«

»

Imprimer ce Article

31 – Ascension d’Eléa, ce qui n’a jamais été dit (2)

Pour bien comprendre ce qui se passe aujourd’hui en cette fin des temps, il faut remonter un peu dans l’histoire pour voir quels sont les éléments qui se télescopent sinon vous êtes sûr que vous n’y verrez que du feu. Le dernier tour de table, la dernière carte qui est abattue aujourd’hui sur la table de jeu dépend étroitement du comment les autres cartes ont été jouées précédemment. Ainsi votre vie actuelle ne peut être comprise si vous n’avez pas une vue d’ensemble suffisante, et si vous n’avez pas cette dernière, vous jouerez forcément petit bras…

Je vais faire un résumé des résumés car comprenez bien que mon objectif n’est pas de faire de vous des historiens accomplis mais des personnes ayant suffisamment de recul pour prendre la température de ce qui se joue actuellement. Dans un article précédent, je vous ai dit qu’il y avait un partenariat entre maman Urantia et nous, des Créateurs incarnés devant faire l’expérience de la dualité. Maman fournissait les voitures et nous, on est là pour apprendre à conduire.

Ainsi en tant qu’Esprit nous nous incarnons dans un corps de matière afin d’expérimenter les cours de conduite prévus dans les écoles de la dualité. Notre dossier personnel, qui nous suit depuis notre 1ère venue en ce monde, est rangé dans les armoires (l’astral) quand on a plus de corps. Cela est communément appelé l’Âme. En effet, chaque incarnation suit un cycle naissance-mort qui correspond globalement à une classe où l’on doit suivre un programme déterminé à l’avance.

Ainsi quand on nait “à travers une femme” (puisque l’on peut aussi naître par l’esprit), le phénomène de l’oubli des précédentes incarnations est activé. Ceci n’est pas définitif et avec quelques exercices spécifiques il est très facile d’aller visiter nos vies antérieures. Donc l’info est toujours là mais seulement non disponible tant que la personne n’est pas capable d’ouvrir la boite à gants…

Dit autrement, votre carnet scolaire est vierge dans cette nouvelle incarnation mais, en fait, vous avez un dossier scolaire qui rassemble tous vos anciens carnets scolaires. En clair, vous vous croyez innocent et pur quand vous naissez en ce monde alors qu’en fait vous êtes la somme de toutes les capacités que vous avez travaillé dans vos vies antérieures. Ainsi, si dans une vie vous étiez un matheux, vous aurez dans cette vie des facilités matheuses.

Pour bien comprendre ce phénomène, il m’a suffit de discuter assez longtemps du processus de mort et de renaissance avec les EDLN. Chez eux, la perception de la mort est totalement différente de la nôtre car étant dans la conscience de l’unité, ils sont en paix profonde par rapport à cela puisqu’ils vivent leur icité et êtreté totalement. En faisant la méditation cognitive et intuitive vous découvrirez alors ce dont ils parlent.

Bref, cela m’a amené a me faire expliqué en détail où l’humain déconne dans l’affaire. Voilà en gros ce qu’il faut retenir : En tant qu’esprit vous êtes immortel. Par contre quand vous vous incarnez, votre voiture, elle, ne l’est pas mais cela n’est qu’une voiture, qu’un véhicule de matière qui par définition est temporaire puisque fait de matière assemblée. La vie étant mouvement il est donc parfaitement logique que le véhicule aie une durée limitée qui normalement est celle de la durée d’une classe.

Ainsi quand vous prenez possession d’une nouvelle voiture, dans les débuts il vous faut découvrir où sont les commandes et quelles sont ses spécificités. Il y a donc une période d’adaptation et de prise en main (voir à cet effet sur 345d comment cela se fait). Puis une fois cela fait, vos habitudes de chauffeur de vos anciennes vies vont refaire surface obligatoirement. On est donc loin d’être une page blanche quand on nait ici…

Ainsi si dans votre vie précédente vous avez découvert que roulez en roue libre c’est pas mal, vous allez forcément vouloir le refaire dans votre nouvelle voiture. Ce sera plus fort que vous et ça vous viendra comme ça tout naturellement. Dit autrement, ce que vous êtes aujourd’hui est fortement conditionné par les habitudes et automatismes que vous avez expérimenté dans vos vies antérieures. C’est indéniable mais comme tout scientifique qui nie le karma, il vous dira que c’est pure fadaise…

Bref, si vous pensez que vous êtes libre et que vous voulez faire ce que vous voulez quand vous voulez, vous êtes alors le parfait candidat mouton qui ne sait pas qu’il est un mouton. En effet, le passé vous tient par les précieuses et pas seulement le passé de cette vie. C’est au même titre que l’élève de 3ème qui croient que parce qu’il a un nouveau carnet de note tout vierge que le proviseur n’est pas au fait des tendances inscrites dans ses précédents carnets de notes depuis la maternelle.

Il y a donc bien une sélection afin que chacun soit la classe appropriée à son développement. Il existe donc une histoire entre vous et votre passé comme il existe une histoire entre vous et l’établissement scolaire. Si vous étiez nul en math, ne vous attendez pas à être un génie dans cette matière maintenant et ne vous attendez pas à participer au concours du meilleur matheux.

Hé bien aujourd’hui c’est ce qui se passe puisque c’est la dernière heure de cours dans l’établissement scolaire appelé Urantia est arrivée. Comme cet établissement à plusieurs millions d’années d’existence, il a reçu il y a 2.000 ans une petite retape vibratoire (Gaïa) afin qu’au jour d’expiration de contrat (21-12-12) le proviseur puisse déménager dans un nouvel établissement appelé Eléa.

Alors d’après vous avec qui le proviseur va vouloir faire ses nouvelles classes : avec les nuls qui bousillent le matériel et qui hurlent pour un rien où avec ceux qui ont les meilleures notes (vibratoires) ? La question est donc : qu’est-ce qui s’est passé pour les les esprits “Créateurs” se retrouvent dans la classe des nuls et qui n’ont que pour mot à la bouche “j’t’emmerde“ en roulant des gros bras tout en taguant leur désœuvrement partout où c’est possible ?

Point besoin de remonter loin dans le temps où tout semblait suivre son cours normal. Il y a 100.000 les Lémuriens débarquaient puis 75.000 ans plus tard les Atlantes. Dit autrement, il y a 25.000 ans l’aventure Atlante commença. Ainsi autant les Lémuriens vivaient dans le ressenti “félin” autant les Atlantes étaient plus pragmatiques. Ces derniers en vinrent donc à utiliser des technologies “propres” comme l’énergie cristalline.

La civilisation était brillante et vivait dans la loi de l’UN sans aucun problème. Maman Urantia était contente car elle recevait à sa juste mesure et les EDLN étaient parfaitement respectés et en harmonie avec le tout. Puis après 12.500 ans de progression ininterrompue, il commença a y avoir quelques distorsions qui amenèrent à l’éclatement de l’ile Atlante en 5 morceaux. Cela aurait été le fait d’expériences nucléaires faites sous le manteau comme on dit…

Ainsi il y a 11.500 ans commença la descente aux enfers du peuple Atlante parce que chaque fragment du continent coupé n’était pas autonome en lui-même. Il y eu donc au fil du temps des frictions et l’unité qui faisait la force du peuple Atlante disparue au profit des intérêts privés. Certes la population fut éprouvée mais c’est surtout ceux qui avaient la responsabilité du réseau cristallin qui en pâtirent le plus puisque grâce à ce réseau ils produisaient et distribuaient l’énergie dont tout le monde avait besoin.

C’est ainsi que le clan des “électriciens” se vit peu à peu corrompre de l’intérieur. Certains prêtres Ra préférant suivre les politiques et les militaires (car l’histoire allait dans ce sens) se sont donc mis à marchander leurs services. En clair, du Service à autrui pur, ils en vinrent au Service à Soi. L’égo pris alors vraiment le dessus et ces prêtres Ra commencèrent à avoir des vues sur le pouvoir. Il y eu donc un pourrissement de l’intérieur et cela pris environ 3.500 ans avant que le second choc n’arrive. Ce second choc est connu sous le nom du “Déluge”.

Ainsi quand le firmament du haut se cassa la gueule parce que ses piliers avaient été trop détériorés à cause du cataclysme, des blocs entiers de cristal tombèrent du ciel. En effet, toute la planète était protégées des éléments extérieurs par une gigantesque coupole sphérique transparente d’une matière cristalline appelée glace… Cet afflux d’eau entraina non seulement une élévation du niveau des mers mais aussi entraina des variations climatiques très importantes.

Bref, la Terre eut donc ainsi droit à des périodes glaciaires au même titre que ce qui se passe aujourd’hui. Bon c’est un très gros résumé mais l’essentiel est de comprendre que la population en ces temps là fut profondément traumatisée car elle passa du confort total à l’ère préhistorique. La mémoire Atlante c’est pas du flan mais comme un préhumain normal pense qu’il est une page vierge depuis sa naissance vous comprenez que tout ça pour lui c’est de la science fiction pure et dure.

Ainsi, les “déchus” commencèrent à écrire sur de l’argile… Et nos humbles archéologues découvrent que ce n’est pas de la prose spirituelle mais juste des livres de compte. Hé oui, comme tout n’était plus gratuit, il fallait bien tenir des comptes… Ainsi l’humanité tombée bas, les forces de l’égo, les forces involuantes prirent le dessus pour moutonner tout bipède encore valide bien que traumatisé.

C’est ainsi que notre monde fut falsifié car les règles fondamentales des loi de l’UN furent, petit bout par petit bout, transformées en leur exact contraire. Du Sans NOM on est passé à Dieu. de l’amour inconditionnel on est passé au conditionnel, etc, etc… pour en arriver à des aberrations tellement énormes qu’on ne les voient même plus du tout tellement cela nous semble normal.

Je peux vous dire qu’être au contact quotidien avec des EDLN mais aussi les esprits cristallins vous fait comprendre combien nous sommes loin mais vraiment très loin de l’amour véritable et je ne vous parle pas du reste. Bref, aujourd’hui grâce aux hautes énergies vibratoires dégagées par maman Urantia-Gaïa, papa soleil et grand-père Alcyone, il se trouve que quelques bipèdes commencent à retrouver la mémoire pendant de courtes intuitions ou ressentis.

Le couvercle de plomb actuel des involuants présente des fissures malgré son épaisseur importante et cela a permis à quelques uns de commencer à prendre du recul par rapport au système et à se poser les vraies questions du pourquoi de l’existence. Le voile de l’oubli commence à prendre du plomb dans l’aile pour celui qui veut bien prendre quelques risques en explorant l’inconnu.

Il faut dire que de l’autre côté du couvercle, il y a plein d’entités qui nous tendent la main. On les appelle les EDL, les anges, archanges, etc… Il y a les généralistes mais aussi quelques spéciaux dont l’un d’eux s’appelle monsieur Bleu. Sa mission était simple et hyper ciblée à l’image d’un commando. Seulement voilà, c’est bien d’être un EDL mais cela ne vous donne pas un corps de chair et de sang de 3D…

De plus, le libre arbitre étant une règle inviolable quand on se situe du côté de la Lumière cela devient vite un handicap lourd face aux involuants qui eux peuvent se permettre tout. Dit autrement, le rôle de monsieur Bleu a été de trouver quelques “marcheurs” afin que sans rompre la loi du libre-arbitre, il puisse mener son objectif à bien c’est-à-dire l’Ascension de maman Urantia-Gaia avec sa garde robe…

Hé oui, comme je l’ai dit dans mon précédent article, maman est pour l’instant dans l’impossibilité d’emmener sa garde robe c’est-à-dire l’ensemble des entités coincées sous le couvercle et qui sont toujours dans les lois de l’UN.

Je vous rassure, il n’y a actuellement aucun humain sur la liste parce que justement notre mémoire Atlante nous bloque le chemin. On a chuté c’est-à-dire que l’on est tombé dans une vibration si basse qu’il nous est impossible de remonter dans les temps impartis parce que tout simplement notre corps de manifestation est une épave…

Alors quels sont véritablement les liens entre l’ascension d’Eléa, monsieur Bleu, les crânes de cristal, les mémoires atlantes et les EDLN ? C’est tout ce que je vais vous raconter dans mon prochain article. Tout ceci est indissociable et c’est la raison pour laquelle monsieur Bleu joue avec le feu en utilisant aussi bien l’involuant que l’évoluant. Il est en cela un maître parce que justement sa propre histoire le rattrape…

Laurent DUREAU

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/31-ascension-delea-ce-qui-na-jamais-ete-dit-2/

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. SU-PER INTERESSANT …. Merci Cher Laurent et vos amis 😉

  2. Très bien résumé!
    merci à toi frère…

  3. Ouai, sauf que l’histoire Khubya est devenu, quel qu’en soit le motif, très vite incrédible à qui voulais bien y mettre un peu de bon sens et de recul. Pour moi la règle est simple, dans tout ce qui me semble compliqué, il y a forcémemt quelque chose qui cloche.
    C’est donc avec grand intérêt que je lis tout tes éclairages, merci Laurent.

  4. En prenant du recul, tu veux dire que Alea iacta est et que donc il nous reste presque strictement plus rien à pour maman URANTIA GAIA malgré les efforts de la dernière minute?
    Disons que c’est mon ressenti du coeur en te lisant qui me fait dire cela..
    Bisous

    1. Laurent

      Toujours aussi impulsive, passionnée, impatiente au point d’en tirer des conclusions hâtives forcément malheureuses. 😐

      Permets toi du recul en attendant la suite des articles… et d’après toi, pourquoi ai-je mis une publication journalière ? C’est justement que nous n’avons pas le temps d’attendre… et qu’il faut agir ! 😀

      1. voilà, là tu parles à mon coeur
        GRAZIE BELLISSIMO
        En attente du prochain article et de bouger car j’ai les fourmies dans les jambes……

  5. Laurent,
    quand notre corps de manifestation est une épave abandonné sur les flots tumultueux de notre vie,est ce qu’il nous reste ce courant porteur que l’on nomme l’amour?
    Je suis obligé de me raccrocher comme une unique bouée de secours à cet unique courant porteur même si je ne le vois pas ,mais que j’essaye de le ressentir tous les jours un peu plus.
    Désolé,mais pour retrouver mon unicité,il ne me reste que cette solution là.

    1. Laurent

      Le courant porteur que tu nommes amour existe et il est découvrable en faisant la méditation indiquée dans l’article 26. Ton ressenti est donc vrai car c’est seulement lui qui EST et qui te nourri.

      Cependant le mot amour n’est pas le meilleur mot qui soit a employé car il est un mot falsifié cachant la véritable nature de ce qui anime ton êtreté. Alors oui, abandonne ce mot et tu verras que tu n’as pas à être désolé car la désolation est une vision de l’égo alors que l’amour véritable est une joie ressentie. 😎

  6. Merci Laurent pour le rappel de cette histoire en ces fins des temps que je dirais triste car nos efforts risquent de ne servir à grande chose pour elaé mais seulement pour un service a soi car cela élève notre vibration personnel afin d’aller sur une des 10 planètes plus évoluées bien que cela est censé aidé l’humanité entière ,de toute manière quand nous voyons l’état dans laquelle se trouve l’humanité à 2mois il y a vraiment pas d’espoir pour un miracle ,98% de lhumanité iront sur des planètes de basses vibrations ou la dualité bat encore sont plein …merci pour tous les efforts

  7. L’homme dont l’intelligence est pure atteint son but même s’il reçoit l’instruction par hasard mais quant à ceux dont l’intelligence n’et point pure, des instructions réitérées elle-mêmes ne peuvent l’empêcher de s’égarer

Les commentaires sont désactivés.

«

»