notre terreau fertile et en arroser abondamment notre esprit puis notre vie .

    Les maitres à penser , les enseignants thérapeutes , les techniques , les thérapies ne doivent être là qu’un temps ,
    le temps de transmettre outil , un savoir être ou savoir faire ,
    le temps que le  » patient  » juge nécessaire .
    Si le Thérapeute / Enseignant est 1 personne qui vit et vibre par elle même
    vous pouvez être sur alors qu’elle ne vous gardera pas prisonnier ….
    Au contraire puisqu’elle sait que le ‘ devoir  » de chacun est de cheminer vers plus de conscience et d’autonomie

    La main douce , rassurante solide qui accompagne nos pas au début doit porter vers la liberté
    La main se doit petit à petit d’être plus souple , plus douce ,
    plus élastiquée jusqu’à ce que notre petite main de pré-humain lâche celle de l’enseignant
    sans y penser, sans se poser d’incessantes questions , l’on grandit sens propre et figuré ,
    l’on se déploie , plus en autonomie , C’est le processus logique du principe de vie ,

    Existe ‘il 1 voie plus juste qu’une autre à imposer aux autres ?,
    celle de l’Éther? , celle de la terre ?
    j’emprunte avec joie le couloir central délicieusement éclairé ,
    l’ombre y tamise divinement bien les lieux en réduisant l’excès clarté qui m’aveuglerait
    c’est la voie des du milieu .
    l’on dit souvent que l’homme ( nous ) sommes si imparfaits , faux :
    Nous incarnons à la perfection le rôle que nous jouons ,
    peu importe alors si nous nous alimentons à la Source source muni d’un dé à coudre
    ou d’un container géant , que nous nous surestimions un temps ou sous estimons si souvent ,
    ce sera ni plus ni moins 1 expérience agréable ou piquante car l’apprentissage est ainsi fait
    avant que l’apprenti sage soit un fait avéré .
    Nous sommes le pré-humain parfait , alors promis on ne dit plus  » Terrien t’es rien !  »

    Et que celui qui n’est, ou ne fut jamais polarisé ou soumis à ses fluctuations émotives me lance
    son 1er jet de rayon laser dessus en provenance du centre de la terre , rire…. <3

    1. anne marie

      😈

  16. luce

    pour la 1ere fois je viens de lire les commentaires,,, et je vous trouve tous mignons, spontanés, uniques, originaux, plein d’humour, marrant, et plein de charme;;;;;; par contre le message de Laurent. D sonne encore plus faux que jamais a mes oreilles…….aie…aie…aie

    1. B-A

      luce était déjà venu il y’a longtemps? Je m’en rappelle bien 😆 😆 😆 c’était un professeur, il me semble et il n’était pas du tout en accord avec les articles de Laurent. Enfin bref, tu me dira, on s’en fout, hein!!!

      Ah moins que c’est une autre personne qui utilise le même pseudo .. ??? 🙄

      1. luce

        allo, je ne suis pas prof, je ne suis pas « il », mais elle, et luce est mon VRAI prénom…….Bisou !!

        1. B-A

          Ah okay … Dommage!!! 😆 ❓

          1. luce

            hoopss!! voici le lien :http://lasphrebleue.blogspot.fr/2013/09/des-evenements-etonnants-bientot.html

  17. luce

    Ya pas de quoi !! je te fais suivre un article qui ma trop parlé…peut-etre a toi aussi !!???!!!!

Les commentaires sont désactivés.

«

»