«

»

Imprimer ce Article

79 – Petite Idée des Créatures Involuantes d’ici-bas (1)

Involuant_02Je vais aborder dans cet article un sujet qui est peu glorieux puisque ce sont en général des créatures que nous avons créées et que nous alimentons et qui, à la fois, font le beurre de tous les films d’épouvante de la planète. Or, notre 3D préférée, zone dimensionnelle sujette au pouvoir car nourrie par la survie (et donc la peur de la mort), relève du glauque tout simplement.

Je vais donc en parler mais presque à contrecœur, car derrière votre désir de savoir, il se planque en même temps une sorte de plaisir du morbide. Vous direz mais non, pas moi, mais inconsciemment ça alimentera votre mental-égo qui saura par la suite vous resservir l’information afin justement de vous foutre les chocottes encore plus. C’est à l’image d’une arme à feu donnée à un enfant curieux.

Il est super content enfin de palper l’arme. Cette sensation fera remonter en lui inconsciemment ce désir de puissance et, curiosité aidant, il se laissera emporter par la découverte mêlée de peurs et d’angoisses venant d’on ne sait où pour finalement arriver à un accident ou à la révélation d’un instinct de boucher venu du fin fond des temps préhistoriques (ou d’une vie antérieure lui révélant qu’il a déjà largement exploré le domaine).

En clair, j’ai le cul entre deux chaises car je sais que ce que je vais dire déclenchera forcément en vous des remous faisant remonter des gaz peu recommandables pour l’ascension. Ne dites pas que ce ne sera pas vrai car véritablement vous ne connaissez pas l’ampleur des désastres que nous avons créés depuis que nous avons commencé l’expérience de l’involution. C’est vraiment moche et dégueulasse comme des toilettes publiques où il n’y a pas un employé qui toutes les 2 heures fait le ménage…

Alors pour mieux cerner de quoi on parle, le découpage selon les 3 moteurs (1D2D, 3D4D et 5D6D) va pouvoir  mettre en relation les types de Créatures involuantes avec la nature même d’un autre truc appelé l’astral qui, lui, est généralement coupé en 2 partie, le bas (1D2D3D) et le haut astral (4D5D6D). Et puis, il y aura, bien sûr, l’autre partie qui correspondra de la 7D à la 12D où je ne ferai pas le détail, car inutile à notre niveau de compréhension bien incapable de saisir toutes les nuances puisque généralement ça peine déjà très lourd quand on aborde l’éthérique (et donc l’invisible).

Le moteur de la Terre
La 1D – C’est la dimension qui est reliée aux fantômes et donc à toutes les âmes (les carnets scolaires qui pensent avoir une existence propre via ce que l’on appelle le petit-égo ou personnalité issue de la 3D ce qui, je le rappelle, est pure illusion). En gros, ce sont des individus qui sont morts physiquement parlant mais généralement d’une manière brutale et surtout incomprise car soudaine. Le choc émotionnel engendré est tel que l’étudiant croit qu’il est toujours vivant alors que son corps physique est déjà redevenu poussière.

C’est donc une étincelle d’esprit bloquée dans son processus de libération de remontée vers le Ciel, le Soleil. En quelque sorte, l’étincelle d’esprit n’a absolument pas compris ce qui s’est passé et reste donc bloqué dans cette dimension dans laquelle elle était incarnée, soit la 1D, la matière. Son corps éthérique (ou corps énergétique, la 2D) est donc en suspend telle une vibration. L’entité reste donc scotchée à son carnet scolaire en pensant qu’elle est toujours d’actualité.

Il y a plusieurs façons de piéger une étincelle d’esprit dans ce processus de remontée. Soit, c’est parce que la mort a été ultra violente (et le cerveau n’a pas eu le temps de comprendre ce qui se passe, style bombe qui te tombe sur la tronche, accident de voiture totalement inattendu et radical, etc…), soit parce que tu ne voulais pas mourir et que tu t’es défendu bec et ongle (un bateau qui coule style Titanic, une épidémie ou une maladie qui est tombée comme un cheveu sur la soupe, etc) ou soit parce que ta volonté de pouvoir refusait que tu prennes le chemin du retour car tu voulais continuer ton œuvre de domination.

Enfin, il existe aussi un autre cas tout aussi dérangeant : des Involuants ont voulu consciemment te bloquer afin de ne pas te voir revenir foutre le bordel dans leur œuvre machiavélique dans ta prochaine incarnation. C’est dans les églises que nous trouvons le plus ce dernier cas. Ainsi, généralement, il n’est absolument pas bon du tout de marcher sur les plaques mortuaires des églises car à chaque fois que vous le ferez, le défunt vous sucera une partie de votre énergie automatiquement, même s’il ne le désire pas.

il y a donc ceux qui se sont fait enterrer malgré eux (des rois, des reines, des saints) et ceux qui l’ont fait absolument avec l’idée derrière la tête de continuer leur œuvre en tant qu’involuant notoire. En d’autres termes, en bloquant leur retour vers le Ciel, ils peuvent continuer à jouer à fond le jeu de l’involution. Et pour cela, ils ont besoin d’énergie afin que leur “âme – personnalité” puisse continuer son œuvre “démoniaque”.

Ces individus sont facilement identifiables puisqu’ils se font enterrer dans la rampe centrale de l’édifice religieux afin justement d’être dans les meilleures conditions puisque bénéficiant du passage important des fidèles et secundo de la rampe elle-même. Donc ceux qui se trouvent quasiment au niveau de l’autel sont majoritairement les plus virulents et sont généralement des hauts placés dans la hiérarchie religieuse.

La preuve la plus flagrante est l’église St Pierre à Rome où vous avez un chapelet complet de papes occupant toute la rampe… Ils peuvent être mis là pour 2 raisons principales, soit c’est volontaire soit c’est involontaire. Dans ce dernier cas, c’est pour éviter que l’entité puisse se réincarner et venir démolir en quelque sorte l’organisation dans laquelle il a œuvré. En effet, généralement lors du passage tu découvres enfin la vraie vérité et tu peux retourner ta veste.

Ainsi ceux qui sont célèbres (et qui ont donc été très efficaces) sont mal vus quand on sait qu’ils vont virer leur cuti. Ainsi, par anticipation, l’organisation s’occupe de leur cas. En gros, ils se font emmurer dans l’astral et pour un temps indéterminé. Enfin tout le temps que l’église sera debout et que sa géométrie t’empêchera de te libérer. Et plus, la dernière solution est aussi qu’un individu “passeur d’âme” t’aide à migrer ou que tu bénéficies de la dernière technique de pointe en date qui est l’encodage 5D6D.

En effet, l’encodage 5D6Ds de par les informations qu’il contient est un véritable acide qui bouffe tout ce qui touche à l’involution. Ainsi, la pression énergétique involuante étant gravement atteinte, l‘EDL 7D12D peut alors faire sauter les verrous et libérer l’entité qui sera alors confiée à d’autres EDL 7D12D spécialisés dans ce type de problème. Nous en avons rencontré plusieurs lors de certaines opérations spéciales et ils nous ont dit comment ils procédaient.

En résumé, partout où vous avez une tombe, une plaque mortuaire ou des reliques dans une église, ça sent pas bon du tout. Hé oui, derrière l’idée de relique, il se cache l’infâme hérésie d’empêcher le saint concerné de remonter au ciel… Alors imaginez le pauvre quand il se retrouve disséminé dans plusieurs édifices différents. C’est ainsi que nous avons pu libérer GUYZ car il s’était fait piéger dans plusieurs monuments-édifices et cela dans plusieurs incarnations.

Les involuants (il suffit d’être suffisamment sensible et donc être un canal) peuvent savoir qui est la réincarnation de qui. C’est alors que progressivement, incarnation après incarnation, vous bloquez le défunt puisque l’Esprit Directeur n’aura plus assez d’Etincelles d’Esprit pour continuer à se réincarner. Voilà comment les “grands” se font piéger, lentement mais sûrement ! Comprenez alors combien est négatif pour l’humanité le simple fait de faire des effigies des grands de ce monde, car ils ne peuvent plus revenir et défaire ce qu’ils ont fait. Et s’ils ont laissé une trace derrière eux, c’est parce que justement, ils étaient des balaises…

Rajoutez à tout cela, tous les individus qui prient pour tel saint (ou qui conservent le souvenir d’un grand de ce monde), et vous comprendrez la taille des égrégores qui les plombent encore plus dans l’astral. Donc quand tu penses à l’égrégore de Bouddha, de Jésus, de Gandhi, de Marie-Madeleine, de De Gaulle, tu comprends vite la finalité du devoir de souvenir implanté dans nos cervelles… Ce n’est pas pour se souvenir mais pour justement empêcher ces “grandes âmes” de revenir mettre leur nez dans les affaires courantes des involuants aux manettes…

Comprenez que plus un individu est “religieux” et fait appel à des “saintetés” et plus il plombe l’humanité ! C’est-y pas génial et hautement sophistiqué ? C’est qui qu’à dit que les involuants sont des cons et qu’ils n’entravent rien à la Lumière ? Les rouages de l’involution sont hautement et finement sophistiqués, car grâce au martelage incessant et répété sur des générations et des générations, c’est entré dans l’inconscient collectif de l’humanité.

Je sais que prendre conscience qu’être ignorant à ce point des méthodes des involuants peut vous rendre malade et écœuré. C’est la raison pour laquelle il est impossible de s’en sortir sans l’aide de guides qui sont dans l’UN-visible, parce que justement nous sommes imbibés si profondément qu’il en est impossible de la faire. Hé oui, comment voulez-vous qu’un mental-égo vous sorte des griffes du faux petit-égo puisqu’il y baigne jusqu’au cou et même plus !

Aussi, d’après vous, depuis l’avènement de la photo combien d’ancêtres trainent dans les albums photo, sinon dans un cadre accroché au mur ? D’après vous, pensez-vous que le fait de garder un souvenir d’un personnage sous les feux de la rampe de votre conscience l’aide à s’en sortir ? Dit autrement, derrière cette banale évidence d’avoir une photo des ancêtres, n’est que la généralisation du même procédé d’enfermement.

Hé oui, vous aimiez votre grand-père et d’ailleurs, toutes les toussaints vous allez régulièrement y mettre des chrysanthèmes. Et comme vous l’aimiez beaucoup, vous avez même mis sa photo sur la plaque mortuaire… Bref, vous répétez mécaniquement, tout en pensant bien faire, un acte involuant notoire. En effet, avant que la photographie n’existe, seuls les plus fortunés pouvaient se faire peindre sur un grand tableau ornant les murs du château…

Alors, d’après-vous, combien “d’âmes” sont actuellement bloquées dans l’astral ? Le chiffre est impressionnant, et dire que l’on croit que l’humanité actuelle n’a jamais été aussi avancée de tous les temps. C’est vrai, c’est le cas sauf que c’est dans la direction de l’involution totale. Il est donc logique que le mur fatal soit vraiment tout proche puisque l’on y fonce avec le maximum de force…

Comprenez alors pourquoi le cadeau de l’encodage 5D6D est véritablement un miracle. En effet, si nous n’étions pas si profond dans la mouise, je suis certain que nous ne l’aurions pas eu. Ce programme contenant tous les codes de 5D6D est là justement pour décaper sans complaisance tout ce qui touche l’involution. Ainsi boire de l’eau encodée est loin d’être juste une mode réservée seulement pour les marcheurs qui auront bien voulu faire la démarche.

Non, c’est pour l’humanité entière, car c’est bien l’humanité entière qui doit en profiter. Bien sûr, d’autres actions parallèles sont en cours car croyez-moi, tous les moyens sont mis en œuvre par les EDL de toutes les dimensions (de la 7D à la 24D). Cependant ils ne peuvent intervenir directement car c’est une loi immuable du JEU : seulement à la demande des joueurs. Comprenez-vous alors pourquoi il est important de remonter les manches maintenant !

Plus il y aura de joueurs en action et plus vite le nettoyage se fera, et donc plus vite on sera débarrassé de tous ces automatismes qui rabaissent nos fréquences. Chacun est important et chacun doit d’abord commencer par lui-même. En effet, inconsciemment nous continuons d’alimenter la bête. Il est donc inutile d’aller combattre à l’extérieur. Par contre, chaque élévation de fréquence que vous ferez freinera les vieilles énergies de 3D rattachées à des tonnes et des tonnes de saloperies.

N’allez plus dans les églises pour prier pour untel ou untel, mais allez-y en conscience que vous serez comme une bougie, une lampe, qui deviendra un lampadaire grâce à la rampe d’élévation de fréquence permettant de déployer votre véhicule et grâce au véritable contact avec l’EDL 7D12D qui fera tout son possible pour vous décrasser au passage. Ainsi, quand vous ressortirez, vous serez une lumière dans cette sombritude éthérique et, en silence, vous serez un auto-wash qui karchérise la mouise ambiante.

Point besoin d’être une grande gueule et de vouloir se la jouer “Jean-Baptiste” au bord du Jourdain. Prêcher dans le désert ne sert à rien car justement ce n’est pas par le mental que vous réussirez à inverser la tendance, car aucun argumentaire ne sera valable pour la simple et bonne raison c’est qu’il n’y a personne à convaincre. En effet, convaincre est une déviance involuante puisque basée sur un mental-égo voulant imposer son point de vue.

Non, juste être et rien d’autre. Avez-vous vu un lampadaire causer dans le parc public ou sur le bord des routes ? Non, il éclaire et puis le reste ne lui appartient pas. Le soleil fait de même…

Bref, je vois que je suis loin d’avoir terminé l’inventaire, alors je vous donne rendez-vous dans le prochain article. Dans l’attente, faites du ménage à la maison concernant tout ce qui touche les photos de personnes décédées ou vivantes encore actuellement. En effet, en conservant en mémoire le passé, vous les empêchez de sortir du moule mental dans lequel vous les maintenez.

Monter en fréquence veut surtout dire virer les liens “figés” du passé et comme toute personne est en évolution, ce n’est pas sympa du tout de les bétonner vibratoirement parlant avec vos souvenirs, autant affectifs soient-ils. Alors si vous les aimez vraiment, rendez-leur service en commençant par faire le ménage chez vous. Et si vous n’êtes pas d’accord, posez-vous la question du pourquoi et vous verrez que c’est bien votre personnalité de 3D qui veut garder les choses afin de se donner une consistance, une existence. C’est donc bien un programme involuant qui dénie totalement l’éternel Présent, le pouvoir de l’instant présent…

Je sais, c’est dur, mais qui a dit qu’élever sa fréquence allait se faire en un claquement de doigt ? Ah si, je sais, c’est dans les canalisations bisounours sur internet !!!

Laurent DUREAU

Lien Permanent pour cet article : http://etresdelanature.fr/79-petite-idee-des-creatures-involuantes-dici-bas-1/

(29 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. viriana

    Très édifiant et éclairant encore une fois. Encore bien du boulot en perspective !
    Merci de tout coeur Laurent.

  2. cognitura

    Avez-vous eu la perception qu’il était aussi possible que par contrat d’âme certaine d’entre elle se manifeste délibérément et de toute sorte de manière selon notre état vibratoire pour nous apporter un certain support pour parvenir à atteindre le but de cette incarnation.Et que ce processus soit bénéfique pour tous qu’importe de qu’elle côté du voile on se trouve.

    1. Véronique

      Tout est parfait…Merci de le rappeler. Il serait temps de se ré-unifier…et de prendre du recul au lieu de foncer la tête dans le guidon… 😉

  3. lalanne

    Merci pour toutes ces précisions, j’espère que beaucoup d’yeux vont mieux voir derrière
    leurs verres si encrassé.
    Mon coeur est plein de joie.

  4. doudoumax

    Merci Laurent
    Peut-on mettre des cailloux dans les cimetières?
    si oui, quelles conséquences?

  5. Titoune

    Merci beaucoup pour ces précisions ! Hier je faisait du tri dans mes affaires quand je suis tombé sur des tonnes de photo dont une de la tombe d’un proche mais comme je ne suis pas quelqu’un qui soit du genre a gardé des photo de ce genre je me suis dis que je vais la jeter et ton article confirme bien mon souhait, mais dans ce cas la je me demande si il faut juste jeter ou clairement brûler ces photos pour que l’égrégore qui l’habite soit libéré ?

  6. NAMAN

    Merci Laurent; c’est bien ce que ma petite voix me dit: être, rayonner et rien d’autre; être dans la solidarité et aimer, nous réunir; j’ai des photos de famille mais elles sont dans un tiroir et seul pour moi le souvenir et l’amour que je leur envoie compte et rien d’autre . Merci encore et continuons l’action au mieux que nous pouvons !

  7. libo

    Je comprends maintenant pourquoi, encore dans les années 60′, les femmes quechua (Argentine, Bolivie, Pérou, etc;) se cachaient derrière leur chapeau-melon afin que les touristes ne puissent pas les photographier.

    1. DomiLuce

      Dans la même veine, certaines peuplades africaines ne veulent pas être prise en photo de peur qu’on leur « vole » leur âme…

      1. doudoumax

        Coucou Domi!!!

  8. Agnès

    😉 Merci , tu comfirme je fais le ménage … 🙂

  9. CHANTAL

    😛 Bonjour Laurent!
    Et bien ça décoiffe !! Merci cela sonne très juste en moi et j’ai « appris » des choses!
    Je n’ai pas vraiment saisi sur le fait de jeter les photos des dèfums ,cela ok je n’en ai pas…mais sur les vivants aussi! comme par ex les dernières photos de « ses » petits enfants? ou quoi qui?
    Salutations Lumière à tous !

    1. Laurent

      Quand c’est une photo récente d’un vivant, l’impact n’est pas le même. Disons simplement que tu augmentes ton lien avec les personnes concernées et la véritable question à se poser : qui est en train de pomper l’autre ?

      En effet, si ta vibration est élevée alors tu envoies du jus à tes petits enfants non pas parce que tu veux mais parce qu’ils sont en fréquence plus basse et que l’eau, l’énergie » va toujours vers le bas. Par contre, si ce sont eux qui sont plus élevés vibratoirement (et il y a de fortes chances puisqu’ils sont petits), c’est toi qui les pompent…

      On comprends donc que derrière l’envie d’avoir des photos de ses petits-enfants qui est très répandue, il se cache en fait un affaiblissement direct des petiots. D’après toi, à part ton besoin « affectif » de les avoir en photo, qui est réellement affecté dans cette affaire ?

      Comprends que l’involution a poussé le bouchon très loin et que si autant de grand parents ont les photos de leurs petits-enfants ce n’est pas juste pour faire joli. Puis essaie de comprendre ce qui se cache derrière l’amour que tu leur portes et surtout pourquoi il faut que tu es une photo… 😎

      1. CHANTAL

        Merci Laurent cette réponse est édifiante !!!

        Je n’étais pas du tout photos de famille ni dans mon portefeuille ni au mur et là depuis 2ans que je vis des transformations successives passant par des séparations et déménagements…etc…je me suis mise à aimanter des photos de mes petites filles qui ne cessent de me réclamer car nous vivons éloignées et je n’ai rien vu venir!!!!

        Avant de te répondre j’ai à l’instant tout compris de tes « mots » et y ai repéré le « vase communicant » entre ma fille au final et moi et même mon fils!!! Libératrice guérison va donc s’éffectuer pour nous tous!

        Ben là cette fin de décembre est mise à nu !!!! car tes messages sur les involuants m’ont vraiment ouvert les yeux !
        Et pourtant je croyais en être sortie!! que néni comme tu dis si bien!!!

        Merci cela est juste et j’en ai profiter d’enlever une mini photo coller sur une de mes peintures ; de Amma comme par hasard il y a 2ans aussi, à la 1er fois que j’assistais à une de ses processions! et une carte représentant la vierge propre à une chapelle locale et le comble c’est qu’elle se nomme « Notre Dame du Peuple et en plus ce fût en ce lieux précis où un « ancien souvenir » me rattachait que je n’avais même pas vu! car j’y ai célébré un de mes mariages!!! et oui il y a de cela plus de 25ans!!! Quelle délivrance!
        car je viens en un instant faire le lien avec certaines de mes autres habitudes très subtiles et maintenant le lâcher prise me semble si doux et évident!
        Salutations Lumière Laurent,gratitude

  10. Isabelle

    comme d’habitude, Laurent, tes écrits sont éclairants!
    merci

  11. Martin

    Bonjour,
    Qui dit photo dit souvenir et perception mentale? N’ en serait il pas de même avec la musique et tout les personnes a qui elles font références? Qu en est il de de freddy mercury et de bob marley? 🙂

    Suis je clair dans mon questionnement?

    Cordialement

  12. julien

    Bonjour, décidément cet article tombe à pic, j’avais déjà commencé à faire le nettoyage par rapport aux photos, je vais continuer…

    Ca réchauffe la carcasse cette lumière… 😉

  13. Teo

    Bonjour Laurent,
    Qu’en est-t-il des objets personnels du défunt ?
    Merci
    Teo

    1. Moi

      Mais oui, bonne question, qu’en est-il des objets personnels des défunts ❓

    2. Laurent

      Les objets personnels des défunts ont moins d’impact qu’une photo qui montre le défunt directement. Cependant, selon le degré d’intimité que ce dernier avait avec l’objet, ça peut aller de pas grand chose à énormément puisque les sentiments-émotions seront plus ou moins gravés en profondeur dans l’objet.

      Ainsi, si tu récupères une machine à laver qu’il a acheté chez Darty, 2 ans avant de trépasser, l’impact sera quasiment nul à contrario de la bague de marié qu’il ou elle aura porté toute sa vie. Il faut donc être très vigilant et, en général, je préconise d’acheter du neuf et de faire cadeau à Emmaüs de l’héritage encombrant.

      En effet, chez Emmaüs l’objet se retrouvera dans des mains inconnues où aucun lien ne rattachera le nouveau propriétaire à l’ancien. Dans ce cas, la mémoire emmagasinée dans l’objet n’aura qu’un effet minime voire nul puisque le lien karmique via l’ADN est lui aussi quasiment nul. 😎

  14. Bibop

    Bonsoir 🙂
    Perso cela fait quelques mois pr ne pas dire un an (je ne sais plus) que j’ai fait le tri ds mes photos. C’est simple j’en ai conservées quelques une dans une mâle pour mon fils (24ans), Il en fera se qu’il voudra. Le reste j’ai tout brûlé en prenant soin de nous libérer/nettoyer (à ma façon lol ). Je n’ai jamais placé aucune photo sur un mur, meuble ou cheminée sous mon toit et encore moins ds mon porte feuille, pas simple là aussi de ne point faire comme la majorité des gens qui nous entourent.
    J’ai effacé de mon ordinateur et de mon téléphone portable toutes les photos perso.
    Les photos en lien avec mes taffs sont en attentes dans un carton, pour une distribution aux personnes concernées (prévue pr ce mois pour clôturer 2014, dernier délai). Je pourrai également tout cramer, mais j’avais promis lors de la prise de ces dernières de leur remettre ! Et à ce jour toujours pas donc je préfère allez jusqu’au bout de ma « promesse ».
    Puis, je me suis occupée des quelques objets et docs que je conservais de mon père et frères décédés. J’ai brûlé des documents très particuliers, enterré certains objets et jeté le reste.
    Dans ma foulée et dans la symbolique étant d’origine algérienne, issue d’une famille musulmane de 10 enfants (je suis la 8ème merveille hahaha quoique pas simple de s’y retrouver et de se défaire de tout cela ! Perso, j’ai au moins réussi avec un des frangins décédé à 20 ans et un autre tombé dans les excès de drogues et à présent ds l’alcool à ne pas avoir lu plus de 10 pages du coran sans parler de la pratique lol Sous le charme des missionnaires américains Mmmm j’ai lu plus de pages, pour ne pas dire la totalité du « dernier testament  » (ou un truc ds ce genre) des mormons. Pour revenir à ma symbolique j’ai aussi cramé chez moi le coran et tous les livres qui étaient en lien.

    Et pour finir, administrativement j’ai déchiré tout ce qui étaient en rapport avec les différentes fonctions que j’occupais, il faut dire que j’étais du genre conservatrice donc toutes traces des documents de fonctionnements et autres qui m’ont servi ou auraient pu me servir pour m’aider à répondre aux exigences du monde du travail et en dehors ! Et bien entendu, bazardé également tous les docs administratifs  » possible » j’ai tout de même conservé le minimum du minimum pr éviter les ennuis. Aussi, cela fait quasi 2 ans que j’ai pris la décision de ne plus être dans le circuit du travail. Bien entendu, ce n’est pas une décision qui est né du jour au lendemain ! Et ne pensez surtout pas que j’ai été influencé par un gourou ou encore par les écrits de Laurent, car je n’avais pas encore croisé son chemin à cette période 😉

    Hier, point de hasard ! Cela me trottait de plus en plus fort ! J’ai commencé à placer dans des cartons bananes mes livres en tous genre ! Je dis bien commencé car pas simple là aussi, je vais certainement encore conserver au moins 5 bouquins qui me tiennent à cœur, tout en ne sachant pas encore, quoi en faire ! Mon 1er réflexe était de les vendre. Puis, pas très à l’aise avec ce genre d’idée même si une rentrée de tune serai la bienvenue. Alors, il m’est venu l’idée de les refiler tout comme mes surplus d’objets suite à mon 1er nettoyage quelques temps avant les tofs (cela m’a pris facile 2 à 3 ans si ce n’est pas plus, entre la prise de conscience et la fin du désencombrement matériel de M’barak et donc de moi ! Heu… une bonne partie, on va dire la partie visible de l’iceberg hihihi
    Là je ne sais pas encore, car en fait j’ai envie de tout jeter, même si je sais que cela peu faire plaisir à d’autres et même les aider, tout comme certain mon aidé (il fallait pour moi en faire l’expérience). Et là ou ça coince, c’est que j’ai un doute dans le mot  » aide « , car en fait si je suis mon raisonnement, comme celui de mes documents professionnels qui auraient pu aider d’autres personnes de mon entourage dans leur chemin professionnel, concernant entre autres le domaine associatif, j’ai pris sur moi et j’ai  » jeté « , en me disant que cela risquerait peut-être de les encourager dans cette vision du travail et je ne voulais pas y participer tout simplement.
    Je m’exerce à me déconditionner d’une manière ou d’une autre, c’est comme cela vient, sans me forcer cela n’empêche pas la perturbation, alors je me dis c’est comme si à mes yeux je me débarrasse de quelque chose, que je considère polluant et au nom de j’ne sais pas quoi, je le refile à autrui…. C’est ma vision, mon interprétation et je me dis que d’ici le 31 décembre il va falloir que j’acte et il est fort probable que je déchire tout les livres y compris les dictionnaires. Voilà pour moi ma production à l’interprétation que j’ai du fameux lâcher prise et par la même du décrassage !
    Ouf ! Fin de mon extrait de blabla 😉
    Merci Laurent, Merci à l’équipe et Merci à chacun de vous

    1. Teo

      Bonsoir Bibop,
      Voilà une résolution bien entreprise, quand on a l’intuition que tous ces savoirs ne nous aident plus à ancrer dans le Nouveau Paradigme. MErci pour ton exposé 🙂

  15. Romain

    MERCI!!!!!!

  16. chris69

    Quand j’étais jeune je trouvais superstitieux dans les westerns le fait que les indiens ne voulaient pas que l’on vole leur âme via les photographies et les peintures et leur médecine naturelle et chamanique quelle rigolade face au tout puissants savoirs occidentaux !!!Autant vous dire que cela fait belle lurette que je pense tout le contraire et que je me comporte comme un « amérindiens » en saluant la nature et nommant tout êtres vivants de frères et sœurs bien sûr dans ma tête,autant ne pas passer pour un illuminés!!!Sinon depuis peu je me suis mis aux écrits de Yann Lipnick et commencé mes relations avec les EDLN et les EDL et la bioénergie.Sinon pour ce qui est des photos ou autres supports évidemment que cela créé un lien avec son propriétaire ,c’est le principe même de la magiequi fonctionne avec les analogies .Enfin de + en + de scientifiques (ex:Greg Braden)ont découvert que l’univers n’est pas vide mais contient un réseau énergétique (qui ressemble au système neuronale ,tiens tiens quel hasard (ce qui est en haut et comme ce qui est en bas !!!)).Ainsi via ce réseau TOUT EST RELIE DANS L’UNIVERS c’est pourquoi il est dit par exemple que pour changer le monde il faut se changer soi même.En fait on vit chacun dans son propre monde en côtoyant celui des autres,chacun sa matrice uni à la matrice collective,si on change son état d’être et sa vision du monde on pénètre dans un nouveau paradigme personnel en entrant dans un nouveau possible tout cela dans un éternel présent!!C’est ma vision des choses même si c’est pour moi encore bien théorique dans mon vécu.Désolé de m’^tre ainsi étalé et encore merci pour ce que vous faîtes et êtes.

  17. Isidore

    Là, je comprends bcp mieux pourquoi, moi, qui suis passionné de photos, je ne peux plus depuis ces dernières années (au fond, depuis que je me fais régulièrement nettoyé par une chamane 🙂 ) faire des photos d’humains ! Je suis accro de la macro photo de fleurs et d’arbres, car cela me donne la sensation que je vais, en me rapprochant si prêt de la nature, fusionner avec elle. D’ailleurs, ce jour, j’ai ressenti dans toutes mes cellules que la feuille morte qui tombe de l’arbre en ce moment est moi-même. Ce que vit cette feuille, ces feuilles, je le vis aussi, dans toutes mes cellules.
    Grand Merci à toi Laurent pour cet article très instructif ! (D’ailleurs, les photos des bébés que tu mets dans tes articles sont tjrs mimi…..surtout le tout dernier…..trop craquant…..! Arrrrrreuuuuhhhhh…..! 😆 😉 )

  18. Moi

    Passionnant tout ces com’s.
    Cool, le sujet sur les photos. 😀
    Mer-ci!

  19. Arwen

    Bonjour,
    Je me pose une question toute simple : mais que vont devenir les stars de cinéma dont l’image est prisonnière sur des copies de films et de DVD duppliquées à des millions d’exemplaires? Et les auteurs dont les pensées sont consignées dans leurs livres? Faut-il brûler les films, les livres, les disques, etc. enfin bref, toute la culture?
    A

    1. Laurent

      Nous parlons principalement des photos ou images d’une personne. Les écrits, en soi, ne sont pas concernés. En effet, connais-tu la tête de Lamartine, La Fayette et autres personnages historiques ? A part une peinture ou un dessin, ça va pas loin.

      Par contre, en effet, les acteurs ont un réel problème mais que veux-tu, il y a toujours un revers de médaille. On ne peut avoir la gloire, demandez à être porté aux nues et en même devenir un inconnu notoire une fois que tu as trépassé…

      N’as-tu pas remarqué qu’à part une petite photo riquiqui de moi sur tous mes blogs, il n’y a rien d’autre ailleurs pas même en vidéo… Ce n’est pas par hasard. Comprend que tous ceux et celles qui aiment se voir en vidéo sur internet vont rencontrer un problème un de ces jours si quelqu’un décide d’archiver tout ça pour faire des biographies.

      On ne peut donc qu’espérer qu’ils tomberont dans l’oubli grâce au renouvellement permanent du web sinon effectivement ils vont avoir un problème… 😀

  20. terra

    😉 brûler les photos ne servira a rien si la pensée que vous dirigez vers os proches disparueainsii que le chagrin et la peine qui y sont lié est toujours dans votre coeur , cela les retiendra tout aussi fermement?
    praitquez un relachement, liberez les ovoyez pour eux comme des chaines quise cassent et enfin qu’ils puissent rejoindre l’endroit ù ils doivent de rendre .

    Je vous souhaite une bonne journée

Les commentaires sont désactivés.

«

»